Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

I Get A Job : Randstad présente sa stratégie marketing digital

Thomas Coëffé, le 8 octobre 2015

am-olcinaLa plateforme I Get A Job est en ligne depuis lundi. Randstad a créé ce dispositif de recrutement innovant pour (re)connecter les jeunes au marché de l’emploi. Pour concevoir une opération efficace, Randstad a peaufiné sa communication (campagne de vidéos virales), sa plateforme (I Get A Job), et créé un pont avec le offline : le Job Pass, permettant de rencontrer les recruteurs dans les agences. Pour en savoir plus sur les tenants et aboutissants de l’opération, nous nous sommes entretenus avec Ana Maria Olcina, Directrice Marketing du Groupe Randstad France.

Quel est votre rôle chez Randstad ?

Je suis la directrice Marketing du Groupe Randstad France. Avec mes équipes, je mets en place la stratégie marketing B2B et B2C pour l’ensemble des marques du groupe. Nos axes de travail sont principalement basés sur le marketing émotionnel et l’innovation. C’est pour moi un des moyens de nous démarquer et de positionner nos marques comme des partenaires RH incontournables.

Vous venez de lancer l’opération I Get A Job. Pourriez-vous nous en expliquer le principe  ?

I Get A Job est un événement proposé par Randstad  pour rapprocher les jeunes du marché de l’emploi, dans une démarche positive, qu’ils soient diplômés ou pas. Pour parfaire cette démarche, nous y avons associé des partenaires sociaux et des acteurs de l’emploi.

Le principe de l’opération est d’inciter un maximum de jeunes à se connecter à notre plateforme digitale I Get A Job.  En la parcourant, ils vont pouvoir récolter un maximum de conseils pratiques pour les aider dans leur recherche d’emploi et acquérir les fondamentaux.

1-prepare-toi

Ce parcours d’initiation doit leur permettre de cumuler différents badges virtuels de compétences.  A partir d’un certain seuil, ils décrochent leur « Job Pass » qui atteste leur motivation, leur sérieux et leur engagement.

2-gagne-points

Cette certification leur sera remise dans leur agence Randstad la plus proche, le 19 novembre prochain. Ce sera l’occasion d’une journée nationale  de rencontres entre les candidats, les recruteurs et les partenaires de l’opération.

3-save-the-date

Nous espérons atteindre 12 millions de jeunes et délivrer au moins 7 000 « Job Pass ». Pari ambitieux certes, mais le jeu en vaut la chandelle !

Pourquoi visez-vous les jeunes pour cette opération ?

Nous souhaitons toucher les jeunes de moins de 30 ans, diplômés ou non. Leur taux de chômage est deux fois plus élevé que la moyenne nationale. Preuve qu’ils rencontrent des difficultés particulières. Or, dans le même temps, des milliers d’entreprises peinent à trouver certaines compétences. Il y a là un paradoxe que l’opération, à sa mesure, va tenter de résoudre.

L’intérim constitue à cet égard une réponse adaptée. Nous savons sur quels métiers les besoins des entreprises se situent et, en même temps, le travail temporaire est une voie d’accès privilégiée au marché du travail, en ce sens qu’il permet aux jeunes de leur mettre plus facilement le pied à l’étrier.

En outre, nous pensons que c’est le bon moment pour s’atteler à la tâche. Depuis quelques mois, les chiffres de l’activité intérim indiquent une amorce de reprise économique. Par ailleurs, d’un point de vue conjoncturel, c’est aussi le bon moment. Avec les fêtes de fin d’année qui approchent, de nombreux secteurs d’activité vont être amenés à recruter. C’est l’occasion de mettre les bouchées doubles pour encourager ces jeunes à profiter d’éventuelles opportunités à venir.

randstad-igetajob

Qu’avez-vous mis en place pour atteindre cette cible ?

4 films humoristiques mettant en scène la mauvaise application de conseils en entretien d’embauche ont été réalisés pour l’occasion : « Évite le pire pour devenir le meilleur ». Nous avons privilégié une campagne nationale de médiatisation « on line » ultra ciblée dans des contextes très affinitaires. Nous capitalisons surtout sur la viralité de nos films.  L’objectif est de le rediriger vers notre plateforme de contenus. Nous avons donc sélectionné des sites orientés loisirs, musique, jeux vidéo, sport, humour, de même que des sites communautaires et enfin deux médias classiques pour toucher leurs parents. Nous avons également choisi « L’Étudiant », le site dédié à l’orientation par excellence.

Notre volonté est de ne surtout laisser tomber personne en cours de route. S’ils s’inscrivent dans le processus mais qu’ils quittent le site sans atteindre le seuil de points nécessaire, passé un certain délai, nous les « retargetons » pour les inviter à revenir.

Quels contenus ont été créés pour l’occasion ?

Cette jeune génération nommée Y, Z ou digitale native connait parfaitement l’univers digital pour ses activités personnelles. Par contre, cela semble moins évident pour eux quand ils s’agit de chercher un emploi. Sur I Get A Job, nous leur proposons une palette de contenus pour leur apprendre à devenir le candidat idéal.

Sur le fond nous avons pris le parti de varier les plaisirs en alternant des informations sur un ton sérieux et d’autres sur un ton peu un peu plus léger.

Sur la forme, tout comme sur le fond, nous avons préféré présenter les contenus sous toutes les formes possibles afin de ne pas perdre notre candidat en cours de route. Infographies, quiz, vidéos et textes plus classiques s’alternent au grès de la navigation. Les actions menées sur la plateforme permettent d’obtenir des points et des badges, dont quelques-uns un peu plus “fun” que d’autres.

Nous avons utilisé un ton de proximité, un langage simple, accessible par tous.

pro-du-cv

Qui avez-vous mobilisé pour concevoir et mettre en place cette campagne ?

L’opération I Get A Job concerne presque tout le monde chez Randstad. Elle est avant tout portée par le département marketing Randstad, avec le concours de l’agence Herewecan. En interne, sur la partie digitale, l’équipe Brand Content & Social Media Management a travaillé sur les contenus de la plateforme. Elle sera sur le pont, pendant toute l’opération et le D-day, pour couvrir l’évènement avec les photos de candidats à partager sur les réseaux sociaux. L’équipe CRM & Marketing Direct a conçu les mécaniques d’envoi d’emails et de SMS personnalisés. L’équipe dédiée au web & au trafic a travaillé sur la mise en place de la campagne annonceur et sur la recette technique du site. Les équipes Marketing BtoB et BtoC Randstad ont peaufiné l’organisation en agence et les supports pour les forces commerciales.

Mais, pour que l’opération fonctionne, nous devons proposer un maximum de missions à ces jeunes. Toutes nos forces commerciales seront donc mobilisées pour l’événement afin de multiplier les rendez-vous auprès de leurs clients TPE, PME et grands comptes. Nous misons sur la présence d’un grand nombre de recruteurs le jour-J, afin de décrocher suffisamment de postes à proposer à nos jeunes. Pour les convaincre de nous suivre, nous avons recensé toutes les aides proposées aux entreprises pour l’embauche  des jeunes.

À cette occasion nous allons donc redoubler d’effort pour obtenir beaucoup plus d’opportunités de job.

Enfin toutes les agences du réseau Randstad sont impliquées. Nous avons travaillé sur l’organisation logistique pour qu’elles soient prêtes à accueillir le public le jour-J. Quelques surprises sont prévues…

igetajob

Quels sont les objectifs de l’opération I Get A Job ?

Les objectifs sont multiples, mais le principal est bien de mettre en relation les jeunes à la recherche d’un job en relation avec ceux qui sont susceptibles de pouvoir leur en proposer un. Nous avons prévu de mesurer les résultats de l’opération. Nous avons les outils pour mesurer l’impact de notre opération : nombre de nouveaux jeunes sourcés, les commandes obtenues, le nombre de jeunes remis au travail (intérim, CDI intérimaire, CDI, CDD…).

Par ailleurs, la plateforme va évoluer. Après la grande journée du 19 novembre, nous mettrons en ligne toutes les photos des jeunes détenteurs de leur Job Pass. Dans les mois à venir, nous partagerons également des testimoniaux. En interne, À l’aune de ces résultats, et selon les avis exprimés par les jeunes et nos partenaires, nous renouvellerons ou pas l’opération. Tout dépendra du nombre de contrats signés ! Rendez-vous fin novembre pour le bilan …

igetajob-randstad

Cet article a été rédigé dans le cadre d'un partenariat payant avec Randstad.
Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *