Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

YouTube : les vidéos non-éligibles à la publicité (pas de monétisation)

Thomas Coëffé, le 2 juin 2017

YouTube vient de mettre à jour ses guidelines publicitaires pour les créateurs. Cette page liste les bonnes et les mauvaises pratiques et permet de savoir les contenus qui ne peuvent pas être monétisés sur YouTube. Trois nouveaux types de contenus ont été ajoutés à la liste des vidéos non-éligibles à la publicité YouTube.

  • Incitation à la haine : vidéo qui encourage la discrimination, qui dénigre ou humilie une personne ou un groupe d’individus en fonction de leur origine ethnique, nationalité, religion, handicap, âge, orientation sexuelle, genre ou tout autre caractéristique. À ce sujet, YouTube précise que la satire et la comédie peuvent être exonérés mais que le simple fait d’indiquer qu’il s’agit d’une parodie n’est pas suffisant, YouTube peut tout de même décider de ne pas vous permettre de monétiser vos vidéos.
  • Usage inapproprié de personnages dédiés au divertissement familial : les personnages conçus pour le divertissement familial, notamment pour les enfants, ne doivent pas se livrer à des comportements violents ou sexuels. L’utilisation inappropriée de personnages pour enfants rend votre vidéo inéligible à la publicité dans tous les cas (même s’il s’agit d’une parodie).
  • Contenu dégradant : vidéo qui contient de la violente gratuite ou des mots irrespectueux qui humilient ou insultent une personne ou un groupe d’individus.

Ces trois nouveaux types de contenus qui ne vous permettent pas de monétiser votre vidéo s’ajoutent à ces 6 autres cas :

  • Événements sensibles et problèmes controversés : vidéos dont le contenu concerne la guerre, les conflits politiques, le terrorisme, l’extrémisme, la mort, les abus sexuel (liste non-exhaustive ; les vidéos ne peuvent pas inclure de publicité même s’il s’agit de contenus informatifs, comme des actualités).
  • Drogues et autres substances illicites : vidéos qui favorisent la vente ou la consommation de drogues illégales, de produits dangereux ou de médicaments non-réglementés. En revanche, vous devriez pouvoir diffuser des publicités s’il s’agit d’un documentaire qui ne glorifie pas cette consommation.
  • Actes dangereux : vidéo qui incitent actes dangereux qui peuvent entraîner des blessures physiques, émotionnelles et ou psychologiques.
  • Langage inapproprié : vidéo dans lesquelles des mots grossiers ou des vulgarités sont employés régulièrement. YouTube précise que l’usage occasionnel de mots grossiers n’entraîne pas de facto l’interdiction de publicité.
  • Contenu à caractère sexuel : la nudité et les relations sexuelles suggérées sont interdites si vous souhaitez monétiser une vidéo YouTube – même principe pour les vidéos qui montrent des sextoys et autres objets à caractère sexuel.
  • Violence : vidéo focalisées sur le sang, les blessures ou la violence. Les contenus violents des jeux vidéo et les contenus informatifs, éducatifs ou artistiques sont en général tolérés par YouTube, mais pas la violence gratuite.

Si votre vidéo n’est pas éligible à la publicité, c’est sans doute à cause de l’une de ces raisons. YouTube applique ces règles pour protéger les annonceurs qui ne souhaitent pas que leurs publicités soient associées à ces contenus. Rendez-vous ici pour accéder à la liste officielle des contenus interdits pour pouvoir monétiser une vidéo.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *