Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook lance le ciblage des internautes non-inscrits sur l’Audience Network

Fabian Ropars, le 27 mai 2016

Facebook propose d’adresser ses cibles sur plusieurs espaces : Facebook, Instagram, mais aussi l’Audience Network. Ce dernier est en fait un réseau d’applications et sites web partenaires qui affichent des publicités créées via Facebook. Elles permettent d’élargir l’audience Facebook. Seul souci, jusqu’à présent il était impossible de cibler finement ces personnes ciblées sur le réseau d’audience. Ce sera désormais possible.

facebook-audience

Pour comprendre l’importance de ce réseau d’audience, il convient de préciser qu’il représentait $5 milliards en termes de business lors du 1er trimestre 2016. Jusqu’à aujourd’hui le réseau d’audience ne pouvait être utilisé que pour adresser des utilisateurs de Facebook, hors de Facebook. Cela permettait de profiter du ciblage hyper précis de Facebook, hors du newsfeed. Mais il sera maintenant possible de cibler les visiteurs non connectés. Facebook va se baser pour cela, selon Techcrunch, sur un mélange entre les datas des coookies, des boutons Facebook, et d’autres données. À partir de ces données, Facebook crée des sortes d’audiences similaires par rapport à ses propres données. Très concrètement, Facebook utilisera les données de ses utilisateurs pour comprendre le comportement des utilisateurs non-inscrits. Le réseau saura que si vous visitez tel ou tel site ou app, c’est que vous avez tel ou tel intérêt en se basant sur ses données utilisateurs. D’après Facebook, cela permettra d’offrir du contenu publicitaire de meilleure qualité, surtout sur mobile. C’est vrai, mais c’est surtout une excellente nouvelle pour les annonceurs. Facebook (et Twitter) permettent de créer de la publicité mobile de qualité largement supérieure à ce que permettent les formats mobiles plus classiques. Avec ce ciblage, il sera possible de profiter d’une audience importante avec un ciblage qualitatif et pertinent tout en profitant de formats plutôt qualitatifs (voir l’illustration ci-dessus).

C’est en tout cas un mouvement très important pour Facebook. Le réseau pourrait un jour proposer une expérience sans publicités sur ses réseaux et monétiser uniquement son audience tierce. Il va aussi pouvoir concurrencer avec encore un peu plus d’insistance Google et sa régie, tout en ayant plusieurs longueurs d’avance sur le volet social.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *