Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

SEO : le nombre de liens, facteur n°1 du référencement ?

Thomas Coëffé, le 21 juillet 2016

Stone Temple publie une nouvelle étude sur le référencement. L’institut remarque qu’aujourd’hui, la tendance est à la multiplication des éléments corrélés avec le positionnement des pages dans les SERP. Auparavant, on attribuait aux liens une importance cruciale. Depuis, d’autres facteurs sont apparus : la qualité du contenu, l’engagement des utilisateurs, RankBrain… Cette étude vise à vérifier si les liens constituent toujours un signal aussi important qu’avant. Et clairement, la réponse est oui.

Une méthodologie plus fine que Moz et Searchmetrics ?

Stone Temple critique deux des principales études publiées régulièrement sur le SEO, effectuées par Moz et Searchmetrics. Elles se concentrent sur les corrélations individuelles de chaque élément mesuré (nombre de liens, paramètres du site…) et le positionnement des pages sur Google. Stone Temple regrette aussi qu’elles soient basées sur des termes de recherche commerciaux. L’institut estime que sa méthodologie, basée sur le calcul de moyennes quadratiques, est plus pertinente que la simple notion de corrélation individuelle utilisée par les autres études sur le sujet. Une base de mots clefs plus variée a également été déterminée (informational queries…).

quadratic-mean-calcultation

Le déclin de l’importance des liens largement surestimé

L’étude Moz la plus récente attribue une importance relative aux liens. Ils sont plus importants que l’autorité du domaine, mais moins important que l’autorité de la page. Les corrélations sont assez proches (0,37 – 0,30 – 0,26). Dans le même esprit, Searchmetrics attribue un score de 0,28 à la corrélation entre le nombre de liens obtenus et le positionnement sur Google. Selon Stone Temple, l’importance des liens est beaucoup plus grande, comme le montrent les résultats ci-dessous.

basic-study-results

Stone Temple remarque, en revanche, que certains types de contenus sont moins influencés que d’autres par le nombre de liens obtenus :

  • Les recherches qui mènent à des résultats locaux
  • Les recherches qui mènent à des articles de fond (in-depth articles)
  • Les QDD (query deserves diversity) qui peuvent être interprétées de plusieurs manières (Exemple : « Jaguar » peut concerner les voitures et les animaux)

Mais les liens ne sauvent pas les mauvais contenus

Enfin, l’institut estime que le liens ne peuvent, à eux seuls, sauver un contenu de mauvaise qualité. Il est conseillé d’insister fortement sur la qualité du contenu et l’expérience utilisateur. Sans cela, vous n’obtiendrez pas de liens naturels de qualité. Créez du contenu qui incitera les internautes et les médias à écrire sur vous. Cela maximisera vos chances d’obtenir des liens et donc, de bien vous positionner dans les résultats de recherche vu l’importance des liens mise en exergue par cette étude. Et n’envisagez même pas l’achat de liens !

Les résultats de l’étude Stone Temple sont disponibles ici. Les auteurs de l’étude résument leurs conclusions dans cette vidéo.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *