Cartographie des tendances technologiques en 2016

La semaine dernière, Gartner présentait son étude « Hype Cycle for Digital Marketing and Advertising » , une cartographie des tendances dans le digital et la publicité. Aujourd’hui, place au graphique le plus connu : Hype Cycle for Emerging Technologies.

emerging-tech-hc-2016

Un état des lieux des technologies en 2016

Ce graphique permet de visualiser la place des technologies innovantes : dans combien de temps deviendront-elles mainstream ? quelles technologies vont disparaître avant d’atteindre ce plateau ? quelles technologies suscitent le plus d’attente ? Pour répondre à toutes ces questions, Gartner publie chaque année cette étude de référence.

Les technologies émergentes : Du côté des technologies nouvelles qui n’ont pas encore offert tout leur potentiel, on retrouve les drones commerciaux, les assistants personnels, les interfaces conversationnelles, l’analyse personnelle et l’impression 4D.

Les technologies les plus attendues : Les technos qui suscitent le plus d’attente sont la blockchain, la maison connectée, le machine learning et les voitures autonomes. En revanche, Gartner indique qu’il faudra attendre plus de 10 ans avant de croiser fréquemment des voitures autonomes sur nos routes. Le machine learning est la technologie de la catégorie « peak of inflated expectations » qui sera mainstream le plus rapidement (2 à 5 ans).

Les technologies décevantes : Après de fortes attentes, certaines technologies déçoivent, les investisseurs se retirent. On pense notamment à la réalité augmentée et les interactions homme-machine en langage naturel – bien qu’on estime que cette technologie sera suffisamment mature d’ici 2 à 5 ans pour être adoptée du grand public.

Les technologies qui s’imposent petit-à-petit : après le pluie, le beau temps ! La réalité virtuelle a suscité de fortes attentes, puis les investisseurs se sont retirés d’un marché qui a mis du temps a se démocratiser. Cette phase est désormais arrivée : la réalité virtuelle est la seule technologie à faire partie de la catégorie « Slope of enlightenment ».

Les tendances technologiques, selon Gartner

En parallèle, Gartner identifie 3 tendances technologiques :

Vers plus de transparence : Gartner estime que les technologies sont de plus en plus human-centric, et que cette tendance va permettre une plus grande transparence entre les hommes, les entreprises et les objets. La technologie permet de fluidifier les relations.

Des machines de plus en plus intelligentes : dans les 10 prochaines années, les innovations permettant de rendre les machines et les objets plus intelligents seront les plus disruptives. Les objets seront capables d’aller chercher et d’analyser des quantités gigantesques de données pour résoudre des problèmes complexes.

De la technologie solitaire aux écosystèmes inter-connectés : enfin, Gartner remarque qu’on passe progressivement de l’ère des technologies solitaires à celle des plateformes sur lesquelles se greffent les innovations technologiques. De nouveaux business models émergent sur ces plateformes, les organisations doivent faire l’effort de comprendre ces écosystèmes et s’adapter en conséquence.

Consulter l'étude Gartner : Hype Cycle for Emerging Technologies

OFFRES D'EMPLOI WEB

Concepteur Développeur H/F

CMRE Logiciel, Société de Services du Numérique depuis plus de 40 ans, a 3 établissements situés respectivement à Ceyzériat dans l'Ain (15km de Bourg en Bresse), Arbent (01) et Saint ...

Développeur IOS – Android H/F

Acteur de l'ingénierie informatique depuis 2005, Philaë Technologies répond aux exigences de qualité et de performance des systèmes d'information et de communication autour de 4 pôles d'innovation : AMOA / ...

Alternant Développeur Web H/F

Le CESI recrute, pour le compte d'un de ses clients, un Développeur Web H/F en alternance. Vous intégrerez en alternance la formation diplômante de responsable en ingénierie des logiciels permettant ...

Commentaires

  1. el_Reg
    19 août 2016 - 14h15

    Héhé, le grand ratage de cette étude, c’est la réalité augmentée : elle a certainement été bouclée avant le succès planétaire de Pokemon Go.
    La première application à succès de la RA, même si ce n’est « que » dans le jeu vidéo.

  2. Grégory MAUBON
    20 août 2016 - 10h20

    Le jeux Pokémon Go utilise très peu de RA et de manière complètement inadaptée puisque tous les joueurs coupent cette fonctionnalité qui n’apporte rien => http://maubon.info/blog/2016/07/17/pokemon-go-la-killer-app-de-la-realite-augmentee-sans-realite-augmentee/

    Mais c’est vrai que le mot est maintenant passé dans le langage courant et que le développement de la RA coté pro est déjà bien langage. Pour ma part, l’évolution est lente mais inéluctable; Je vous invite à lire cet article à ce sujet => http://www.augmented-reality.fr/2015/09/10-ans-de-realite-augmentee-dans-le-hype-cycle-de-gartner/

    Grégory

  3. Grégory MAUBON
    20 août 2016 - 10h21

    « la RA coté pro est déjà bien engagé » … foutu correcteur auto 🙂

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar