Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Les 10 types de tweets que l’on ne veut plus jamais voir

Thomas Coëffé, le 25 septembre 2013

Twitter est un réseau social excellent : il permet de s’informer facilement, quels que soient ses centres d’intérêt. Comme beaucoup de sujets nécessitent plus de 140 caractères, les tweets sont souvent agrémentés d’un lien, pour aller plus loin. Malheureusement, certains messages caractéristiques reviennent inlassablement sur le réseau, sans apporter une quelconque valeur ajoutée. Nous avons répertorié 10 tweets inutiles qui agacent vos followers. N’hésitez pas à en proposer d’autres en commentaires, ou réagir si vous jugez que ces messages sont pertinents !

1. Les check-ins Foursquare partagés sur Twitter

Vous venez d’arriver au travail, vous bronzez sur une plage bretonne ou vous êtes chez vous, tout simplement ? C’est bien. Mais automatiser vos check-ins Fourquare sur Twitter, est-ce vraiment utile ?

 

2. Poster un lien vers une publication Facebook ou Google+

Vous repérez un article ou un site intéressant, traitant d’un sujet qui peut intéresser votre communauté. Vous partager l’info avec vos fans Facebook ou vos followers Google+… Et plutôt que de faire la même chose sur Twitter, vous décidez de tweeter le lien vers ce post Facebook ou Google+. Vous vous dîtes : comme ça, ma communauté Facebook ou Google+ va grandir, grandir… Alors qu’en fait, ça ennuie vos followers, obligés de cliquer une seconde fois pour arriver au contenu. Dommage !

 

3. J’ai mis à jour mon profil Viadeo

Breaking news! Vos followers vont être ravis. Ceux qui tenteront d’accéder au lien aussi.

 

4. Les tweets automatiques : Flux RSS, Follow Friday, Twelcome…

Certains comptes Twitter partagent automatiquement les articles d’une sélection de sites. Si vos followers souhaitent suivre ces actualités, ils peuvent aussi suivre les comptes des sites en question. Autre pratique en vogue : accueillir ses nouveaux followers d’un Twelcome automatique et utiliser un script pour recommander des personnes à suivre le vendredi. Attention aux surprises !

 

5. Twitception : quand un utilisateur RT toutes ses mentions…

Généralement, on apprécie être cité par un média ou un utilisateur reconnu. Mais retweeter tous les messages qui vous mentionnent, est-ce bien utile ?

 

6. Partager un lien Scoop.it ou Paper.li : le journal is out!

C’est évident, Scoop.it est un outil excellent de curation. Il s’y partage des contenus intéressants, souvent bien classés par les gestionnaires de page. Mais si vous souhaitez partager un article en particulier, pourquoi ne pas tweeter le lien directement ?

 

7. Le Livetweet de conférence… même quand on n’y est pas

C’est un classique : plusieurs fois par semaine, des conférences diverses et variées sont organisées. Présentation d’un nouveau produit Apple, débats et échanges d’idées autour d’un thème précis… Suivre le Livetweet d’une conférence, cela peut être utile, mais évitez d’envoyer 10 tweets à la minute… Autre tendance : réaliser le livetweet d’une conférence de chez soi. Retranscrire un Live par écrit et copier/coller les photos c’est tellement plus sympa du fond de son canapé !

Autre tweet, dans la même veine : remercier telle ou telle marque de vous avoir invité à une soirée hyper privée, sur Paris évidemment, pour laquelle 98% des blogueurs ont reçu une invitation. Tellement hype !

 

8. Le spoil de série

Ce genre de message, sur Twitter ou ailleurs, ce serait bien de les éviter ! Même chose pour l’épisode 9 de la saison 3 de Game of Thrones, quelques irréductibles ne l’ont pas vu. Aujourd’hui, certains vont même jusqu’à livetweeter les épisodes…

 

9. Le récapitulatif des nouveaux followers

Certains services comme Unfollow.fr permettent d’être alerté en privé, en cas de nouvel unfollow. Vous pouvez également tweeter (en public) un récapitulatif de vos statistiques de la semaines. La première fonction est sans doute plus utile (et plus discrète) que la seconde !

 

10. Hashtag partout, utilité nulle part

Certains utilisateurs adorent les hashtags. Mais parfois, on se demande vraiment à quoi ils servent !

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. wilfried18 dit :

    Je suis dacor pour la plupart mais concernant scoop it sa permet de partager sa veille sans le faire avec tout les service (facebook , twitter etc)
    pas le même public.

  2. Pascalf49 dit :

    Ok pour le point 6 sur scoop.it. Mais mes insides alors ?

    Sinon tu peux ajouter les synchronisations de tweets depuis Facebook et coupés au milieu !

  3. Excellent billet, je suis d’accord avec tous les points ! je partage !
    Valérie

  4. @toniodelaconcha dit :

    bonjour,

    je plussoie le commentaire de Wilfried, dans certains cas, un lien vers Scoop.it peut représenter un plus.

    Sur un sujet très spécifique, je préfère être redirigé vers la page Scoop.it qui agrège des contenus uniquement sur le sujet plutôt que vers la source qui aborde le sujet de temps en temps et publie sur d’autres thèmes qui n’ont rien à voir.

    Voilà il fallait bien critiquer un peu 😉

  5. anotherwhisky dit :

    J’ajoute le « merci pour le RT @machintruc ».

  6. Billouz dit :

    Les liens Scoop.it sont vraiment pénibles lorsque tu consommes l’information sur tablette…
    Par contre je ne suis pas entièrement d’accord avec le point 2. Si le contenu partagé est, par exemple, une photo postée sur G+, pourquoi ne pas faire le lien vers le post en question ? Dans ce cas il n’y a qu’un clic à faire à partir de Twitter.

  7. tom dit :

    Ah oui, surtout avec scoop.it c’est infernal. Dès que je vois que c’est scoop.it j’arrête.

    De plus, ca empecher la « preview in-line » de certains articles

  8. Phiphou dit :

    En analysant le flux « sample » que Twitter offre aux dev via son API ( env. 1% du traffic total), j’ai réalisé une petite expérience.

    Prendre tous les liens qui passent, révéler les éventuels raccourcisseurs, et rassembler certains trucs (par ex : fb.me = facebook.com)

    J’obtient la stat suivante pour 12 millions de Tweets analysés :

    Près de 11% des liens qui passent sur Twitter renvoie vers un contenu FaceBook. En seconde position, Instagram, avec plus de 8.5%. En troisième on a Youtube, avec plus de 7%. En quatrième position, on a Ask, avec 5.7% et enfin en 5ème position, avec 2.8% on a Tumblr.

    A noter que le suivant est Unflowers.

    Pour les hastags, sachez que « seuls » 11.5% des tweets en contiennent au moins 1. 25% des hastags sont écris en majuscules.

  9. Ok, je suis allé voir le bit.ly
    C’était pourtant évident. >.<'

  10. Audrey dit :

    Merci pour l’article que je partage !
    Je suis d’accord avec la plupart des points, même si j’avoue automatiser parfois la publication de mes posts Facebook sur Twitter, cela permet quand même de gagner du temps non ?

  11. NatCordeaux dit :

    Il manque le « répondre à tous » Ces fameuses chaines réinventées pour Twitter. On dit bonjour à 15 personnes qui répondent chacune à leur rythme, parfois jusqu’au lendemain 🙁 et qui après remercient chacune pour le bonjour de l’autre… pffffff

  12. Un article très intéressant à mettre en place de ce pas. Même si cela demande plus de temps à partager les liens sur ces réseaux sociaux, tous synchroniser peut nuire à votre qualité de followers.

    Merci pour cet article
    Cédric

  13. Ah merci Thomas Patrice, j’ai eu peur que ça passe inaperçu 😉

  14. Haydée dit :

    Articles très utile, merci, les #FF devrait être banis surtout quand le groupe se met à retweeter ce tweet et que tu te retrouves avec 10 mails inutiles dans ta boîte !

    On peut rajouter que ces tweets sont en plus peu visibles dans le fil d’actualités des abonnés. Ce qui rend l’inutilité encore plus flagrante. Twitter rend visible surtout les tweets pertinents.

  15. Laurent dit :

    Et si je tweete cet article, ça compte ?

  16. Maxime Groc dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec l’article que je partage sur tous les points.
    Je rajouterai un 11ème « tweet-commandement » qui est une conclusion des 10 premiers, « Tout vient à point qui sait Tweeter 🙂

    Maxime

  17. Nicolas dit :

    Pas d’accord avec le point 6, à propos de Scoop-it. Pour moi, ça présente un intérêt: non seulement vous relayez une info, mais en plus, vous la replacez dans le contexte de la curation. Un moyen de présenter des informations connexes susceptibles d’intéresser le lecteur. Sans parler du clin d’oeil au curateur qui vous a permis de découvrir l’article… Tout dépend de la manière dont on se sert de cette fonctionnalité.

  18. K dit :

    Je confirme que les checkin 4square rendent FOU;
    Pareil pour les liens scoop.it qui sont annoncés 8x par jours.

    bon article en tout qui; j’espère que certains vont en prendre connaissance 🙂

  19. Chris dit :

    Je ne pense pas que ces tweets soient absolument à bannir. Si on est très actif et intéressant par ailleurs, certaines de ces actions, avec modération, peuvent être appréciées et son un bon moyen de gagner en renommée !

  20. Jordane de MonBonPote dit :

    Salut,

    « Excellent article » tu l’as mis sur facebook que je le tweet ? 😉

    T’as oublié les teweet « je suis à tel endroit »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *