LinkedIn dépose un brevet pour repérer les mensonges de votre CV

14% des candidats avouent avoir menti sur leur CV. Et sur les 86% restants, beaucoup n’osent sans doute pas l’avouer. Pourtant, mentir sur son parcours peut disqualifier d’office un candidat et ternir sa réputation. Certains diront qu’il ne faut pas mettre les gros mensonges et les retouches légères dans le même panier, mais quoi qu’il en soit la pratique est à éviter. Et pour vous inciter à dire la vérité, LinkedIn pourrait bientôt… vérifier si les informations indiquées sur votre profil sont exactes.

linkedin

Un brevet de 82 pages intitulé « Interactive Fact Checking System » vient en effet d’être déposé par LinkedIn. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une vérification instantanée d’informations. Le système est capable de « vérifier l’exactitude des informations » en les comparant à d’autres informations trouvées sur Internet. Ensuite, une indication est donnée à l’utilisateur : en d’autres termes, si vous mentez, LinkedIn pourra vous avertir. Le système pourra également interagir avec vous pour éviter les faux positifs et affiner la pertinence des alertes. Et le réseau social a prévu tout type de sources et de process pour vérifier les données : moteurs de recherche, messagerie, réseaux sociaux, reconnaissance vocale, faciale, biométrique, traduction de sources étrangères, etc.

linkedin-brevet-mensonge-cv

Mais ce n’est pas tout : le système est conçu pour tout vérifier, pas uniquement votre parcours. Ainsi, si vous indiquez travailler pour « l’entreprise la plus rentable de son secteur » par exemple, le réseau social sera capable de vérifier cette information. Certains apprécieront peut-être la correction proposée. Mais d’autres seront sans doute dérangés par ce fact-checking instantané du profil LinkedIn.

Commentaires

  1. John Diggle
    1 mai 2015 - 7h02

    Tricher sur son cv, c’est tentant. Moi par exemple j’ai beaucoup de trous. D’ailleurs, je pourrais symboliser ça par de vrais trous dans la feuille. J’ai longtemps pensé à ajouter des expériences bidons. Mais finalement, je ne l’ai jamais fait parce que je pense que ce serait bien bidon de se résoudre à ça. Il y a des gens qui sont blindés d’expérience et qui sont au chômage. Même si je met un costume, je ne serais jamais embauché.

  2. KAWA Romain
    1 mai 2015 - 18h02

    Pourquoi mentirai-je sur mon cv? Mon CV est vrai.

  3. Éric
    6 mai 2015 - 13h26

    Merci pour cet article. Une innovation utile pour améliorer la qualité de l’information sur le Web, source de plus en plus des décisions des internautes. Alors autant qie l’information soit fiable grace à l’éthique de ses auteurs ou le contrôle d’un algorithme pour éviter d’aller droit dans le mur enveloppé dans l’habit de la certitude numérique.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar