Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Vos followers Twitter sont-ils des fakes ?

Flavien Chantrel, le 25 juillet 2012

A l’heure où on parle beaucoup des achats de fan et où beaucoup n’ont pas encore compris que l’influence en ligne était un leurre, il est intéressant de se repencher sur Twitter et ses metrics. Pour beaucoup, les chiffres comptent. Avoir un certain nombre de followers est donc un gage de crédibilité, aussi bien personnelle que professionnelle. D’où certaines dérives bien connues de ceux qui fréquentent beaucoup le réseau de micro-blogging, mais qui restent inconnus du grand public. Achat de followers, mass-follow consistant à suivre un maximum de personnes pour qu’ils vous suivent en retour, défollows massif de ceux qui n’ont pas fait l’effort de vous suivre… Bon nombre d’experts d’aujourd’hui sont des manipulateurs d’hier.

Il y a donc ce type de personnes, qui accumulent des faux « suiveurs » par des méthodes fallacieuses. Mais il y a aussi les gens qui n’ont rien demandé, et qui se retrouvent suivis par des robots (ancienneté sur le réseau, utilisation de certains mots clés dans la bio, …). Tout le monde est concerné, sur les XXX personnes abonnés à vos messages, seule une petite partie est composée d’utilisateurs actifs du réseau. Mais dans ces conditions, comment savoir combien de personnes sont réellement intéressées par ce que vous dites ? Comment démasquer ceux qui ont des gros chiffres sur leur profil mais des petits dans leur analytics ?

On ne le répètera jamais assez, le quali est bien important que le quanti, et il est préférable de juger les gens sur leur travail concret que sur des indices ridicules comme Klout ou le nombre de followers. Mais quand les jugements doivent se faire en quelques minutes, ces indicateurs servent souvent… Pour affiner un peu, le site status people propose un outil pratique. Entrez simplement le pseudo de la personne souhaitée, et le site vous indiquera quel pourcentage de followers sont des fakes, sont inactifs et sont actifs. Pratique. De mon côté, cela reste correct, mais 20% des followers se sont tout de même perdus en route…

Pour réaliser le tri, le site se base sur un échantillon de 500 followers et analyse plusieurs critères, comme le nombre de followers, de personnes suivies, de tweets publiés… De quoi déjà dégager des tendances. Et vous, quel est votre score en matière de fakes sur Twitter ?

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Armelle Jouslin dit :

    Bonjour,
    J’ai voulu aller sur le site statutpeople mais le lien ne semble pas fonctionner…
    Dommage, j’aurais bien testé 😉
    Armelle

  2. Armelle Jouslin dit :

    Autant pour moi… C’est juste très lent. Hate de voir les résultats !
    Merci pour ce petit outil.

  3. Jérémie Pieret dit :

    Outil a priori intéressant.

    Afin de vérifier si l’application peut bel et bien faire ce qu’elle annonce, j’ai fait le test sur le compte d’une personne dont je sais de source sûre que minimum 50% de ses followers ont été acquis de manière illégitime (le fameux « service de recrutement » qui spam votre timeline sans rien vous demander, si certains voient de quoi je parle).

    A ma grande surprise, ce compte en question obtient un résultat correct, avec moins de 3% de fake et un peu moins de 15% d’inactifs, ce qui ne laisse donc pas deviner de la façon dont les followers ont été obtenus.

    Est-ce parce que cette personne a utilisé cette méthode il y a peu de temps (moins d’un mois) ? Est-ce parce que la méthode qu’elle a utilisé n’est pas détectable avec cet outil ? Je ne sais pas.

    Je serais donc assez intéressés d’avoir les résultats d’autres personnes, pour savoir dans quels cas on peut obtenir un nombre de fakes anormalement élevé, laissant présagé un achat de followers…

  4. C’est vrai qu’il y a beaucoup de fake sur Twitter. Mais il y a aussi des personnes comme moi qui suivent du monde sur Twitter mais qui ne tweetent pas pour autant et qui pourraient être considérés comme des fake. Il y a aussi des bots assez balèzes qui Tweet, font des RT, etc. le tout de façon automatique …

  5. Louise Maton dit :

    Dommage qu’on ne puisse pas voir quels sont les comptes fakes et inactifs qui visiblement passent à travers les mailles du filet de triage effectué tous les 2 ou 3 mois 😉

  6. Laurent dit :

    Pas mal du tout cet outil, je vais le tester. J’espère qu’il pointe du doigt les compte fake

  7. Dommage qu’on ne puisse pas aller dans le détai pour voir quels sont les comptes qui sont considérés comme fake/inactifs pour une modération manuelle.

  8. denoel dit :

    Merci ! Très utile, mais le site ne nous donne aucun moyen pour identifier ces fakes.
    Comment faire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *