Poisson d’avril : 25 blagues de bureau pour le 1er avril
raccourcis-clavier
Si les profils LinkedIn étaient honnêtes…
profil-linkedin-honnete
Identité numérique

Une journée type sur Internet en 1999

Rappelez-vous 1999, et les débuts du web vraiment grand public. Un an avant l’éclatement de la bulle internet, les modems 56K et les PC de salon se généralisent. Il y avait uniquement 10 millions de sites internet en ligne mais certains resteront gravés dans nos souvenirs d’internautes. Petit instant nostalgie avec cette journée type sur le web en 1999, que les moins de 20 ans ne pourront pas connaître. Et vous, vous étiez déjà là aussi ?

1 – Démarrer son ordinateur sous Windows 95

Vous vous rappelez de votre machine de guerre version 1999 ? Un Pentium 166 Mhz (Pentium II ou III pour les mieux lotis), 64 Mo de RAM et 2Go de disque dur. Niveau connectique, c’était plutôt basique : lecteur disquette et lecteur CD. Oubliez l’USB, apparu en 1996, il se déployait à peine sur les machines grands public… Et niveau OS, vous étiez sûrement sous Windows 95 ou Windows 98. Autant dire qu’il fallait aimer les écrans bleus…

Pour les fans de la pomme, vous aviez la chance de pouvoir utiliser un ordinateur particulièrement novateur : l’iMac premier du nom. C’était le premier ordinateur « tout en un », et le design , surprenant pour l’époque était une vraie réussite.

2. Se connecter à AOL, Liberty surf, Wanadoo ou Club Internet

Rappelez-vous cette époque lointaine ou l’ADSL était un rêve uniquement accessible aux Américains et au Japonais. En France nous étions condamnés aux connexions 56K via les fameuses fenêtres Dial Up. Et les forfaits de l’époque limités à 20 heures suffiraient à peine à tenir 2 jours aujourd’hui. Personne n’aura oublié le bruit infernal du modem ni les prises de becs familiales pour cause de ligne occupée… Pour mémoire voici la Home Page d’AOL en 1999, heureusement que le webdesign a fait du chemin…

 

3- Ouvrir Netscape Communicator ou IE 5

Avant d’aller sur le web, il fallait d’abord se frotter à un des 2 navigateurs de l’époque : Internet Explorer 5 ou Netscape Communicator. Les abonnés AOL avaient « la chance » de pouvoir utiliser l’immonde navigateur intégré. A la vue de ce screen, Chrome ne vous aura jamais paru aussi accueillant et ergonomique.

 

4 – Va chercher Lycos

Difficile à croire mais en 1999 Google n’est qu’en version Bêta. Pour les recherches web il faut alors se tourner vers Lycos, Yahoo! ou Altavista. Seul Yahoo! a su résister au temps (même si Lycos existe toujours) et se réinventer.

5 – Consulter ses mails sur Caramail

La star des services mail ne s’appelle pas Gmail en 1999 mais… Caramail. Et en plus c’était un service français ! Pas encore de stockage de 15 Go (vous aviez droit à seulement 10 Mo) dans le cloud mais pour envoyer ses 10 emails mensuels, le service était largement suffisant !

6 – Drague en ligne sur AIM ou MSN

Ne nous le cachons pas nous avons tous fait des tentatives de drague plus ou moins fructueuses sur une des 2 plateformes. MSN (devenu Skype cette année), lancé en 1999,  a d’ailleurs sans doute à son actif un nombre assez impressionnant d’histoires de cœur. AIM aura quant à lui suivi le lent déclin du portail AOL.

7 – Une partie de Quake III ou de Half-Life

Si les services web vieillissent généralement assez mal, certains jeux de 1999 resteront à jamais des grands classiques : Quake III ou Half-Life notamment. Qui n’a pas tremblé armé de son pied de biche au son des « Gordon Freeman, it is you, isn’t it » ?

8 – Se créer une page sur Multimania

En 1999 vous consultiez nécessairement des pages sur Multimania. L’hébergeur était le 3ème site francophone le plus visité. La plateforme permettait en effet de se créer un site / blog relativement facilement. L’émergence des blogs et la bulle Internet scelleront le sort de la plateforme.

9 – Télécharger un MP3 sur Napster à 3.5 Kb/s

En 1999 apparaît Napster, le premier logiciel de Peer-to-Peer grand public qui fera littéralement exploser l’industrie du disque. Et si vous téléchargiez déjà en 1999 (c’est très mal rappelons-le) vous piratiez peut-être le dernier Manau (numéro 1 au Top Album 1999 !) à la vitesse folle de 3,5Kb/s. Il fallait à  peu près 30 minutes pour télécharger un MP3 soit 2 fois plus que le temps nécessaire pour télécharger un Blu-ray aujourd’hui.

10 – S’acheter un livre sur Amazon

Amazon aura suivi toutes les évolutions du web. Pour s’acheter un livre en ligne en 1999 il fallait passer par eux (ou feu Alapage pour les acheteurs français). Le site marchand faisait déjà un trafic important avec 10 millions de visiteurs uniques. On raille souvent le design pas franchement moderne d’Amazon mais il n’a que très peu changé depuis 1999.

L’instant nostalgie est terminé, allez vite scroller un site en parallaxe ou jouer en HTML5 sur votre dernière version de Chrome puis stocker des données dans le cloud ! Et n’oubliez pas de regarder quelques vidéos sur YouTube, qui n’est né qu’en 2005.

Commentaires

  1. tibibou
    3 septembre 2013 - 10h43

    Merci pour ces (j’ai hésité à mettre « bons ») souvenirs d’il y a moins de 15 ans. Ca donne le sourire en commençant la journée…

  2. lolilol
    3 septembre 2013 - 10h47

    En 99 des PII à 200/233/266/300Mhz avec de l’USB existait déjà.
    L’image de la « homepage » d’AOL est celle de leur navigateur maison de l’époque, pas de leur site web.
    Google était déjà très usuel en 1999 et les méta-moteur (logiciels) comme Copernic faisait des merveilles.
    Enfin, les débits permettait déjà de DL des MP3 à 5,5Ko/s quand ce n’était pas du midi…

  3. Coco
    3 septembre 2013 - 10h51

    1999? Trop mainstream! Je me rappelle avoir commencé en 1997 (1996?), une époque sans IE5 (une Rolls comparé à IE3), sans Google (Yahoo et Altavista, ces deux plaies), sans MSN ni AIM (ou en tout cas, bien moins populaires qu’ICQ à l’époque), sans Napster. La préhistoire, quoi.

    Les connexions AOL ou Club-Internet à la minute qui te coûtaient ton PEL quand tu oubliais par inadvertance de te connecter, le premier contact avec un tchat’ et la certitude que plus jamais tu ne t’ennuyeras, la main plaquée sur le modem 14kbps dans l’espoir insensé que tes parents ne t’entendent pas te connecter, le jeu en ligne via Kali… Quelle époque!

59 commentaires supplémentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar