Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Classement des villes françaises sur Twitter

Fabian Ropars, le 22 février 2013

L’agence Adverbia, spécialisée dans le marketing territorial et la communication publique 2.0 vient de sortir une grande étude qui fait le bilan de la présence des grandes villes françaises sur Twitter. On parle souvent de la communication des entreprises et des marques sur les médias sociaux, mais les villes et les acteurs publiques s’investissent eux aussi de plus en plus. Les villes françaises de plus de 100.000 habitants sont en effet 60% à posséder un compte Twitter.

Le Top 5 quantitatif

Parmi les 41 villes de plus de 100 000 habitants 25 tiennent un compte Twitter, 10 ont entièrement confié cette tâche à un community manager et 20 villes ont plus de 1000 followers. Seulement 2 villes tweetent moins de 2 fois par jour.

Adverbia dresse un « classement quantitatif » des villes selon leur nombre de followers et leur portée (abonnés par rapport au nombre d’habitants). Et surprise, ce n’est pas Paris qui tient la tête mais Bordeaux suivi de Toulouse et de Nantes. Paris se classe seulement 4ème.

Le Top 5 qualitatif

Si le classement quantitatif est un paramètre important, Adverbia s’est attelé à créer une grille d’analyse plus complexe afin d’obtenir un classement qualitatif. Les métriques appliquées sont beaucoup plus poussées : automatisation ou non du flux, qualité des échanges avec les followers, ratio following / followers, fréquence des tweets, nombre de RT… Bref, une analyse très fine de la qualité du compte et de ses tweets. Et dans ce classement qualitatif, ce sont les « petites » villes qui font bonne figure : Le Mans arrive en tête, suivi d’Angers, Saint-Denis, Besançon et Marseille.

 

Angers ville 2.0

Bilan des classements qualitatifs et quantitatifs, le classement général est un bon indicateur des actions de communication sur Twitter. Adverbia a quand même préféré laisser plus d’importance aux paramètres qualitatifs plutôt qu’au strict nombre de followers.

Angers, Clermont-Ferrand et Toulouse occupent le top 3, talonnés par Besançon et Paris. Ces 5 villes illustrent bien les bonnes pratiques à suivre en matière de community management publique.

Pour lire l’étude complète n’hésitez pas à parcourir le SlideShare mis en ligne par Adverbia. Il présente notamment dans le détail les chiffres des villes classées.

 

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. super dit :

    Mouahaha c’est vraiment débile ce qu’on fait dire aux chiffres !
    Qu’il y ait des bonnes pratiques à suivre, on est bien d’accord, mais l’idée d’en faire un classement final de villes est absurde (enfin, ce commentaire n’engage que moi).
    Bon week-end !

  2. nayka dit :

    Il y a aussi, en comparaison, l’études de l’institut edgar quintette pour les villes et régions

  3. nayka dit :

    Étude edgar quinet * (sorry saisie auto …)

  4. ElleB dit :

    Très bonne étude ! j’étais surprise au début, et finalement c’est vrai que twitter permet pas mal de désenclaver les régions plus reculées ou moins peuplées ; le tweet-tourisme !

  5. ElleB dit :

    Très bon article : qui montre bien que certaines villes moins peuplées ou plus reculé font vivre leur tweetotoutisme !

  6. c’est très relatif comme interprétation mais ce n’est pas complètement faux si l’on se base sur les résultats. quant à la compétence des community manager, il vaut mieux s’en tenir aux bonnes pratiques individuellement que par ville

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *