Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Récapitulatif : les principaux services fermés par Google

Flavien Chantrel, le 16 juillet 2013

Google Reader vient de fermer ses portes, laissant une communauté d’utilisateurs orpheline d’un lecteur RSS vraiment pratique… Il existe fort heureusement des alternatives tout aussi réussies et simples à utiliser. Ce n’est pas la première fois que Google ferme un service. mais généralement, la firme de Mountain View fait plutôt le ménage dans des produits qui ne fonctionnent pas ou peu. Il faut dire que le nombre d’innovations proposées depuis ses débuts est assez impressionnant, des dizaines de services voyant le jour, beaucoup à titre d’expérimentation.

Nombre d’initiatives ont regroupé ces fameux services disparus. Nous vous avions ainsi présenté il y a quelques mois une page Pinterest dédiée au sujet. Aujourd’hui, c’est une infographie intitulée The Google Graveyard qui résume ces fermetures. De Reader en juillet 2013 à iGoogle dont la date de fin est déjà prévue (1er novembre 2013) en passant par Google Talk (15 mai 2013), 2013 a été l’occasion d’un grand coup de balai. Mais 2012 (Picnik, Knol) ou 2011 (Google Buzz, Sidewiki, Aardvark) étaient du même acabit. Qui disparaitra en 2014 ? On vous laisse vous souvenir de services emblématiques disparus sur cette infographie, qui est loin d’être complète mais résume bien les principaux arrêts de ces dernières années.

 

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Manal dit :

    Google Reader … Dictionnary aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *