Publicité en ligne : l’élite digitale, cette cible privilégiée

Turn, une agence de conseil de la Silicon Valley, vient de sortir une étude faisant l’état des lieux de la publicité en ligne et des investissements des annonceurs en termes d’achat d’espaces. Ainsi, selon les formats (display, mobile, social, vidéo), les CPM ont des évolutions très différentes. Cette valeur, représentant le coût pour 1000 impressions, diffère considérablement selon les canaux. Concernant plus spécifiquement la France, le volume d’impressions a augmenté de prés de 45% au premier trimestre 2013, contre 30% pour l’Europe toute entière.

Le display reste en grande forme avec un CPM augmentant de 15% pour atteindre 1,06$. La vidéo, vue comme un format plus engageant, voit sa valeur augmenter de plus de 6% avec 9,99$ le CPM. à contrario, la publicité sur mobile et sur les réseaux sociaux est en chute libre : 45% de baisse du CPM mobile (de 1,31$ à 0,72$) et 20% pour les réseaux sociaux, passant à 0,24$. Les raisons sont multiples : l’écosystème publicitaire sur mobile est encore incertain, tout comme un véritable standard en terme de tracking anonyme (cf. retargeting). Concernant les réseaux sociaux, et notamment Facebook, le CPM diminue de 20% au premier trimestre avec un nombre d’impressions en hausse. La publicité sur Facebook est donc peu chère, mais très rentable. Jusqu’à quand ?

L’étude de Turn fait aussi état d’un segment de la population privilégié par les publicitaires. Cette « élite digitale » représenterait 2% de l’audience globale en ligne et verrait 24 fois plus de publicités que le consommateur classique, ce qui pousserait les marketeurs à payer un CPM 85% plus élevé que la moyenne pour les atteindre. Âgée de 21 à 34 ans, cette élite aime voyager et dispose d’un revenu annuel considérable (plus de 76 000$). Les autres caractéristiques sont assez communes : un goût prononcé pour les bars et concerts, un coup de cœur pour Family Guy, Elle ou encore GQ. Elle affectionne des marques telles que Banana Republic ou encore Sephora. A l’inverse, les publicitaires délaissent les retraités et jeunes mamans, soucieux de dépenser peu et souvent fans de sport.

Lien vers l'étude de Turn

OFFRES D'EMPLOI WEB

Directeur Associé H/F

Nous recherchons pour notre client, une agence spécialisée dans le digital, un(e) :

Directeur Associé H/F

Vous serez en charge du conseil en stratégie digitale et CRM des comptes ...

Assistant Chef de Produit H/F

C3 Alternance recrute pour l'une de ses entreprises partenaire un Assistant Chef de Produit H/F en alternanceN°1 de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et ...

Community Manager H/F

Le manager e-commerce, achats et logistique développe la stratégie du site e-commerce, en décidant des différents leviers webmarketing à activer pour accroître le trafic, la notoriété et fidéliser les internautes. C'est ...

Commentaires

  1. Constantin
    24 avril 2013 - 12h04

    C’est une étude super intéressante, merci Hugo 🙂

  2. Videobuzzy
    25 avril 2013 - 18h42

    Une étude super intéressant qui doit surement concerné le marché américain, on sait que la-bah les prix cpm sont plus élevé. En tout cas, la video est vraiment plus intéressante ! 🙂

  3. coque iphone 4
    26 avril 2013 - 13h03

    merci pour le temps que vous passer sur ce blog et les informations que vous faites figurer. En tout cas c’est un blog utile de plus il est facile à consulter. Bonne continuation!

  4. Yann
    27 avril 2013 - 17h13

    Bravo. Merci beaucoup. 😉

  5. Henry
    28 juillet 2014 - 13h27

    Les résultats de cette étude sont vraiment significatifs, concrètement, je confirme que la publicité en ligne notamment sur les réseaux sociaux est encore plus rentable et moins coûteuses que sa congénère en papier. Elle est aussi plus mesurable (au niveau de l’impact). Et actuellement avec la prolifération des terminaux mobiles, ce genre de publicité va gagner encore plus de terrain.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar