À Londres, la police retransmet ses interventions en live sur Periscope

Ce weekend, un tweet a retenu notre attention. Publié par l’un des comptes de la police londonienne, il invitait les internautes à visualiser une intervention en direct, sur Periscope.


Pour mieux comprendre la stratégie adoptée par la police de Londres sur les réseaux sociaux et sur Periscope, nous avons posé quelques questions à Sebastian Ellis, qui s’occupe notamment du compte du quartier de Kingston sur les réseaux sociaux.

Pouvez-vous vous présenter ? Quel est votre rôle dans la Police de Londres ?

Bonjour, je m’appelle Sebastian Ellis. Je suis agent de police à Londres (Metropolitan Police Service) et travaille au sein du quartier Kingston Upon Thames. Je suis dans la police depuis plus de 8 ans. Aujourd’hui, je travaille au service communication. Je m’occupe notamment des réseaux sociaux et des relations presse.

Quelles sont les présences de la police de Londres sur les réseaux sociaux ? Quels sont vos objectifs et quels contenus sont partagés ?

Au sein du quartier de Kingston, nous sommes présents sur :

  • Facebook : Facebook nous permet de créer du dialogue, de discuter tranquillement avec les citoyens. Nous l’utiliserons bientôt pour des sondages.
  • Twitter : c’est le réseau social sur lequel nous sommes le plus actif, nous l’animons tous les jours. Selon nous, c’est le meilleur réseau social pour diffuser rapidement des informations en temps réel : des informations utiles (routes bloquées…) mais aussi des informations positives.


  • Periscope : nous étions le premier service de police britannique à investir Periscope. Nous avons constaté qu’avec les lives en streaming, les citoyens pouvaient être au plus proche de « ce qu’il se passe en ce moment même ». Qu’il s’agisse des interventions en direct ou des sessions de questions/réponses avec le commandant de police du quartier, les lives sur Periscope permettent de montrer la réalité quotidienne des agents de police.
  • YouTube : nous aurons bientôt un compte YouTube. Nous utiliserons principalement la fonctionnalité « live » et réaliserons des vidéos de prévention.

À Londres, chaque quartier anime  ses propres comptes sur les réseaux sociaux. Pourquoi ?

Pour chaque quartier londonien, les enjeux sont différents. Il serait très difficile d’animer un compte qui serait pertinent pour les 8 millions de personnes qui vivent dans les 32 quartiers de Londres. Chaque quartier possède donc ses propres comptes et sa propre stratégie sur les réseaux sociaux. Tous les mois, les officiers se réunissent localement avec les populations des différents quartiers, pour discuter des problématiques locales. Des priorités sont établies puis partagées sur les réseaux sociaux.

Comment ces comptes sont-ils gérés au quotidien ?

Plusieurs officiers de police sont responsables de la gestion de ces comptes, jusqu’à 10 par quartier pour assurer la continuité. À Kingston, plusieurs personnes peuvent me remplacer à ce poste pendant mes congés annuels. J’ai été désigné pour concevoir et mettre en place la stratégie Social Media, elle est implémentée depuis le mois de mars. À Kingston, nous possédons le score Klout le plus élevé des 32 quartiers londoniens, et nous sommes classés à la 14e place du Royaume-Uni selon une enquête interne de la police nationale.


Vous êtes présents sur Periscope. Que retransmettez-vous en direct ? Pourquoi ?

Comme vous le savez, Periscope est une nouvelle application, acquise par Twitter. Nous pensons que Periscope peut devenir une plateforme Social Media majeure. Periscope nous permet de renforcer la confiance qu’ont les citoyens dans la police de Kingston. Les coulisses de la police sont présentées de manière transparente. Periscope permet cette parfaite transparence car le flux est en direct. Nous avons diffusé des sessions de questions/réponses avec des officiers supérieurs, des réunions importantes de la police locale et des interventions lors d’appels d’urgence.

Respectez-vous un processus strict de validation pour publier vos messages sur les réseaux sociaux ?

Oui, dans une certaine mesure. Nous sommes très prudents sur le contenu que nous partageons. Par exemple, nous ne souhaitons pas divulguer l’identité des victimes, ni les lieux où ils vivent. Cependant, pour le reste, nous sommes ouverts : nous adorons tester des choses. Si cela ne fonctionne pas, nous analysons nos actions et travaillons pour nous améliorer. Nous mêlons messages sérieux et humour, quand c’est pertinent. Notre objectif principal est de montrer aux citoyens le travail que nous accomplissons chaque jour, afin qu’ils comprennent parfaitement ce que nous faisons pour servir la communauté. Suivez-nous sur Twitter pour voir par vous même : @MPSKingston !

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar