60 secondes sur Internet en 2014 : les chiffres clés
60-secondes-internet
La taille idéale des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux
taille-ideale-publication
Identité numérique

Comment utiliser les listes d’intérêts sur Facebook ?

Vous trouviez que vous ne passiez pas encore assez de temps sur Facebook ? Le réseau social remédie à cette terrible inquiétude, et annonce le lancement des « listes d’intérêts ». Il s’agit en fait de listes dans lesquelles vous pouvez ajouter indifféremment pages et comptes personnels. Ces listes constitueront un fil d’actualité à part entière, et vous permettront de garder un oeil sur tout ce qui vous intéresse, sans pour autant « polluer » le fil des actualités de vos amis. Comme l’annonce Facebook dans son communiqué de presse, l’objectif est que les membres puissent se constituer de véritables « journaux personnalisés », en fonction de leurs centres d’intérêt. On est bien là à mi-chemin entre la curation, Twitter, flux RSS, Google+ et Pinterest…

Liste d'intérêts Facebook

Comment créer et gérer les listes d’intérêts ?

La fonctionnalité sera implémentée sur tous les comptes au cours des prochaines semaines, mais vous pouvez d’ores et déjà commencer à la tester et créer vos listes en vous rendant sur cette page. La création de listes est assez simple : cliquez sur « Créer une liste », et ajoutez les pages et les amis que vous souhaitez regrouper. Vous pouvez cliquer sur les pages dont vous êtes déjà fan, mais aussi chercher celles qui vous intéressent avec le petit moteur inclus.

Liste d'intérêts Facebook

L’étape suivante consiste à paramétrer votre liste : lui trouver un nom, et indiquer qui peut voir et s’abonner à la liste. On retrouve les trois niveaux de confidentialité propres à Facebook : vous seul, vos amis, et tout le monde. Les listes créées apparaîtront dans la barre de navigation gauche lorsque vous êtes en train de regarder votre newsfeed. Ensuite, il est possible de configurer certains paramètres supplémentaires de votre liste en cliquant dessus : vous pourrez la renommer, y ajouter ou supprimer des pages ou des profils, choisir les types de mises à jour à afficher (statuts, vidéos, commentaires, photos…) et choisir les paramètres de notification qui vous conviennent. Il est également possible de partager une liste avec vos amis. A titre d’exemple, nous avons créé une liste « Blogs High tech » à laquelle tout le monde peut s’abonner.

Liste d'intérêts Facebook

Un outil de veille, ou un simple gadget ?

Comme toujours, la grande inconnue reste l’adoption par les utilisateurs de cette nouvelle fonctionnalité. Selon Inside Facebook, en 2010, la firme de Palo Alto annonçait que seuls 5% des membres utilisaient le système de listes, pourtant mis en place en 2007 (mais peu valorisé à cette époque par Facebook, il est vrai). Ces listes d’intérêts peuvent permettre de suivre pas mal de sujets différents sans pour autant venir interférer avec les actualités de ses amis, ce qui paraît être plutôt pratique. On est là dans la veille et la curation, et surtout dans la démonstration de la volonté de Facebook de rendre ses membres toujours plus captifs… et dépasser le stade du simple réseau social pour devenir quelque chose de plus global. Avec ces listes, la stratégie de Facebook transparaît de façon plus explicite : si tant est que les gens, les sites ou les sujets que vous voulez suivre se trouvent sur le réseau social, plus besoin d’aller chercher l’information ailleurs.

Cependant, qui va utiliser ces listes d’intérêt ? Les membres déjà au fait des outils de veille, même très simples, possèdent déjà leurs propres petites habitudes, entre Twitter et agrégation de flus RSS. Quant aux autres, auront-ils l’utilité de cette nouvelle fonctionnalité ? Pas forcément, si l’on en croit le non-succès des listes d’amis. Tout dépendra de la façon dont Facebook va mettre en avant ou non ces listes d’intérêt. Côté marques et annonceurs, nul doute que cette nouveauté les rendra plutôt contents, note The Next Web. A confirmer !

Commencer à créer des listes d’intérêt sur Facebook
Nos listes Blogs High tech et Actu de l’emploi

Commentaires

  1. Julia T
    20 juillet 2012 - 14h31

    très utile merci

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar