Vos données valent de l’or : Microsoft investit dans Klout

Vous connaissez peut-être déjà Klout. Ce site fait partie des multiples services qui vous proposent d’évaluer votre influence en ligne. Le site se charge de créer automatiquement des profils pour un maximum de monde, chacun pouvant venir le compléter an ajoutant les différents réseaux sociaux auquel il est inscrit pour faire grimper ses points. Son activité est ensuite étudiée, de même que son entourage, ses habitudes, ses « moments de gloire » qui suscitent plus d’échanges… Bref, Klout a lancé un fichage organisé des internautes sous un vernis de gamification amusante. Mais si, tu es influent, la preuve il y a 67 personnes qui t’ont souhaité ton anniversaire sur Facebook. On en profite pour garder la date au chaud et archiver ceux qui nous semblent être les plus proches.

Le constat peut faire peur mais se révèle de plus en plus vrai. C’est souvent moins grave pour les personnes qui travaillent dans le web et qui savent délimiter vie pro et vie perso. Les données recueillies ne sont pas complètes, elles ne concernent qu’une partie de vos activités. Mais la problématique est réelle pour les autres internautes, qui servent leur vie à Klout sur un plateau, consciemment ou non. Le tout est de savoir ce qui est fait de ces données. Une des exploitations possibles vient d’apparaitre au grand jour avec l’annonce de la prise de participation de Microsoft dans Klout.

L’investissement est stratégique. Les données issues de Klout pourront désormais apparaitre dans les résultats de recherche de Bing. Score d’influence, sujets d’intérêt, bio… Vous ne choisissez pas ce que le web dit de vous, vous le subissez. Bing intégrait déjà Quora et Foursquare, une étape de plus a été franchie. On ne sait pas encore exactement l’implication de Microsoft dans le site, mais c’est très révélateur de la course à l’échalote sociale qui se joue actuellement avec vos données.

Le prochain défi du web ? Le retour à l’anonymat et à la tranquillité numérique. La fin de la recherche du personal branding à tout prix. Le repos de l’esprit. Mettre le social à toutes les sauces a ses limites, voir sa vie exposée en ligne, ses données croisées et utilisées pour une pertinence dont on n’a pas besoin, et si le cercle devenait vicieux et menait les réseaux sociaux dans l’impasse ? L’intimité est devenue difficile en ligne, la protection de ses données personnelles est un chemin de croix. Savoir configurer les sites sur lesquels on est inscrit mais aussi ceux qui en récupèrent les données n’est pas offert à tout le monde. Attention au retour de bâton, l’histoire du bug Facebook est assez instructive en la matière. A suivre…

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar