Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Euro RSCG Bruxelles débauche chez ses concurrents avec foursquare

Flavien Chantrel, le 5 août 2011

euro rscg brusselsEt si la marque employeur était autant une guerre entre les entreprises qu’une tentative de se rapprocher des candidats ? Après la guerre des post-its, Euro RSCG Bruxelles vient de frapper un grand coup avec une opération qui va ravir les amateurs de géolocalisation. Soucieux de mieux s’implanter sur la marché du digital en Belgique, et n’étant pas reconnu comme les spécialistes locaux du genre, l’agence a décidé de se positionner sur Foursquare. Comment ? En checkant tous les jours chez l’ensemble de leurs concurrents pour devenir mayor de leurs agences ! Et cela dans 42 lieux, tout de même. A chaque prise de pouvoir, Euro RSCG a ajouté une photo du lieu avec leur logo sur Facebook.

euro rscg
Une fois devenu mayor d’une agence, Euro RSCG postait un « tip » sur Foursquare pour promouvoir leurs recrutements : « Join Euro RSCG Brussels and help us to become the real mayor in the web domain. Check out our challenging job offers on www.eurorscg.be/euroformayor. Résultats ? Leurs offres ont tourné partout en Belgique auprès des travailleurs du web concernés. Mais surtout chez la concurrence donc, qui n’a pas du être ravie de cette tentative de débauchage… Difficile d’appliquer cette technique dans d’autres domaines d’activité ! L’opération est quand même très originale et fera parler de l’agence. Bien vu ! Voici l’opération résumée en vidéo. Pour ceux qui ne comprennent pas l’anglais, cliquez sur cc pour avoir les sous-titres.

Via llllitl, Vinz et F_M_R

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Je trouve l’initiative excellente ! Enfin un début d’usage décalé pour les entreprises, pour la géolocalisation : la gamification de la marque employeur, pour le recrutement.
    J’espère que d’autres vont se lancer et innover encore plus dans le domaine.
    Affaire à suivre !

    PS: Et si un candidat faisait la même chose, du style : « Je suis aujourd’hui, le maire de votre bureau. Imaginez que je mette la même énergie et persévérance à votre service! » 🙂

  2. Flav dit :

    @JN : oui l’initiative est drôle et décalée, mais comme je le dis dans l’article, je vois mal des entreprises plus « traditionnelles » s’y adonner pour le moment. Cela fait un peu private joke dans le milieu, le côté débauchage serait mal perçu ailleurs… Mais ce côté ludique est un vrai plus pour la marque employeur, encore faut-il que la culture d’entreprise le permette (en gros il faut des évolutions RH en profondeur). Côté candidats cela peut être énorme, il y a des choses à faire 🙂 Dans l’esprit de ce qu’avait fait Alec Brownstein :
    http://www.blogdumoderateur.com/recrute-grace-a-google-adwords-l-exemple-d-alec-brownstein/

  3. Cyroul dit :

    Je serais Foursquare je serai très très fâché qu’une grosse agence détourne mon service pour se faire de la pub. Je ne pense pas qu’EuroRSCG soit allé checker sur place, ils n’ont donc pas du respecter les règles d’utilisation de l’appli.
    Ca risque de créer des précédents. Si tout le monde se met à checker n’importe où pour devenir mayor, le service est mort.

    Bonne idée, mais mauvaise pratique…

  4. Jim dit :

    Comme dit sur un autre site, c’est peut-être décalé et un peu original mais ça rate complètement sa cible. Si on connait les agences belges on se rend compte que toutes les agences ou ils arrivent à prendre le mayorat sont des agences traditionnelles.
    Le but de leur campagne étant de toucher les digitaux, les geeks, il aurait fallu être le mayor de boites comme Emakina ou Polygone … mais dans ces agences les geeks se font une « guerre rigolote mais sans merci » pour avoir le titre de mayor. Donc aucune chance pour EuroRSCG d’arriver à toucher le vrai coeur de la cible de leur campagne.

    Pour moi ça s’appelle une campagne ratée, tout ce que ça fait c’est un mini-buzz entre agences traditionnelles, et ça fait ricaner les agences digitales et pas qu’elles : un des commentaires sur leur page Facebook est « super, faites-en un lip-dub ».

  5. SpHrmn dit :

    Action plus qu’originale ! Les mauvaises langues diront que c’est une action ratée, cependant il faut souligner que seule l’agence Emakina (effectivement) n’est pas tombée, ils ont quand meme reussi a conquérir 41 agences (sur 42 visées) et ainsi plus de 90% des agences de communication de la ville.
    Concernant le mode opérationnel, il me semble qu’ils ont reellement sillonnés quotidiennement la ville en voiture (le bemol: Pas tres ecologique 😉 ).
    @Jim: je suis externe au domaine de la com mais connais tres bien les agences belges, suffisamment pour savoir que la plupart de celles ci (surtout les grands noms d’entre elles) ont une cellule digitale.

    Personnellement je suis un accro de 4Sqr et je trouve cette action bon enfant, fun et plus qu’originale, et cela ne m’etonnerai pas que les retombées ailles au dela de la belgique sachant que l’app 4Sqr et les sites ayant relayé cette action sont mondiaux. J’espere que d’autres feront de meme !

  6. Jima dit :

    Travaillant dans le domaine je peux dire que la plupart des agences de comm sous-traitent la plupart de leur digital précisément parce qu’ils n’en ont pas ou que leurs ressources sont très limitées dans le domaine. Mais de toutes façons, il faut rester honnête, les meilleurs travaillent dans des agences digitales et pas dans les agences traditionnelles, même avec un nom connu.
    Van Piperzele n’a pour ainsi dire pas de digital si même ils en ont par exemple, Duval Guillaume n’est vraiment pas un acteur digital, Saatchi non plus, etc …

    Non il auraient été chercher les mayorats de 1MD, Section Media, Emakina, Wanabee ou d’autres boites du genre ça aurait été une action ciblée correctement et qui aurait été challenging. Mais au lieu de ça ils se sont attaqué à une majorité de société ayant une culture digitale moins développée.

    Alors c’est peut-etre original mais ils ne visent pas la bonne cible par rapport à leur objectif, et pour moi si la cible n’est pas atteinte par une campagne, c’est une campagne ratée, aussi originale soit-elle.
    En terme de « résultats » ils parlent d’ailleurs uniquement des mayorats, mais ce n’est pas le résultat ça, c’est le moyen ! Le résultat c’est d’engager des gens de ces agences ou au moins d’avoir des contacts, et ça personne n’en parle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *