Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook interdit l’usage des réactions pour les sondages en live

Fabian Ropars, le 24 novembre 2016

À moins de ne pas être allé sur Facebook ce mois-ci, vous n’avez pas pu passer à côté des Live « interactifs » sur Facebook. Ces mécaniques permettent d’avoir un compteur de réactions affiché en direct sur le Live Facebook. On obtenait des sondage du genre « Like si tu es pour Hillary » / « Coeur si tu es pour Trump ». Venus des USA, ces sondages en live ont très vite été repris par toutes les grosses pages françaises : MinuteBuzz, Golden Moustache, Démotivateur… La raison était simple : un engagement très important artificiellement nourri par l’incitation à réagir. Malin, et insupportable. Mais comme souvent, les pages ont très vite usé et abusé de ces sondages qui se sont mis à pulluler sur Facebook jusqu’à très vite devenir insupportables.

reactions

Facebook vient enfin de clarifier les règles d’utilisation des Réactions, et de mettre un coup d’arrêt à ces pratiques. Il est donc interdit  :

  • d’utiliser les réactions comme mécanisme de vote
  • d’utiliser les réactions pour représenter une action ou un objet
  • de demander aux fans de choisir seulement telle ou telle réaction (« like pour » / « coeur pour »)
  • d’utiliser les réactions pour influencer un live
  • de détourner les réactions de leur fonctionnalité première

Ces modifications des règles d’utilisation ont été faites discrètement dans les ressources Facebook. Mais on peut imaginer que Facebook va très vite sanctionner les utilisations qui ne respectent pas les guidelines. Et quand on connaît la façon de faire de Facebook, on peut imaginer que les pages qui ne suivent pas les règles pourraient avoir de très mauvaises surprises et constater une disparition pure et simple de leur espace. Visiblement, les premières sanctions sont déjà tombées…

Prochain cancer de Facebook à éradiquer : les faux lives qui pullulent actuellement sur le réseau.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Yannick dit :

    Aussi agaçantes que peuvent être ces mécaniques, j’ai toujours du mal a me réjouir de ce genre d’interdictions arbitraires.Quand on crée un outil, quel qu’il soit, qui plus est un outil digital, l’objectif est qu’il soit utilisé. Et tant mieux si les gens créent un nouvel usage, c’est justement ce qui assurera sont succès. Okay Facebook dispose de l’autorité nécessaire pour interdire ce types d’usages, mais franchement je trouve que ca va un peu à l’encontre de l’esprit des Internet, surtout que ça donnait quand même un peu d’utilité à un truc quand même super gadget.

  2. Charlotte Clerc dit :

    Intéressant comme article. Savez-vous si l’utilisation des réactions est également interdite pour des visuels ? Ou s’applique-t-elle uniquement aux facebook lives ?

  3. Anthony MENARD dit :

    Votre article se fonde sur des sources non officielles et aucunement justifiés y compris la capture d’écran du tweet qui est un MONTAGE PHOTO, les votes facebook sont réalisables grâce à l’API facebook qui est conçue en comprenant cette fonctionnalité. SI ils souhaitaient interdire les live polls ils auraient déjà tout simplement supprimer cette fonctionnalité.

    Pourquoi ce hoax?

  4. Bonjour Anthony, cette information n’a rien d’un hoax. Nous ne pouvons pas vérifier l’authenticité de la photo – mais le lien vers la source officielle, le site de Facebook dédié à l’utilisation des éléments Facebook, est indiqué dans l’article. Vous pouvez le vérifier par vous-même, les règles indiquées par Facebook sont celles que nous décrivons dans cet article :

    Do not use Reactions in the following ways:
    As a voting mechanism
    As a tool to represent an action or object
    To direct people to choose only certain reactions (i.e. haha vs wow)
    As a way to influence actions within a Facebook Live broadcast, e.g. “Choose wow to make the dog jump”
    As a function other than its original intention — a way for people to genuinely react to something

    Bonne fin de journée,

  5. Anthony MENARD dit :

    « Nous ne pouvons pas vérifier l’authenticité de la photo  » dans ce cas pourquoi communiquer sur des éléments dont vous n’avez pas les sources ni même l’authenticité : c’est de la com poubelle

    Il ne s’agit pas du site officiel, ce n’est pas parce qu’il y a facebook dans le ndd qu’il est de facebook.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *