Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Quand une page Facebook refuse des fans : place à la qualité !

Hugo Clery, le 25 septembre 2012

Les initiatives en community management sont très différentes d’une marque à l’autre. Alors que certaines préfèrent suivre la tendance en faisant de la récupération, d’autres tentent d’innover. Grey Poupon l’a bien compris sur sa page Facebook. En alliant un contenu original à un dispositif innovant, cette marque de moutarde « haut de gamme » a créée une application filtrant l’entrée sur sa page. Elle scannera le profil de l’utilisateur pour évaluer s’il y a ou non bon goût. Pour cela, elle analyse les goûts musicaux et littéraires, le nombre de photos sur lequel il est taggé, les check-ins au restaurant ou encore le style d’écriture (le style SMS sera éliminatoire).

Un faux jury se fera donc un plaisir de noter l’utilisateur avec un pourcentage qui lui donnera accès, ou non, au fameuse « Society of Good Taste ». En cas de score insuffisant, l’utilisateur verra son like annulé et sera invité à remplir son profil afin de correspondre aux exigences de standing de la page. Bien sûr, l’algorithme est assez souple et favorise l’entrée des utilisateurs. Cela reste tout de même une initiative assez neuve qui transforme une communauté en un club élitiste, en tout cas en apparence. Le marque s’inspire d’ailleurs du fameux Fight Club en détournant la première règle appliquée à tous les membres :

L’objectif est bien sûr l’acquisition de fans mais aussi le renforcement d’une image de marque de standing. Même si Grey Poupon a tout intérêt que ce filtrage à l’entrée soit plutôt souple, cette application est en phase avec la stratégie Social Media de la marque : créer du contenu adapté aux réseaux sociaux pour mêler acquisition et branding.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Phil2en1 dit :

    Les stratégies élitistes ont toujours bien fonctionné pour stimuler le recrutement ! Encore faut-il savoir la justifier pour qu’elle reste crédible (vrai club) sans qu’elle ne décourage pas les candidats potentiel !

  2. Fabien Henon dit :

    C’est vrai que bien utilisée, cette technique de l’élitisme peut être un vrai atout !

  3. Mikael dit :

    Stratégie très intéressante qui va vraiment à contre courant de la tendance actuelle, la fameuse quête du nombre de fans le plus élevé ! On l’a toujours dit, la quantité ne fait pas la qualité, mieux vaut se retrouver avec 2000 fans réactifs et passionnés qu’avec 10000 faisant seulement de la figuration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *