60 secondes sur Internet en 2014 : les chiffres clés
60-secondes-internet
La taille idéale des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux
taille-ideale-publication
Identité numérique

Pourquoi les gens quittent Twitter ?

Un des gros problèmes de Twitter est la baisse de sa croissance exprimée en nombre d’utilisateurs actifs. Mais même les utilisateurs sont finalement peu actifs : sur 241 millions de MAUs, seuls 117 millions publient des tweets. Quand Facebook continue de progresser insolemment, Twitter peine à convaincre de nouveaux utilisateurs, et parmi eux, ils sont nombreux à quitter le réseau après quelques semaines d’utilisation. La Deutsche Bank a lancé une étude très intéressante sur les raisons qui poussent les utilisateurs à quitter Twitter, et les résultats montrent bien les faiblesses du réseau pour conquérir le grand public. L’étude porte sur plus de 1100 personnes (utilisateurs, anciens utilisateur, et personnes n’ayant jamais utilisé le service) résidant aux États-Unis.

Un service inutile et trop compliqué

pourquoi-quitter-twitter-1

Porté aux nues par les professionnels de la communication, du digital ou du monde médiatique, Twitter est encore assez obscur pour une majorité d’utilisateurs. Les 3 raisons principales qui poussent les nouveaux utilisateurs à quitter le service sont les suivantes :

  • Ils peuvent trouver l’information ailleurs (82%)
  • Il n’y a pas d’informations pertinentes sur Twitter (77%)
  •  Il y a trop de tweets à défiler, et il est impossible de les filtrer (76%)

Une autre raison particulièrement intéressante est l’absence de médias, et notamment d’images. Le micro-blogging à base de liens, et de messages courts, semble donc être intrinsèquement pour une catégorie d’utilisateurs, et pas pour le grand public.

Une corrélation entre les followers et le départ de Twitter

pourquoi3

Un des points qui fait peur à tous les nouveaux utilisateurs (rappelez vous votre premier tweet) est de n’avoir que très peu de followers. Face aux gros comptes, et aux early adopters, on se sent tout petit, et inutile sur le réseau. On remarque ainsi que parmi les utilisateurs qui ont quitté le réseaux, 58% en avaient moins de 10, alors que seulement 4% en avaient plus de 100.

Les points que les utilisateurs souhaiteraient voir améliorés

pourquoi2

L’Edgerank Facebook fait le tri dans les données que l’on voit ou non s’afficher dans le feed. Il est d’ailleurs plus que jamais la « bête noire » des CM. Et pourtant, ce que reprochent justement les utilisateurs à Twitter, c’est de ne pas filtrer cette multitude d’infos. C’est le premier point qu’ils souhaiteraient voir amélioré. Ils souhaiteraient ensuite retrouver plus d’amis sur le réseau et consulter plus de photos et vidéos dans leur TL.

Ces données sont intéressantes car elles montrent bien la difficulté de Twitter à plaire au grand public, ce qui est a contrario le fort de Facebook. Même si elles sont très partielles, les données sont aussi le reflet des usages « lambda » que les professionnels ont parfois tendance à oublier. L’étude complète est disponible en pdf sur ce lien.

Via Quartz

Commentaires

  1. Nicolas Bernier
    26 mars 2014 - 16h36

    Twitter ne représente pas de grand intérêt pour le grand public IMO, mais en tant que professionnel je trouve que c’est un très bon outil pour faire de la veille et s’informer. Néanmoins, beaucoup s’en servent comme une sorte de gros lecteur de flux RSS.

  2. Ouranos
    26 mars 2014 - 18h53

    IL reste qu’avec ses 140 signes, twitter est vraiment trop concis, interdisant trop souvent de connaître d’emblée la source de la référence (adresse tronquée), avec l’impossibilité de mettre ne serait-ce qu’un tant soit peu plus qu’un titre. Il manque cruellement une ligne additionnelle – juste ce qu’il faut pour donner 3 infos en sus pour orienter le lecteur.

    Au final, bien des usagers de twitter ne se rendent pas compte à quel point l’outil est très chronophage en comparaison à ceux qui savent très bien chercher et utiliser des outils de curation où plus d’info est d’emblée accessible, permettant de trier en un tour de main.

  3. David
    27 mars 2014 - 6h55

    Contrairement à twitter, Facebook est plus convivial et beaucoup plus intéressant. C’est un autre principale raison pour quitter twitter.

  4. Thibault
    27 mars 2014 - 7h21

    Je suis d’accord avec Nicolas. Twitter est très bien pour de la veille ou pour réagir à une actualité. Le format est très différent de Facebook et c’est très bien comme ça. Les utilisateurs changent et se qualifient. Pour le commun des mortels ce service est effectivement peu intéressant… Mais pour les professionnels c’est une autre histoire.

  5. Claire Wibaille
    27 mars 2014 - 9h03

    Twitter me permets de suivre les influenceurs dans le domaine du marketing digital. J’ai pu créer un réseaux intéressant de passionnés du web, mais il est certain que Twitter s’adresse à une cible spécifique.

  6. Hortense
    28 mars 2014 - 10h40

    Je reconnais que le point le plus dérangeant sur Twitter, c’est l’afflux d’infos qu’on ne peut en effet pas filtrer.

    A ce titre, une petite copie d’un système de cercles (sans doute le seul truc à garder de Google+) serait une bonne chose : je mets les personnes suivies dans des cercles en fonction des thèmes qu’elles abordent généralement (ex : cercle SEO, cercle webmarketing, cercle impression 3D, cercle copains, cercle famille) et une barre de choix me permet rapidement de choisir les tweets de quel cercle afficher. Sans compter qu’on suit parfois quelqu’un en guise de remerciement, ou pour faire un bon geste, ou pour participer à un concours, et du coup on pourrait les mettre dans un cercle à part ;-)

    Twitter si tu m’écoutes :D j’adoooooore Twitter mais ça n’empêche pas de l’améliorer autrement qu’en ajoutant de la pub ou la pire des fonctionnalités Facebook, le taggage d’amis sur les photos (non mais quelle idée vous est passé par la tête ?).

  7. paille
    30 mars 2014 - 4h13

    @hortense il y a les listes qui peuvent être utilisées comme les cercles Google…

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar