Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook : les sites sur lesquels vous passez du temps favorisés dans le Newsfeed

Fabian Ropars, le 22 avril 2016

Le « Newsfeed ranking algorithm » est le secret de Facebook pour donner ou non de la visibilité aux posts. Il comprend plus de 1000 facteurs et il est censé montrer les contenus les plus pertinents aux utilisateurs dans un flux d’informations qui doit faire le tri parmi les milliers ou millions de contenus potentiels. TechCrunch l’a résumé avec la formule ci-dessous. Pour les professionnels du social media, cela se traduit par un reach plus ou moins important. Et Facebook vient (encore) d’annoncer un changement dans cet algorithme qui prendra maintenant en compte le temps passé sur le site de destination. Concrètement, Facebook favorisera les sites sur lesquels il pense que vous passerez du temps.

facebook-news-feed-edgerank-algorithm

Cette mise à jour est issue du « Feed Quality Program » qui n’est rien d’autre qu’un gigantesque sondage permanent qui permet de juger de la qualité des contenus, et de filtrer ou non ce qu’il faut donc montrer aux utilisateurs. Ce sondage a surtout mis en avant une chose importante : les utilisateurs veulent souvent voir des contenus sérieux (news) ou tristes (décès, nouvelles tragiques…) avec lesquels ils n’interagissent pas. C’est par essence du contenu qui n’est pas engageant, mais les utilisateurs veulent quand même le voir et le consulter.

Le gros changement annoncé aujourd’hui est que le temps passé sur du contenu est un indicateur de sa qualité, et donc de l’envie de voir le même type de contenus ou des contenus des mêmes pages. Si vous cliquez sur cet article depuis Facebook et passez du temps sur cet article, Facebook considérera que la page du Blog du Modérateur vous propose du contenu pertinent. Facebook vous proposera donc nos contenus plus haut dans le feed, et avec plus de fréquence. Les sites faisant du click-baiting seront les premiers pénalisés, ceux avec du contenu qualitatif seront au contraire les grands gagnants de cette mise à jour. La mise à jour est selon Facebook déjà en cours de déploiement. Elle aura selon le réseau social seulement un faible impact sur le trafic référent.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Dubi dit :

    Plusieurs questions sont soulevées par cette formule :

    Que surveille FB : chaque lien cliqué à partir du newsfeed de l’utilisateur (quantité de clics par critère évoqués IPCTR) ?
    Comment est évalué le temps passé sur le site ? Par la fréquence entre un clic et un autre sur le newsfeed FB ? Ou par les trackers sur chaque site cible (mais tous les sites n’ont pas forcément les boutons like, et de plus en plus de gens utilisent des antitrackers) ?

    Comment FB prend-il en compte le fait que les gens ne cliquent pas toujours sur des liens pour acheter quelque chose, mais surtout pour lire et s’informer ?

    L’utilisateur peut très bien lire des articles de sources qu’il désapprouve, mais sur des sujets qui l’intéressent, ou inversement, sur des sujets qui ne l’intéressent que parce que c’est une source qu’il aime qui publie dessus…

  2. zampou dit :

    Dans la vie rien n’est facile.et surtout pensons bien ,ne regardons pas de l’autre pour vivre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *