Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Google veut lancer des offres internet sans fil dans les pays en développement

Hugo Clery, le 27 mai 2013

Google s’apprêterait à lancer des offres WiFi longue portée dans des pays en développement, notamment en Afrique subsaharienne et en Asie du Sud-Est. Ces pays n’ayant pour la plupart pas accès à internet, que ce soit en filaire ou sans fil, ce genre de solution permettrait de proposer des points d’accès avec une portée de plusieurs centaines de kilomètres carrés. Le fait est que ces pays disposent déjà d’opérateurs mobile et internet ne pouvant pas étendre l’offre à la majorité de ma population.

L’idée de Google serait de lancer des ballons (dirigeables, montgolfières) utilisant le réseau de la télévision mais aussi, les réseaux satellites. Tout cela est encore en projet et des discussions sont menées avec les opérateurs locaux pour permettre à Google de mener son idée à exécution. Côté population, une série de smartphones low cost sera proposée afin d’accéder à internet, l’équipement informatique étant parfois très limité dans ces zones.

L’objectif pour Google est bien sûr de s’implanter dans des zones au potentiel d’utilisation très important puisque plus de la moitié de la population mondiale n’a pas accès à internet, surtout dans ces pays émergents. Google doit donc négocier avec ces pays afin de proposer une offre accessible pour la population. Au delà de la démonstration d’altruisme, Google entend bien asseoir sa présence sur ce marché en développement pour notamment faire la promotion de sa galaxie d’outils et services, mais aussi accroître encore ses revenus publicitaires. Ce n’est pas la première fois que Google cherche à proposer ce genre d’alternative. On pense à Google Fiber aux Etats-Unis qui propose une connexion fibre ultra rapide à des habitants de différents états.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Simon Tripnaux dit :

    On est en droit de se poser la question : est-ce que ça peut aussi aider à développer une économie des acteurs locaux ou est-ce qu’ils serons seulement des consommateurs de ce web venu de loin ? Sujet à suivre …

  2. Maelle dit :

    Cela peut être une bonne idée si ça permet à la population de s’ouvrir au monde et de mieux le connaitre.
    Mais c’est aussi une porte grande ouverte à la délocalisation dans les pays où la main d’oeuvre est pas chère…

  3. Boris dit :

    Des dirigeables plein le ciel ça fait très domination du ciel =)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *