Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Quels sont les chantiers RH prioritaires en 2015 ?

FmR, le 30 mars 2015

RegionsJob a demandé aux professionnels des Ressources Humaines quels étaient leurs chantiers prioritaires pour l’année 2015. Et les dossiers chauds des RH ne sont pas forcément ceux qu’on pense…

Le Top 5 des dossiers prioritaires pour les RH cette année

  1. La formation interne et le CPF : 86% des RH jugent ce dossier important
  2. Mise en place de l’entretien professionnel obligatoire – important pour 83% des RH
  3. Recrutement, sourcing et fidélisation prioritaire pour 75% des RH
  4. Nouvelles méthodes de travail et de management – priorité pour 64% des RH
  5. Le compte pénibilité – important pour 56% des RH

A noter sur ces 5 dossiers jugés comme étant les plus importants de l’année, 3 sont liés à des changements législatifs ou réglementaires entrés en vigueur au 1er janvier 2015: le CPF, l’entretien professionnel obligatoire et le compte pénibilité.

1. Informer les salariés sur le CPF

Avec la réforme de la formation professionnelle et la mise en place du Compte personnel de Formation (CPF) pour tous les salariés, les RH ont sans doute gagné au change. Ce n’est plus à eux que revient la gestion des heures de DIF, mais ils doivent tout de même informer les salariés sur le fonctionnement du CPF. Comme l’a montré une récente enquête de Maformation en effet, beaucoup de salariés ne sont pas au courant que le CPF a remplacé le DIF. 86% des recruteurs considèrent que le chantier de la formation interne, notamment le CPF mais aussi plus généralement la formation des collaborateurs et la gestion du plan de formation de l’entreprise, constituent un chantier prioritaire de l’année.

 2. Mise en place l’entretien professionnel obligatoire

Autre chantier lié la nouvelle loi sur la formation professionnelle: la mise en place de l’entretien professionnel obligatoire tous les 2 ans est un dossier qui va occuper les services Ressources Humaines cette année. Pour 83% des professionnels interrogés il s’agit d’un chantier prioritaire 46% des RH le jugeant même « très important » et 37% important. La mise en place de cet entretien ainsi que les actions de GPEC vont donc accaparer du temps au RH qui s’ajoutent à celui déjà consacré aux entretiens annuels facultatifs que certaines entreprises vont déjà passer à leur collaborateurs.

3.  Le recrutement et le sourcing au cœur des enjeux RH

Troisième mission prioritaire des RH cette année : recruter, intégrer et fidéliser de nouveaux collaborateurs. Signe que la reprise des embauches est amorcée dans les entreprises, du moins sur certains profils, 75% des professionnels du recrutement et de la gestion des talents placent le recrutement en haut de la pile des dossiers prioritaires de l’année 2015.

4. Mettre à jour les méthodes de travail et de management

La crise a laissé des traces dans les entreprises et a remis en question les méthodes de travail et de management. Comment travailler autrement, dans un contexte où l’économie va plus vite et où les entreprises sont challengées par de nouveaux acteurs ? Les RH ont leur rôle à jouer dans ce chantier de mise en place de nouvelles formes de management et de travail collaboratif. Partage de l’innovation, communauté s de pratiques, méthode agile par exemple, formation des managers… Pour 64% des RH ces chantiers de mises à jour sont importants cette année.

5. La pénibilité à l’ordre du jour

Le compte pénibilité, une des mesures-phares de l’année dernière est perçue par beaucoup d’entreprises comme une usine à gaz, une mesure difficile à appliquer. Mais c’est la loi et rien d’étonnant à ce que le chantier de la pénibilité et de la prévention des accidents du travail soit dans le top 5 des dossiers RH de l’année. 56% des RH affirment qu’ils vont travailler sur la pénibilité en priorité en 2015.

Le fait que les RH soient accaparés par ces dossiers, leur laisse moins de temps pour d’autres chantiers pourtant emblématiques de la fonction RH : la diversité, les conditions de travail… Mais d’autres chantiers font les frais du manque de temps des RH.

Le top 5 des dossiers les moins  prioritaires pour les RH

Quand on demande aux professionnels des RH quels sont les dossiers les moins importants, les résultats réservent quelques surprises.

  1. La diversité pas importante pour 68% des RH
  2. Les effets de seuil jugés pas importants par 63% des RH
  3. Faciliter l’équilibre vie pro vie perso des salariés : 61% des RH estiment que ce n’est pas important
  4. Négocier le temps de travail n’est pas une priorité pour 59% des RH
  5. Mettre en place un Réseau social d’entreprise : pas important pour une courte majorité : 53%

1. La diversité passe au second plan

Ainsi le dossier le moins prioritaire, jugé pas important cette année par 68% des professionnels des Ressources Humaines interrogés, c’est la diversité. Cela ne signifie pas que les questions de diversité ne sont pas importantes pour les employeurs. Pour une majorité des RH des grands groupes notamment, la diversité reste un dossier important. Mais au global c’est le dossier le moins prioritaire cette année.

2. Les effets de seuil ne préoccupent pas les RH

Deuxième dossier le moins important aux yeux des RH : les changements liés aux effets de seuils. Fin 2014 le Medef avait affirmé que les effets de seuil pouvaient dissuader les entreprises de créer de l’emploi. La mise en place de comité d’entreprises, de CHSCT ou l’organisation d’élections professionnelles n’apparaissent pas comme important pour les RH. 63% classent ces changements dans les dossiers pas importants de l’année.

3. Faciliter l’équilibre vie pro / vie perso n’est pas encore une priorité

Au niveau des conditions de travail et de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle des collaborateurs, cette question n’est pas encore prioritaire pour les RH. A 61% ils jugent les actions comme la flexibilité des horaires ou la mise en place d’une crèche d’entreprise ou de services de conciergerie comme peu importantes.

4. Négocier le temps de travail  ? Une autre fois  !

Parmi les chantiers peu importants, peu d’accords sur le temps de travail semblent se profiler à l’horizon en 2015. Pour 59% des RH, les négociations sur le temps de travail, le temps partiel ou même le travail à distance ne sont pas prioritaires. Un tiers jugent même cette question du temps de travail « pas importante du tout ».

5. Le réseau social d’entreprise loin d’être une priorité

Si un tiers des RH interrogés juge ce chantier comme important cette année, ce n’est pas le cas pour 53% des professionnels interrogés qui considèrent que ce n’est pas un chantier prioritaire. Mais cela veut peut-être dire que la mise en place de ce genre d’outil de travail collaboratif et de partage de l’information a déjà eu lieu. 

Parmi la liste dans laquelle les RH pouvaient s’exprimer, notons tout de même que l’égalité professionnelle entre les hommes et les femmes, en particulier les questions d’inégalités salariales figurent en bonne place (à la 6ème) des priorités des RH pour cette année. 

Profil des répondants

Enquête réalisée en ligne au mois de février 2015 auprès de 220 professionnels des Ressources Humaines. Leur profil :

  • Chargé(e) de recrutement : 7,3%
  • Assistant(e) RH : 14,5%
  • Responsable des Ressources Humaines : 35,9%
  • DRH : 15,5%
  • Consultant RH : 5,9%
  • Autre fonction RH : 14,5%
  • Dirigeant(e) d’entreprise : 6,4%

Taille la structure dans laquelle ils évoluent :

  • Micro-entreprise (moins de 10 salariés) : 5,5%
  • PME (de 10 à 250 salariés) : 53,2%
  • ETI (Entreprise de taille intermédiaire de 250 à 4999 salariés) : 29,5%
  • Grande entreprise (plus de 5000 salariés) : 11,8%

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Pauline dit :

    Intéressante comme infographie ! Pour le recrutement c’est le plus important. En 3ème position, c’est pas mal !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *