Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Étude IBM : les taux d’ouverture, de clic et de désabonnement des newsletters, par secteur

Thomas Coëffé, le 15 octobre 2015

Silverpop, la branche d’IBM spécialisée dans l’email marketing, vient de publier une étude de référence sur les performances des newsletters. Elle permet de comparer ses propres résultats avec ceux de l’ensemble des entreprises qui utilisent la solution d’IBM, secteur par secteur.

Le taux d’ouverture

Le tableau ci-dessous représente les secteurs, les taux d’ouverture moyen (mean), les taux d’ouverture médian (medan), le taux d’ouverture du premier quartile (25% obtiennent de meilleurs résultats) et du dernier quartile (25% obtiennent de moins bons résultats). En moyenne, les secteurs du tourisme, de l’assurance et des ONG, associations et gouvernement obtiennent de bons résultats (>25%). En revanche, les secteurs du retail / e-commerce et les médias obtiennent de moins bons résultats, sans doute à cause de la fréquence d’envoi, plutôt élevée sur ces secteurs.

taux-ouverture

IBM remarque également des différences régionales : le taux d’ouverture du top quartile mondial est à 41,3%, mais il atteint 49,5% dans les pays de l’APAC (Asie-Pacifique). Les taux d’ouverture ont également tendance à être plus élevé lorsqu’il s’agit d’emails transactionnels, sans surprise.

taux-ouverture-type

Le taux de clic

Voici les résultats obtenus par IBM, concernant le taux de clic. Il s’agit du CTR et non du CTOR (clic-to-open rate) : la base est le nombre d’emails envoyés et le non le nombre d’emails ouverts. Les secteurs des télécommunications, des produits de consommation et du tourisme obtiennent de beaux résultats, contrairement aux médias et au retail / e-commerce.

taux-de-clic

IBM a également conçu un tableau des CTOR obtenus, secteur par secteur (base : emails ouverts).

taux-de-clic-ctor

Le taux de désabonnement

Silverpop s’est également intéressé au taux de désabonnement des newsletters. On remarque que les secteurs de l’immobilier, de l’éducation et des agences marketing obtiennent de mauvais résultats ; contrairement aux secteurs des médias, des transports et du retail / e-commerce.

taux-de-desabonnement

Pour aller plus loin, n’hésitez pas à consulter l’étude complète : Email Marketing Metrics Benchmark. L’étude Silverpop fait également le point sur d’autres variables de performance, telles que le nombre d’ouverture par personne ayant ouvert, le nombre de clics par personnes ayant cliqué, le taux d’erreur et le taux d’emails qui terminent dans le dossier SPAM.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Bruno Fridlansky dit :

    Bonjour
    Sans remettre en cause le sérieux de l’etude, il manque une données particulierement importante dans la restitution des datas : le nom et le nombre des annonceurs, par secteur et par pays.

    750 entreprises
    3 000 marques
    40 pays
    17 categories
    ça fait 4,4 marques/categorie/pays

    Sans savoir qui ils sont, comment peut on analyser ces datas ? Qui se basent exclusivement sur 1 seul outil de routage.

    For each segment, a minimum number of companies was required to create a segment to ensure reliable averages and to minimize the chance that a few outlying companies would skew the averages higher or lower. (page 25)

    C’est combien le minimum ?

    D’ailleurs ils le disent eux meme :
    Finally, as always, we believe that while these benchmarks can provide a good starting point, always benchmark against your own program – previous years, types of emails, sister brands, and more – so that you’re performing true apples-to- apples comparisons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *