25 astuces pour la recherche sur Google

Google est le moteur de recherche le plus utilisé dans le monde. Et de loin ! Selon StatCounter, il représenterait pas moins de 90% de l’ensemble des requêtes, devant Bing et Yahoo. Si le moteur se suffit à lui-même pour la plupart des cas, de nombreuses options sont disponibles pour affiner les recherches. Découvrez 25 astuces pour optimiser vos requêtes, maîtriser Google Images et bénéficier de l’ensemble des fonctionnalités liées au Knowledge Graph.

 

Affiner la recherche Google

De nombreuses astuces permettent d’optimiser la recherche sur Google. Des opérateurs aux paramètres du moteur de recherche, découvrez comment affiner la recherche sur Google !

 

Les symboles pris en compte par Google

Le moteur de recherche permet d’utiliser de nombreux opérateurs pour affiner une recherche. Ceux-ci fonctionnent sur le moteur classique, ainsi que sur Google Images et autres déclinaisons.

  • Les guillemets permettent de rechercher l’ensemble d’une expression.
  • Ajouter une tiret devant un mot permet de l’exclure de la recherche.
  • Ajouter un tilde (~) devant un mot permet d’inclure les synonymes de celui-ci.
  • Utiliser une étoile (*) à la place des mots inconnus permet de les trouver : très utile lorsqu’on est à la recherche d’une expression oubliée. Exemple : Galette * je t’aime.
  • L’opérateur OR permet de rechercher un mot ou un autre.

 

Ce que Google ne prend pas en compte

Si Google prend en compte un certain nombre d’opérateurs, il ne regarde absolument pas :

  • La casse (minuscule/majuscule).
  • Les signes de ponctuation en règle générale.
  • Les caractères spéciaux, sauf +, @, &, %, $, #, – et _.
  • Les mots de structure usuels (articles courts, conjonctions…).

 

Rechercher sur un seul site

L’opérateur site: permet de délimiter la recherche au site Internet de votre choix. Exemple : outils site:blogdumoderateur.com permet de découvrir les outils présentés sur votre blog préféré. Il suffit de ne pas indiquer de mot-clef dans la requête pour visualiser l’ensemble des pages indexées.

 

Obtenir des résultats de recherche dépersonnalisés

Certains jugent la personnalisation des résultats comme étant une bonne chose, d’autres non. Quel que soit votre avis sur la question, il est possible de neutraliser les résultats. Il suffit d’ajouter l’opérateur &pws=0 à la fin de l’adresse URL des résultats de recherche. Vous pouvez automatiser cette action en ajoutant un moteur de recherche dans Google Chrome par exemple, avec comme adresse :

https://www.google.com/search?q=%s&pws=0

 

Rechercher un type de fichier spécifique

Il peut être utile de limiter les résultats à un seul type de fichier. Il suffit d’ajouter filetype: suivi de l’extension choisie pour délimiter la recherche. Exemple : filetype:PDF pour rechercher des documents, ou filetype:PNG pour rechercher les images correspondantes sur Google Images.

 

Afficher un aperçu des pages

Avant de vous rendre sur un site référencé dans les résultats de recherche, vous pouvez afficher un aperçu visuel. Il suffit de survoler le résultat puis cliquer sur la double flèche présente à droite.

Les moteurs de recherche spécifiques

Google propose de nombreux moteurs de recherche spécifiques. Ils se révèlent particulièrement efficaces pour les recherches ciblées. Les principaux moteurs sont :

  • Google Scholar : pour les étudiants et les chercheurs principalement, le moteur permet de rechercher une étude ou un projet de recherche. Sur les épaules d’un géant !
  • Google Livres : comme son nom l’indique, un moteur pour rechercher des livres.
  • Google Vidéos : pour rechercher des vidéos, présentes ou non sur YouTube.
  • Google Blogs : pour parcourir les meilleurs blogs.
  • Panoramio : moins connu, ce service permet de découvrir des photos du monde entier.
  • Google Actualités : pour ne pas rater les dernières informations.

 

Personnaliser les résultats de Google Actualités

En parlant de Google Actualités, quelques astuces sont spécifiques à ce moteur de recherche. Il est par exemple possible de visualiser une édition propre à un pays donné, via le menu présent en haut à gauche du site. Ensuite, le menu de gauche permet de lire les articles à la Une, les plus lus, ou filtrés par catégorie (économie, sport, santé…), ainsi qu’une édition locale.

Mais ce n’est pas tout : vous pouvez totalement personnaliser votre édition. Avant tout de chose, vous devez activer l’édition personnalisée, via un lien placé tout en bas du site. Ensuite, il est possible de :

  • Personnaliser l’affichage de Google Actualités : quatre modes sont possibles (moderne, à la une, compacte et classique). Choississez celle que vous préférez !
  • Personnaliser les thèmes de Google Actualités : via un module présent dans la colonne de droite, vous pouvez affiner les thèmes à privilégier sur votre édition. Il est également possible d’ajouter un sujet d’actualité, ou encore créer une rubrique personnalisée. Cette fonctionnalité permet notament d’ajouter une ou plusieurs éditions locales.
  • Ajuster les sources de Google Actualités : si vous préférez une source d’actualité à une autre, pas de panique ! Vous pouvez indiquer vos sites préférés, et ceux que vous appréciez moins. Il est possible de réinitialiser ce paramètre pour dépersonnaliser les résultats.

 

Personnaliser les paramètres de recherche

Google permet de modifier les paramètres des recherches :

  • Ajuster les filtres SafeSearch : ils permettent de filtrer le contenu à caractère sexuel explicite.
  • Activer la recherche instantanée : pour accélérer la recherche sur le moteur.
  • Ajuster le nombre de résultats par page : par défaut, Google affiche (plus ou moins) 10 résultats par page. Il est possible d’afficher 20, 30, 40, 50 ou même 100 résultats par page.
  • Ouvrir les résultats dans une nouvelle fenêtre : ou non, c’est vous qui voyez.
  • Bloquer certains sites : la liste des sites indésirables est modifiable et limitée à 500 sites.
  • Modifier la langue par défaut : vous pouvez également inclure plusieurs langues.
  • Modifier la géolocalisation : vous pouvez choisir une adresse, un code postal, une ville ou pays pour spécifier votre position géographique. Cette donnée modifie les résultats.
  • Activer ou non l’historique de recherche.

 

Désactiver la personnalisation liée à l’historique des recherches

Par défaut, Google utilise votre historique de recherche pour personnaliser les résultats obtenus. Vous pouvez très bien désactiver l’historique via les paramètres. De cette manière, les résultats de recherches ne seront plus liés à son historique. Il est également possible de vider son historique.

 

Rechercher les backlinks

Google permet de rechercher les liens qui pointent vers un site. Il suffit d’utiliser l’opérateur link:, suivi du site de son choix. Un bon moyen de savoir quels sites web vont ont récemment cité !

Exemple : link:blogdumoderateur.com

 

Limiter la recherche aux titres ou aux URL

Des opérateurs permettent de border sa recherche :

  • inurl: pour rechercher les pages incluant le mot clef dans leur adresse Internet
  • intitle: pour limiter la recherche aux pages incluant le mot clef dans leur titre
Ces opérateurs peuvent être combinés et le préfixe all peut être ajouté pour rechercher uniquement les pages incluant un mot dans son URL ou dans son titre.

 

Rechercher les pages similaires

L’opérateur related: permet de rechercher les pages similaires à une autre. Par exemple, la requête related:lemonde.fr indique une liste de sites d’informations. Cette fonctionnalité est d’autant plus performante que le site est reconnu et clairement identifié par le moteur de recherche.

 

Visualiser l’ancienne version d’une page grâce au cache Google

C’est une fonctionnalité très pratique, dans de nombreux cas. Régulièrement, Google sauvegarde une copie des pages qu’il visite. Si celles-ci changent et que vous souhaitez visualiser une ancienne version, pensez à regarder du côté du cache… Mais attention : c’est assez aléatoire, le moteur de recherche ne sauvegarde pas toutes les pages et le timing n’est pas forcément le bon suivant votre besoin. Sachez que vous pouvez également retrouver une page qui n’existe plus et la visualiser.

Pour se faire, il suffit passer par la recherche sur Google, survoler un résultat, et cliquer sur « En cache », lorsque la fonctionnalité est disponible. Si vous connaissez l’adresse Internet du site à vérifier, vous pouvez utiliser l’opérateur cache: suivi de l’URL du site en question.

La recherche sur Google Images

Pour rechercher des images, le mieux est encore d’utiliser Google Images. Le moteur permet d’obtenir des résultats très précis, suivant le format voulu, la taille ou encore l’origine du visuel.

 

Rechercher des images similaires

Fonctionnalité géniale de Google Images, vous pouvez rechercher les images similaires à une autre. Il vous suffit de cliquer sur le petit appareil photo, présent à droite du champ de recherche. Ensuite, vous avez le choix : vous pouvez utiliser une image présente sur votre ordinateur ou sur le web. Le cliquer-glisser (drag and drop) est même supporté ! Google vous dévoile ensuite les sites où l’image en question est présente et vous indique les images similaires qu’il a trouvé. Cette fonctionnalité permet notamment de trouver une image de meilleure qualité, connaître les sources d’un visuel ou dater plus ou moins précisément la mise en ligne d’une photographie.

La recherche d’images avancée

La recherche d’images avancée permet d’affiner considérablement les résultats. Vous pouvez choisir :

  • La taille : grande, supérieure à 1024×768…
  • La forme : carré, paysage, panoramique…
  • La couleur : noir et blanc, couleur précise…
  • Le type : visages, photos, dessins…
  • Le pays d’origine
  • Le site qui héberge le visuel
  • Le type de fichier : PNG, JPG, BMP etc.
  • Le type de filtre SafeSearch : désactivé, modéré ou strict.
  • Les droits liés au visuel, pour ne choisir que les images libres de droit.

Vous pouvez également accéder à certains outils avancés via le bouton « Outils de recherche » présent sous le champ de recherche Google Images. Si toutes les fonctionnalités de la recherche avancée ne sont pas disponibles, vous pouvez afficher les tailles sur les images pour mieux vous y retrouver. Il est également possible de filtrer les résultats par date.

 

Les résultats liés au Knowledge Graph

Sur certaines requêtes, Google met en forme directement les résultats. Vous visualisez l’information que vous cherchez en un coup d’œil, sans visiter le moindre site !

 

Connaître les résultats sportifs de son club favoris

Il suffit d’écrire directement le nom de son club sportif préféré pour connaître son dernier résultat. Vous saurez également la date et l’adversaire rencontré lors du prochain match.

 

Connaître les prochaines séances des films dans sa ville

Plus le temps passe et plus Google propose de visualiser directement des informations, en restant sur le moteur de recherche. Pour connaître les prochaines séances des films, il suffit de rechercher le terme film. Pour savoir les films projetés dans une autre ville, il suffit d’ajouter le nom de la localité. Vous pouvez cliquer sur le film de votre choix pour connaître les cinémas disponibles, l’heure des prochaines séances, et un condensé des avis liés à l’œuvre cinématographique. Pour rechercher uniquement des films et des séances, rendez-vous directement sur : Google Movies. 

 

Obtenir des données publiques : chômage, PIB, mortalité…

De nombreuses données publiques sont agrégées par le moteur de recherche, et il suffit de taper directement la requête correspondante pour l’obtenir. Le mini-site dédié aux données publiques permet de connaître les différents termes à rechercher. Parmi ceux-ci, on citera le taux de chômage dans un pays donné, le PIB, l’espérance de vie, le taux de mortalité, les dépenses militaires…

 

Connaître la définition d’un terme précis

Rien de plus simple : il suffit d’utilisateur l’opérateur define: avant le terme à définir. Google précise la source et vous permet d’obtenir davantage de définitions, provenant d’autres sources.

Transformer Google en calculatrice scientifique !

  • Effectuer une opération mathématique

Le moteur de recherche peut se transformer en calculatrice ! Pour effectuer une opération mathématique, rien de plus simple. Il suffit de l’inscrire dans le champ de recherche, et le tour est joué. Les additions, soustractions, multiplications et divisions sont supportées. Vous pouvez également obtenir des résultats plus complexes (au carré par exemple) ou rédiger en lettres les opérations que vous souhaitez résoudre (1295 plus 42 fonctionne pour obtenir 1337).

  • Visualiser une fonction mathématique

Google permet d’aller plus loin, en visualisant des fonctions mathématiques, de la plus simple à la plus compliquée (une fonction permet par exemple de générer ce cœur).

  • Convertir des valeurs

Google permet de convertir rapidement des valeurs, telles que la vitesse, la monnaie, ou la distance entre deux points. De nombreux systèmes et autres devises sont supportés.

Connaître l’heure locale d’une ville ou d’un pays

Vous vous apprêtez à contacter votre cousine via Skype, alors qu’elle est en voyage en Australie ? Avant de la réveiller, pensez à vérifier l’heure locale avec la requête heure Australie ! Cette astuce fonctionne aussi avec le nom des villes principales.

La météo locale ou de la ville de son choix

Il suffit d’inscrire météo dans le champ de recherche pour obtenir la météo locale. La place réservée à cet espace est beaucoup plus grand que par le passé, et permet de connaître : le temps prévu, les précipitations, le taux d’humidité et le vent, pour aujourd’hui et lors des huit jours suivants. Vous pouvez également obtenir la météo dans la ville de votre choix, en tapant météo Rennes par exemple. Si vous vous intéressez au lever ou au coucher du soleil, le principe est le même.

Connaître le cours de bourse d’une entreprise cotée

Google affiche parfois certains contenus liés à Google Finance. Ainsi, vous pouvez afficher le cours de bourse de Facebook grâce à la requête NASDAQ:FB ou de Google avec NASDAQ:GOOG.

Connaître les vols en avion entre deux aéroports

Google permet de visualiser directement les vols disponibles entre deux aéroports. Il suffit d’écrire le mot vol, suivi des villes de départ et de destination. L’outil permet de connaître les compagnies affrétées, les horaires des différents trajets, ainsi que tous les vols au départ et à destination. Pratique !

Commentaires

  1. Frédéric Altadill
    10 février 2013 - 16h08

    Merci pour cet article, je ne connais pas les fonctions inurl: et intitle:, par contre pour la tilde~, cela ne marche pas tout le temps, cela dépends des mots.

  2. Videobuzzy
    11 février 2013 - 11h39

    Whah une véritable bible cette article, c’est propre, c’est complet, c’est beau et on apprend plein de chose, a mettre en favoris :)

  3. Jeromeweb
    12 février 2013 - 12h41

    @Frédéric, le ~ ça fonctionne bien sur google.com mais moyennement sur le .fr, c’est normal

3 commentaires supplémentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar