Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Testez la dangerosité de votre boîte mail avec Dashlane Inbox Scan

Thomas Coëffé, le 8 avril 2015

Combien de fois avez-vous transmis votre mot de passe ? Vous ne pouvez sans doute pas répondre à cette question. Entre les réseaux sociaux, les services en ligne et les applications mobiles, nous transmettons de plus en plus souvent nos données personnelles à des entreprises que nous connaissons peu. Et (trop) souvent, ces entreprises stockent nos informations en clair et n’hésite pas à nous les envoyer par email. C’est pratique pour ne pas oublier certains mots de passe, mais c’est aussi très dangereux. Si un pirate s’empare de votre boite mail, qu’adviendra-t-il de vos comptes en ligne ?

Un outil pour évaluer la vulnérabilité de ses infos personnelles

Pour évaluer la vulnérabilité de ses infos personnelles, Dashlane lance Inbox Scan. L’outil scanne votre boîte mail et vous indique les informations personnelles qu’un pirate pourrait récupérer. Mots de passe en clair, adresses postales, numéros de téléphone… Les résultats font froid dans le dos.

dashlane-inbox-scan

L’outil n’a aucun mal à vous indiquer :

  • Le mot de passe que vous utilisez le plus souvent
  • Le nombre de comptes créés avec votre email
  • Les mots de passe utilisés plusieurs fois
  • Le nombre de comptes potentiellement compromis (failles de sécurité)
  • Les mots de passe trop simples
  • Le nombre de mots de passe oubliés
  • Et l’ensemble des couples login / mot de passe présents dans vos emails

2015-04-08 11_20_26

Un bon rappel à l’ordre, qui devrait vous inciter à changer vos pratiques : opter pour des mots de passe plus compliqué, privilégier des mots de passe différents et supprimer les mots de passe reçus par email. Pensez également à supprimer le rapport généré par Dashlane de votre ordinateur : ce serait dommage qu’il tombe entre de mauvaises main ! Si vous souhaitez évaluer votre boîte mail, c’est ici : Dashlane Inbox Scan.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. YvesProvence dit :

    Bonjour,
    Je suis très sceptique quand à l’utilisation de cet outil Dashlane Inbox Scan.
    On lui laisse la possibilité de fouiller tous nos mails sans restriction à la recherche de mots de passe … mais si l’application a son petit serveur de messagerie et qu’en même temps que pour l’affichage il envoie son rapport on ne sait où … et bien on communique en une fois l’ensemble des mots de passe détenus dans la messagerie.
    @+

  2. Malthilde dit :

    C’est intéressant : j’avais complètement oublié avoir créé un compte sur certains sites trouvés (pourtant, je fais le ménage très régulièrement).

    Les mots de passe que l’outil trouve les plus vulnérables sont ceux qui m’ont été imposés et que je ne peux pas changer (un magnifique « 0111 » qui correspond à ma date de naissance, par exemple, ou encore le mot de passe de Pôle Emploi (composé uniquement de chiffres)… plutôt embêtant.

    Et je sais aussi que certains mots de passe ne sont plus les mêmes, je les ai changés depuis qu’ils ont été stockés dans ma boîte.

  3. Luc dit :

    J’ai testé l’application, par rapport à 1Password c’est du même niveau avec quelques petites choses en plus assez intéressante.

    Néanmoins ce qui me gêne, c’est que tous mes mots de passe se retrouvent sur leur plateforme, ce qui n’est pas le cas de 1Password. En quoi puis-je avoir plus confiance en Dashlane alors que d’autres plateformes pourtant réputées ont vu les comptes de leurs utilisateurs piratés ?

    Autre point noir pour moi, pas moyen de supprimer son compte sur leur serveur…

  4. Jessica dit :

    J’étais curieuse de tester et…j’ai été  » déçue  » ! Apparemment, mes e-mails sont trop bien protégés. Plutôt étonnant.

  5. Un peu dubitatif quant à l’efficacité de Inbox Scan (au-delà de la « confiance » qu’on a en Dashlane). J’ai reçu cette semaine pour une création de compte un mail avec un mot de passe en clair, et j’ai testé Inbox Scan en pensant qu’il allait hurler… et non. Est-ce basé sur des détections en langue anglaise ? Je ne sais pas… mais du coup, résultat à prendre avec des pincettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *