Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Bug Facebook : le gouvernement français saisit la CNIL

Flavien Chantrel, le 25 septembre 2012

Alors que l’histoire du bug Facebook continue d’alimenter les conversations, c’est au tour de l’Etat français de s’en mêler. Facebook a démenti connaître un bug sur ses messages privés , mais cela n’empêche pas des milliers d’utilisateurs de crier au scandale, persuadés qu’il y a eu un souci important de sécurité. Le ministre du redressement productif Arnaud Montebourg et la ministre déléguée chargée des petites et moyennes entreprise Fleur Pellerin se sont inquiétés de cet évènement étrange. Ils ont demandé à Facebook de s’expliquer devant la CNIL sur cette possible atteinte à la vie privée.

Dans un communiqué publié dans la nuit et relayé par Le Monde, ils « souhaitent que des explications claires et transparentes soient apportées sans délais (…). S’agit-il d’une modification impromptue de la présentation des données qui a désarçonné les utilisateurs ? Ou y a-t-il eu rupture de confidentialité à travers la publication de messages privés ?« . Avant d’en rajouter une couche supplémentaire sur la mauvaise réputation dont pâtit Facebook : ce problème « souligne une fois de plus l’importance de la protection des données personnelles dans l’univers numérique et le manque de transparence quant au traitement de ces données par un acteur tel que Facebook« .

On a encore du mal à y voir clair dans cette histoire. A-t-on cédé à la parano générale, en croyant voir des messages privés là où il n’y a que des maladresses ? Ou Facebook se joue-t-il de nous avec son communiqué ? La même psychose avait été constatée il y a quelques mois en Finlande, et Facebook avait sorti exactement le même communiqué de presse à l’époque. Attendons quelques jours avant de nous prononcer, nous en saurons peut-être plus…

Recevez nos meilleurs articles

En vous abonnant, vous acceptez les CGU

Commentaires
  1. Vraiment byzarre cette histoire, mais ça à au moins le mérite de poser la question de la confidentialité sur le web et plus encore sur Facebook…

  2. Voyance dit :

    Merci pour les infos

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *