10 objets connectés décalés reliés aux réseaux sociaux

Les objets connectés sont de plus en plus intégrés à notre vie. On en parle souvent, on en voit de plus en plus. Même Stratégies vient de lancer une rubrique sur le sujet, écrite par l’excellent Alexis Thobellem. Et ces fameux objets peuvent servir à tout et à n’importe quoi. Si certains sont utiles, beaucoup ne servent absolument à rien, si ce n’est à nous faire sourire avec des concepts tirés par les cheveux. Notamment quand les réseaux sociaux de la partie… Voici une petite sélection de 10 objets connectés décalés en lien avec les réseaux sociaux.

Fliike, le compteur de fans Facebook IRL

Ce n’est pas l’objet le plus inutile de notre liste, au contraire. Pour faire le pont entre les communautés virtuelles et les clients bien réels, cet objet permet d’afficher le nombre de fans de sa page Facebook en temps réel dans ses locaux. Un cadeau de Noël indispensable à tout CM.

Le soutien-gorge qui tweete

Dans la grande collection des objets qui tweetent, celui-ci est probablement le plus consternant. Imaginez un soutien-gorge qui envoie un tweet à chaque fois qu’il est dégrafé. Inutile, mais pour la bonne cause, puisqu’il s’agit d’une opération pour sensibiliser à la prévention du cancer du sein.

Le grille-pain qui tweete

Grillées ! Elles sont grillées mes tartines ! Dans le genre inutile, voici le toaster qui tweete à chaque fois qu’il chauffe ou qu’il a fini de dorer des tranches de pain. De quoi donner faim, mais évitez de le brancher sur votre timeline, vous risquez de faire fuir vos followers. Il est relié à un compte mais n’est commercialisé. Ouf.

La balance connectée

Cette fois, c’est un vrai objet dont il s’agit. Une balance intelligente, qui assurera un suivi de votre poids à chaque pesée dans la durée, toujours utile pour voir où vous en êtes. Les données sont synchronisées avec votre smartphone ou votre tablette, mais peuvent être partagés sur Twitter et Facebook. De quoi vous motiver !

Un verre pour se faire des amis Facebook

Budweiser a lancé récemment un verre équipé d’une puce RFID. Le but ? Devenir automatiquement ami avec les gens avec lesquels vous trinquez. Simple, rapide, mais attention aux gueules de bois si vous avez la main lourde.

La machine à poker

Se faire poker sur Facebook, c’est bien, mais ça ne vous touche pas vraiment. C’est pour cela que des étudiants ont imaginé la Poking machine, à porter autour du bras, qui vous poke vraiment quand cela arrive. Complètement inutile, une belle mise en abîme de cette fonction sur le réseau social ?

Molly, la machine qui récompense les RT avec des bonbons

Encore une fois, cette machine devrait faire rêver plus d’un CM. A chaque fois qu’un quota de tweets est atteint, elle vous envoie un bonbon… Une petite récompense de temps en temps ne fait pas de mal !

Le distributeur qui marche aux tweets

C’est encore une fois une opéraiton pour une marque, cette fois d’Ice tea, mais l’idée est vraiment bonne. Pour avoir droit à une boisson dans un distributeur, un tweet à la marque suffit, et on la reçoit avec une mention à son nom sur la machine. Plus anecdotique qu’autre chose, mais très sympa !

Instaprint, le boitier qui imprime vos photos Instagram

Instaprint est un concept hipster par excellence. Pour commencer, il fonctionne avec Instagram… Il se sert des tags de l’application pour imprimer les photos d’une soirée ou d’un évènement, à la manière d’un Polaroid. La grande classe pour des manifestations geeks.

Bonus : quand votre smartphone sent le bacon

Notre dixième objet connecté n’est pas relié aux réseaux sociaux, mais c’est un must. Il s’agit d’un plug-in à brancher à votre smartphone qui enverra une douce odeur de bacon à chaque fois que vous recevez une notification. Ou d’autre chose (jasmin, curry…), mais surtout du bacon. La classe, non ? Comptez tout de même 5 dollars pour 100 utilisations.

Commentaires

  1. Jeromeweb
    30 octobre 2013 - 22h26

    Franchement si j’avais le temps je crois que je m’amuserais à interconnecter des objets au social moi aussi.
    FraLe soutien gorge qui tweet à chaque fois qu’on le défait, connaissant les geeks, c’est une MEGA mauvaise idée lol

  2. Sixte
    4 novembre 2013 - 14h20

    pour la balance, ça me rappelle une anecdote d’un célèbre blogueur/animateur télé dont les followers avaient constaté une variation poids, vu l’heure des tweets et après enquête il s’avérait que la femme de ménage utilisait aussi la balance pour se peser sans savoir que la balance était connectée :D

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar