Facebook : toutes les tailles des images du nouveau Newsfeed et des pages
logo-facebook
Instagram : 7 outils pour les community managers
instagram-logo
Identité numérique

L’efficacité des calls-to-action sur Facebook, Twitter et les blogs

Sur les réseaux sociaux, les calls-to-action sont désormais légion. Qui n’a jamais croisé une personne ou une page incitant à cliquer sur j’aime, commenter ou partager un statut ? Globalement, pour avoir plus de likes sur Facebook, il suffit de demander. Ces pratiques, régulièrement moquées par Condescending Corporate Brand Page, ne respirent pas souvent la qualité. Mais selon une étude menée par Dan Zarella de l’agence HubSpot, ces incitations à l’action sont belles et bien efficaces, quel que soit le média social analysé, de Facebook à Twitter en passant par les blogs. Et quelle que soit la demande de l’auteur (commentaire, like, retweet…).

Inciter les lecteurs à commenter son blog

Premier test : l’efficacité des calls-to-action sur les blogs. Ils sont moins courants que sur les médias sociaux, mais toujours efficaces. Au total, Dan Zarella a étudié les données de 50 000 publications pour rendre ses conclusions. Le but étant de mesurer l’impact des termes « comment », link », « share » sur les pratiques des lecteurs. Globalement, quelle que soit l’incitation, on remarque une hausse de tous les indicateurs analysés. Encourager les lecteurs à commenter entraînera donc une augmentation significative du nombre de commentaires, mais aussi des liens et des partages. Cette tendance se vérifie d’autant plus lorsque l’auteur incite ses lecteurs à partager son article.

Please Retweet !

Sur Twitter, les calls-to-action sont plus courants. Ils peuvent néanmoins être plus pertinents que sur Facebook. Certains utilisateurs peuvent être à la recherche d’une information urgente et inciter les membres de leur réseau à partager le message pour obtenir rapidement une réponse. La viralité du réseau est un véritable atout dans ce cas là. Sur Twitter, les incitations à l’action sont très efficaces. Les messages contenant les termes « Please Retweet » et « Please RT » représentent respectivement 50% et 40% de l’ensemble des messages retweetés ! Les termes les plus efficaces sont « Please Help » (+160% de retweets par follower), « Please ReTweet » (+130%) et « Please RT » (+90%).

Si tu aimes le chocolat, like ce statut !

Sur Facebook, les dérives liés aux calls-to-action sont monnaie courante. Si les marques utilisent parfois ces procédés, c’est bien parce que ceux-ci sont efficaces à court terme : un statut contenant le mot « like » est ainsi deux fois plus liké qu’un statut classique ! L’incitation à commenter est moins efficace, mais permet tout de même d’augmenter sensiblement le nombre de commentaires. Demander à ses fans de partager un statut double globalement le nombre de partages.

Si les calls-to-action sont efficaces, ils doivent être utilisés avec parcimonie. Pourquoi demander à ses fans de liker l’ensemble de ses statuts ? Vous aimeriez voir votre fil d’actualité personnel pollué sans cesse par ce genre de messages ? Néanmoins, n’hésitez pas à commenter cet article avant de le partager sur Facebook, Twitter, Google+ et les autres ! ;)

via Social Media Extension

Commentaires

  1. laurence@formation webmarketing
    8 juin 2013 - 0h47

    Merci pour ces infos ! Mais je suis d’accords, à utiliser avec parcimonie…

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar