Reporting : les 5 outils indispensables du community manager
sumall
Les 20 sites Internet les plus visités au bureau en 2013
20sites
Identité numérique

Les femmes et les médias sociaux en 2012

C’était l’objet d’une infographie récente, les femmes dominent les réseaux sociaux. La plateforme de Blog féminin BlogHer a donc réalisé une enquête afin de déterminer comment interviennent les médias sociaux, quels usages en sont faits, l’influence et les niveaux de confiances accordés à chaque média dans le processus d’achat. Alors que l’on pourrait penser un peu facilement que les réseaux sociaux aient rendu les blogs obsolètes, à la lumière des résultats, c’est une autre tendance qui se dessine.

A la question « Faites-vous confiance aux informations venant de ces sources ? « , les blogs arrivent en tête que ce soit des lectrices régulières des blogs de la plateforme ou de la population féminine générale connectée :

 

La question suivante « Avez-vous déjà réalisé un achat basé sur les recommandations d’un de ces médias » enfonce un peu plus le clou et installe définitivement les blogs comme source de confiance quelle que soit la population concernée

 

Les différents médias en ligne ne servent pas les mêmes usages, les blogs apparaissent en tête en ce qui concerne la recherche d’informations, la découverte de nouveaux produits et l’aide à la décision d’achats. Facebook est quant à lui leader pour les usages de divertissements et pour rester en contact avec sa communauté et ses proches :

Les médias sociaux et les blogs entrent en jeu très tôt dans l’acte d’achat, que ce soit pour trouver de nouveaux produits ou pour comparer entre différentes options, la recherche d’information sur les produits est une habitude qui semble s’être installée, ce que vient corroborer d’autres études notamment le baromètre sur le comportement d’achats des internautes Médiamétrie//NetRatings de 2011 qui annonçait que 86 % des Français préparaient leurs achats sur Internet.

On remarque également des chiffres intéressant du côté de Pinterest. Après moins d’un an d’existence le réseau social à la croissance phénoménale n’a sur le plan de la crédibilité souvent rien à envier à ses aînés.  Peut-être une des raisons de son succès est là, se placer sur un créneau à la fois de divertissement tout en étant un vecteur crédible pour découvrir de nouveaux produits, comme un chaînon manquant entre les blogs et les réseaux sociaux.

Pour finir, l’enquête tire quatre points clés :

  • Les usages des réseaux sociaux et médias en ligne répondent à des motivations diverses, les blogs pour l’information, les réseaux sociaux pour le divertissement
  • Les contenus médias offrent de la valeur et non du divertissement, les médias en eux-mêmes sont source de valeurs à long terme
  • Les médias en ligne sont sources d’inspiration en vue d’un achat et pas seulement d’information
  • La confiance envers un média entraîne une meilleure conversion des recommandations en acte d’achat
2012 social media final, v2
View more presentations from BlogHer

Blogs et réseaux sociaux forment un écosystème où se mêlent ambassadeurs, utilisateurs et clients, loin de se marcher sur les pieds, chacun répond à des besoins différent et on voit se développer toujours plus le phénomène du ROPO / ROBO acronyme pour « Research Online, Purchase Offline et Research Online, Buy Offline » traduisant la part croissante des internautes qui ne courent plus dans un magasin sans savoir clairement ce qu’ils vont acheter. Ces usages se développent également avec le mobile, la FEVAD (fédération de e-commerce et de vente à distance) révèle dans une étude publiée le 20 juin avec le cabinet McKinsey, que 42% des consommateurs font désormais des recherches en ligne avec leur smartphone depuis le lieu de vente du produit mais que dans le même temps, seulement 25% font confiance aux recommandations lues sur les réseaux sociaux. Il reste donc aux marques  de mieux gérer leur présence en ligne car c’est encore la politique du chiffre qui prime. Le site SocialBakers a publié une étude ces jours-ci révélant que près de 70% des questions des fans sur Facebook restent sans réponses et que 25% des entreprises présentes sur Facebook allait même jusqu’à fermer leur mur. Il reste donc encore du chemin à faire dans la communication digitale, car si les publicités sur Facebook sont inefficace c’est peut-être qu’elles ne sont simplement pas adaptées.

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar