Où en est Pinterest sur le marché français ?

Moins présent dans les médias que Facebook, Snapchat ou Twitter, Pinterest n’en est pas moins un acteur de poids du web social. L’entreprise considère la France comme un marché de choix et y a ouvert des bureaux depuis 3 ans déjà. Pour en savoir plus sur le marché français et la stratégie de Pinterest, nous avons interrogé Emilie Nguyen, Directrice des partenariats.

pinterestpp

Pouvez-vous vous présenter et nous en dire plus sur votre rôle chez Pinterest ?

Je suis Emilie Nguyen, Directrice des partenariats chez Pinterest France. Mon rôle est de d’accompagner les entreprises et les médias afin de les aider à créer une proposition de contenu pertinente pour leurs audiences en France et ce, en vue d’optimiser leur présence sur Pinterest.

Où en est le réseau social dans le monde et en France en termes d’inscrits et d’utilisation ?

Avant tout, nous ne nous considérons pas comme un réseau social mais comme un catalogue d’idées qui permet aux membres de notre communauté de rechercher et d’enregistrer des recettes, des astuces de décoration, de prévoir leur prochaine escapade ou de découvrir les dernières tendances de la mode. Avec plus de 75 milliards d’idées épinglées sur 1,5 milliard de tableaux, nos utilisateurs peuvent trouver sur Pinterest des idées pour chacun des projets importants de leur vie ou de leur quotidien.

Pinterest compte actuellement plus de 100 millions d’utilisateurs actifs chaque mois à travers le monde et 50% d’entre eux sont en dehors des Etats-Unis. Nous venons également de célébrer en juin le 3eme anniversaire de notre bureau français, et le nombre de nos épingleurs en France a plus que doublé au cours de cette année. Chaque jour, plus d’1,2 million d’idées sont enregistrées en France sur Pinterest !

Qui sont les utilisateurs français ? Ont-ils des spécificités par rapport au reste du monde ?

Les épingleurs français utilisent Pinterest pour trouver des idées pour leur vie quotidienne, et notre rôle est avant tout de nous assurer que le contenu que nous leur proposons leur corresponde. Nous avons mené un important travail de localisation, et il est essentiel pour nous d’offrir à nos utilisateurs français des idées venant d’entreprises, de médias, d’influenceurs et d’autres épingleurs, en adéquation avec leurs goûts.

En France, nos catégories les plus populaires sont la mode, la cuisine et les boissons, la décoration, la culture et les DIY. Nous sommes d’ailleurs le seul pays à avoir la culture en tant que catégorie, il s’agit de la 4ème catégorie la plus populaire que nous avons ajouté en juin 2015 après avoir remarqué sa popularité auprès des épingleurs francais.

On a l’impression que Pinterest est « plus discret » que les autres réseaux sociaux généralistes. Est-ce que Pinterest est toujours dans une phase de croissance ? Pourquoi fait-il moins de bruit en France ?

Pinterest est un service unique, nous sommes pourtant fréquemment assimilés aux réseaux sociaux alors que notre modèle de croissance n’est pas comparable. Sur les plateformes sociales, on met en avant son profil à destination des autres utilisateurs alors que Pinterest est une plateforme personnalisée qui vous aide à trouver de nouvelles idées en lien avec ce que vous aimez.

Le développement à l’international est pour nous une réelle opportunité et il s’agit de l’une de nos priorités. Cette stratégie commence déjà à porter ses fruits: au début de l’année 2016, nos inscriptions internationales avait un taux d’activation au deux tiers de celui des États-Unis et maintenant elles sont presque identiques. Nous connaissons un véritable élan à l’échelle mondiale et nous sommes en voie de croître davantage dans les cinq pays ou nous avons des équipes locales (France, Royaume-Uni, Allemagne, Japon et Brésil). Au cours de la première moitié de l’année 2016, notre croissance dans ces marchés a dépassé celle de l’ensemble de l’année 2015.

Pour les marques, quelles opportunités représentent aujourd’hui Pinterest (branding, conversion…) ?

Ce qui est particulièrement intéressant avec Pinterest c’est que le catalogue que nous construisons chaque jour pour nos utilisateurs est constitué d’idées, de produits, de recettes ou encore de lieux dont la grande majorité viennent de marques et d’entreprises, y compris de médias. 75% du contenu qui est enregistré sur Pinterest par nos épingleurs provient de ces acteurs, qui sont une composante essentielle de l’expérience utilisateur. Ainsi, à chaque fois qu’un épingleur enregistre un produit qui l’intéresse sur Pinterest, il sauvegarde non seulement ce contenu de manière individuelle, mais il informe le reste de la communaute de son intérêt pour la marque ou le média à l’origine de cette épingle.

Il existe un alignement unique entre les intérêts des marques et ceux des membres de Pinterest, qui est propre à notre plateforme. En effet, alors que les marques ont pour objectif de rendre visible leurs contenus sur Pinterest, les épingleurs sont eux-mêmes désireux d’y trouver des idées de marques, mais également de médias. Les marques ont ainsi l’opportunité de toucher une audience en phase de considération, ouverte à de nouvelles idées et prête à passer à l’action.

Il existe plusieurs leviers permettant a nos partenaires d’optimiser leur présence sur Pinterest. Il est leur est notamment possible de créer des tableaux qui vont inspirer les épingleurs, et d’ajouter le bouton “Enregistrer” sur leur site internet. Cet ajout leur permet de rendre leur contenu facilement enregistrable sur Pinterest et de faire en sorte qu’il puisse être ensuite découvert par des utilisateurs a la recherche d’idées similaires.

En termes de formats publicitaires, quelles sont les solutions proposées par Pinterest, et pour quelles mécaniques ?

Nous ne proposons pas encore de formats publicitaires en France, mais nous avons lancé les épingles sponsorisées au Royaume-Uni en avril dernier. Il s’agit du premier pays à en bénéficier en dehors des Etats-Unis.

Quelles sont les marques françaises qui s’illustrent sur le réseau ?

Nous entretenons des partenariats organiques avec des marques telles que La Redoute, Sarenza, Castorama, Maisons du Monde, Picard, des médias comme le groupe Aufeminin, Elle, Conde Nast, Groupe Marie Claire.

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

  1. Sabrina
    10 septembre 2016 - 17h29

    Très intéressant cet article pour avoir des chiffres actualisés sur Pinterest en France. Les formats publicitaires arriveront-ils prochainement en France ?

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar