Étude : l’usage des réseaux sociaux d’entreprise en 2016

Le cabinet Lecko nous livre une fois encore une grande étude sur les réseaux sociaux d’entreprise. Cette année, ils analysent ces outils sous le spectre de la transformation digitale. Comment équiper et stimuler son organisation pour se transformer ? Voici quelques éléments mis en avant dans cette étude encore une fois très complète. Vous pouvez la retrouver ici dans son intégralité.

  • Les usages collaboratifs continuent de progresser en 2015 avec un engagement et une croissance en hausse de 15% en moyenne
  • Pour 73% des managers aujourd’hui, les outils de communication comme l’email sont saturés
  • Plus de la moitié des entreprises ont un programme de transformation numérique

Quels usages pour les RSE d’entreprise ?

Pour se pencher sur l’intérêt des RSE et sur leur déploiement en entreprise, Lecko nous en dit plus sur les usages au sein de l’entreprise. C’est d’abord le partage des bonnes pratiques qui est primé dans l’usage des RSE (37%). Suivent la gestion de projet, l’entraide, la veille et l’innovation.

usages2

Les usages dépendent aussi très largement du métier. Un RH pourra utiliser les RSE pour communiquer sur la santé et la sécurité au travail, alors que la fonction IT s’en servira pour le support, et dépanner par exemple un PC à distance. Mais tous ces usages convergent vers le besoin de mieux communiquer.

usages3

Les bénéfices des RSE

En termes de bénéfices, les RSE participent principalement à la productivité, les autres axes sont la transversalité et les processus. Néanmoins, c’est en termes de productivité que les résultats peuvent le plus rapidement s’observer, la transversalité ne viendra que dans un temps plus long.  A chacun de ses axes correspond des acteurs du marché qui proposent des solutions plus ou moins adaptées aux besoins spécifiques des entreprises.

benefices2

Lecko nous propose ainsi une analyse complète des différentes solutions selon le type d’usages. Même si la conversation reste le noyau commun des RSE, ils se développent sur des fonctions différentes et des positionnements qui ne sont pas identiques. On y retrouve tous les acteurs historiques du secteur (Jive, Yammer, Jamespot, blueKiwi…) et des plus récents (Trello ou Slack). Ce benchmark très complet dresse un panorama très précis des différents acteurs et de leurs forces par rapport à leurs concurrents.

Potentiels sociaux

potentielssociaux

Diffusion et circulation de l’information

circulation

Productivité

productivite2

Gestion des connaissances

connaissances

Ouverture à l’externe

ouverture

Collaboration au service du processus

collaboration

Pour aller plus loin : Seulement 25% des managers utilisent quotidiennement leur réseau social d'entreprise

Commentaires

  1. Victor
    8 février 2016 - 11h11

    Très bonne étude, il est vrai qu’il est très intéressant d’utiliser des outils comme Trello ou Slack pour la bonne communication ou le suivi des taches !

  2. Simon
    8 février 2016 - 16h49

    Merci pour cet incroyable article ! il est très complet et parfaitement illustré grâce aux schémas. Les réseaux sociaux d’entreprises ont une place de choix aujourd’hui. Ils sont utilisés par des millions de salariés. Il en existe pour toutes les spécialités !

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar