Combien gagne un stagiaire chez Facebook, Twitter ou Google ?
glassdoor
Les sites web et les réseaux sociaux préférés des Français
reseaux-sociaux-france
Identité numérique

Étude : les comportements numériques des Français

Le cabinet d’audit et de conseil Deloitte vient de publier une étude particulièrement intéressante sur les comportements des Français sur Internet et les réseaux sociaux. Cette 7ème édition du très complet « State of the Media Democracy » est réalisée dans 10 pays sur plus de 2000 personnes par pays. L’étude dégage plusieurs grandes tendances qui reflètent les nouveaux comportements liés aux technologies numériques.

Les Français, « Digital Omnivores »

Derrière ce terme rarement rattaché aux usages technologiques, se cache la propension des Français à cumuler les devices connectés.

Un Français sur 5 est utilisateur de tous les devices et possède à la fois un ordinateur, un mobile, et une tablette. Le smartphone est complètement indispensable pour 71% des Français, bien loin devant la tablette qui rend « accro » 29% d’entre eux.

A chaque appareil ses usages

Si les Français ont de multiples appareils connectés, ils ne sont pas tous réservés au même usage.

L’ordinateur est principalement utilisé pour surfer et gérer ses mails, la tablette pour télécharger des applications gratuites, lire des articles et jouer. Le smartphone pour envoyer des SMS, téléphoner et prendre des photos.

Payer plus pour surfer plus vite ?

Le débat sur le bridage de la bande passante, et donc de la rapidité de surf, est récurrent. Les frictions entre YouTube et Free en sont la parfaite illustration. D’après les chiffres annoncés par Deloitte, près de 25% des Français seraient prêts à payer plus pour surfer plus vite. Une nouvelle qui risque de plaire aux différents FAI…

 

Texting pour les jeunes, appels téléphoniques pour les autres

Les usages du smartphone diffèrent selon les tranches d’âge étudiées. Les digital natives communiquent principalement en s’envoyant des textos alors que les 47-65 ans restent fidèles au classique coup de téléphone. Des chiffres qui montrent bien que les usages ne dépendent pas entièrement de l’outil.

L’ère du multi-tasking

A l’heure de la social-TV, il est important (principalement pour les marketeurs) de savoir ce que nous faisons sur les 2ème et 3ème écrans lorsque nous sommes devant la télévision.

Étonnamment les réseaux sociaux ne sont pas cités par les répondants. Les 3 activités principales mises en avant sont la navigation sur internet (cette réponse prend peut-être en compte les usages social media), la lecture d’e-mails et l’envoi de SMS.

 De plus en plus de contenus en streaming

Malgré l’arrêt de Megavideo, roi incontesté du streaming, ce mode de diffusion garde les faveurs des internautes. Près de 34% des vidéos consultées viennent d’une source en ligne (probablement YouTube).

On note aussi que les Français sont plus ouverts à la location de contenu en ligne, plutôt qu’à l’achat et que la tablette est de plus en plus vue comme un device propice à la consommation de contenu vidéo.

État des lieux de la consommation digitale

Chez les 14-23 ans, la consommation digitale a pris le pas sur la consommation physique. Une tendance évidemment moins forte chez leurs aînés.

Plus étonnant, 12% des jeunes ont déjà abandonné un achat en magasin parce qu’il n’y avait pas d’accès Internet. L’importance des avis consommateurs probablement !

Pour en savoir plus et retrouver tous les chiffres mis en ligne par Deloitte vous pouvez consulter l’infographie complète proposée par le cabinet d’audit.

L'étude Deloitte

Commentaires

  1. Simon Tripnaux
    28 mai 2013 - 15h40

    En tous cas je suis quasi à 100% dans le profil de l’omnivore … mais bizarrement je n’ai pas tellement besoin d’un web « rapide » alors que j’y suis plus de 10 heures par jour …

  2. Laura Fort
    28 mai 2013 - 16h41

    Merci pour ces infos intéressantes.

    Une petite question toutefois : pour l’usage des tablettes, il est indiqué : 9% télécharger des applis gratuites, 8% lire des articles et 8% jouer à des jeux.
    Non seulement ces chiffres me semblent très bas, mais surtout quel est l’usage principal des tablettes si ce n’est ne lire ni télécharger ni jouer ????

    Merci d’avance,

  3. Camille Rabier
    29 mai 2013 - 16h50

    C’est dommage de ne pas parler assez de la seniorisation d’Internet puisque l’étude fait un état des lieux. Il y a pourtant une forte augmentation de la consommation d’équipement mais aussi sur les usages (achat, flux d’information, divertissement) en cohérence avec le vieillissement de la France forcément. Bref, je cherche le contenu complet.
    Dagobert avait publié une étude sur le phénomène de « Déconnexion » qui est une réalité pour 20% de la population mais quand même un tout petit peu dans l’esprit de chacun je pense =)
    http://www.influencia.net/fr/rubrique/check-in/etudes,digital-detox-deconnexion-a-t-elle-avenir,24,3386.html

1 commentaire supplémentaire

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar