Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

VR, réseaux sociaux et vidéo live : comment ces technologies impactent notre société

Flavien Chantrel, le 7 juin 2017

Le Web2Day vous propose chaque année des conférences sur les tendances en matière d’innovation et sur l’impact des technologies sur nos vies. Après la conférence de Carlos Diaz l’an dernier sur les dernière tendances dans la Silicon Valley, trois spécialistes sont intervenus cette année sur trois phénomènes digitaux qui révolutionnent notre société : la réalité virtuelle, notre rapport à la vie privée sur les réseaux sociaux et l’impact du live sur notre rapport au temps. Voici les principales conclusions de nos experts.

L’impact de la réalité virtuelle sur notre représentation du monde, par Sami Guillermet, Executive Creative Director

A travers un prisme créatif et via une logique de tests permanents, Sami livre une vision personnelle de la VR. Pour lui, la VR touche à tous les métiers, à tous les aspects de la création, de l’image au son en passant par la narration, les émotions, les sensations…  On y créé un espace temps au cours duquel on a une expérience particulière. Le divertissement est évidemment le premier domaine impacté, mais on peut également citer la formation, la santé, la relaxation… On maîtrise très bien la vue et l’ouïe, avec la 3D et la vidéo 360° en têtes d’affiche. On va très vite arriver vers l’odorat, le toucher et le déplacement, pour enrichir les expériences vécues par les utilisateurs. La 4K va également avoir un impact certain. Parmi les exemples d’application, Sami cite une sortie avec Thomas Pesquet, l’incarnation d’un rugbyman ou le traitement d’une douleur, avec des effets deux fois plus efficaces que la morphine.

Il y a un vrai effet Wow à la VR, mais qui ne durera pas. Cela fait vendre, mais il faut faire attention aux usages. Typiquement, les effets de type « mal de mer » peuvent faire très mal à la réalité virtuelle. La production de contenu pour montrer ce qu’est la VR ne doit pas chercher trop l’effet Wow mais plutôt l’utilité. Il est important de travailler ensemble, intelligemment et définir des valeurs communes. Que va pouvoir faire la VR pour l’humanité ? Cela passera par différentes phases. Expérimenter, définir, créer, démocratiser, et partager avec éthique. Permettre à chacun d’expérimenter des choses qu’il n’aurait pas pu expérimenter autrement.

L’impact des réseaux sociaux sur notre rapport à la vie privée, par Valère Fedronic, CEO de Facetts

 Nous passons deux heures par jour en moyenne sur les réseaux sociaux. Et pourtant, ces outils sont très récents… Ils ont changé notre façon de communiquer, ont enlevé les intermédiaires dans notre accès à l’information. Le revers de la médaille ? La fin de notre vie privée. Nous semons nos données personnelles partout en ligne : ce que j’ai lu, ce que j’aime, ce que je visite, et même maintenant les prédictions sur ce que je vais aimer dans le futur. Il y a peu de temps, il y avait juste les cookies pour garder en mémoire le passage des visiteurs sur un site et ses préférences. Désormais, il y a un vrai ID-graph sur chaque personne : nom, adresse, pour qui elle vote, son historique familial, sa navigation… Des sociétés travaillent sur ce sujet pour centraliser toutes les données sur chaque personne. Le fingerprinting ajoute encore à ce traçage, en permettant de tracker les utilisateurs via les spécificités de leur carte graphique, de leur navigateur ou de leur hardware… Faites le test, c’est instructif.

Des gens sont-ils en danger pour autant ? Certes, il se peut que vous n’ayez rien à cacher. Mais certains sont déjà pénalisés par ce fonctionnement. Les communautés qui sont déjà discriminées le seront encore plus, par exemple. Le problème ne peut plus être ignoré. Il est d’ailleurs pris en main par de nombreux acteurs, des entreprises aux marketeurs en passant par les pouvoirs publics ou l’opinion publique. Des solutions existent, avec des acteurs alternatifs (Qwant vs Google par exemple, des navigateurs comme Brave, des messageries comme Signal ou des outils communautaires comme Facetts (outil développé par Valère).

L’impact du Live sur notre rapport au temps, par Damien Douani, co-fondateur de FaDa Agency et de WeScope

Le premier réflexe pour Damien Douani désormais en matière d’actualité, ce n’est pas de se connecter à la télévision. C’est d’allumer son téléphone et de se connecter à Twotter et à Periscope. Un changement de paradigme fort, qui redonne le parole aux personnes qui se filment en live plutôt qu’aux journalistes professionnels. D’où la question : est-ce du voyeurisme ? Une catharsis ? Une nouvelle manière de s’informer ? Sa première conclusion : c’est avant tout une conversation. Des échanges directs avec l’émetteur. C’est aussi une immersion. On vit l’action avec celui qui filme. Enfin, c’est l’évènement du temps réel. Le live permet de créer une connexion pendant un instant, on entre dans une ère de complicité sociale.

Nous sommes déjà connectés en permanence, le live permet de rajouter une couche de partage supplémentaire. C’est l’enfant des réseaux sociaux, pas de la télévision. Tout le monde peut désormais être en direct, la télé a perdu son monopole.

Plusieurs éléments de réflexion sont importants pour Damien Douani ;

  • L’extimité est un concept central dans le live : le fait de partager des choses personnelles vers l’extérieur. Le live en est un exemple concret.
  • La notion de mémoire est également importante : nous créons-nous une mémoire collective ou parcellaire qui va disparaitre rapidement ? C’est trop tôt pour le savoir.
  • L’apprentissage de ce nouveau média par la jeune génération pose question : comment va-t-elle se l’approprier ? L’utiliser ? S’en servir pour le créer ?
  • La VR va bouleverser tous nos usages, pour le live également. Se déplacer deviendra-t-il optionnel pour vivre un moment ?
Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *