Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

82% des étudiants ne font pas la différence entre une information et un contenu sponsorisé

Thomas Coëffé, le 29 novembre 2016

Le rôle des fausses informations sur les réseaux sociaux a beaucoup fait parler durant les élections américaines. Beaucoup d’internautes ont, semble-t-il, du mal à distinguer le vrai du faux lorsqu’ils tombent sur une « information » sur Internet. L’Université de Stanford vient de publier les résultats d’une étude, qui montre une autre vérité : les étudiants ne réussissent pas non plus à repérer les contenus sponsorisés sur les sites d’actualité (dans 82% des cas).

slate-contenu-sponso

Les chercheurs ont proposé à près de 8000 étudiants d’analyser trois éléments de la page d’accueil de Slate : une bannière display, une information bien réelle et un contenu sponsorisé de type native advertising. Ensuite, ils ont cliqué sur l’article informatif et sur l’article sponsorisé, devaient déclarer s’il s’agissait ou non d’un contenu sponsorisé. Au final, seul 18% des étudiants interrogés ont compris qu’il s’agissait d’une publicité, malgré la présence suffisamment visible de la mention « Sponsored content » sur la homepage et l’article sponsorisé…

À lire également
État des lieux du native advertising en 2016

L’étude réalisée par l’Université de Stanford va plus loin. On apprend notamment que les étudiants estiment davantage la crédibilité d’un contenu sur les détails qu’il contient ou la présence d’une grande photo plutôt qu’à la source de l’information. Plus de 2 étudiants sur 3 ne voient aucune raison de ne pas croire un article, rédigé par le cadre d’une banque identifiée, et incitant les jeunes à souscrire à des prêts financiers. Et près de 40% d’entre eux pensent que l’image ci-dessous correspond effectivement à des fleurs près de Fukushima, bien qu’aucune source ne soit indiquée, car « c’est écrit dans le titre »…

fukushima-flowers-fake-news

Le résumé de l’étude Stanford est disponible ici. La synthèse du WSJ est ici.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Jeremie dit :

    C’est très intéressant ! Merci Thomas pour cette article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *