60 secondes sur Internet en 2014 : les chiffres clés
60-secondes-internet
La taille idéale des articles de blog et des publications sur les réseaux sociaux
taille-ideale-publication
Identité numérique

Twitter et Google Plus en forte progression, mais Facebook résiste

Sur les réseaux sociaux, les chiffres se suivent mais ne se ressemblent pas toujours. En fin de semaine dernière, nous présentions une étude IPSOS sur l’usage et les pratiques de Twitter en France. L’institut reconnaissait la notoriété du réseau, tout en insistant sur sa faible utilisation. Seuls 5% des français seraient identifiés comme étant des utilisateurs actifs de Twitter (soit environ 10 fois moins que sur Facebook). Toujours selon l’institut IPSOS, seul 7% des personnes ne disposant pas compte envisagent d’en créer un. Mais cette tendance peu réjouissante pour Twitter ne se vérifie pas à l’international, si l’on croit les derniers chiffres de Global Web Index.

Selon le cabinet d’études, les principaux réseaux sociaux ont connu une forte croissance ces derniers mois. Les chiffres présentés concernent le premier trimestre 2013, comparé au second trimestre de l’année 2012. Durant cette période, l’engagement sur les réseaux aurait connu une forte progression. Twitter et Google+ tirent clairement leur épingle du jeu, mais Facebook résiste.

Hormis ces progressions fulgurantes des trois principaux réseaux sociaux, le cabinet spécialisé remarque plusieurs tendances durant ces neuf derniers mois :

  • Le déclin progressif des réseaux sociaux locaux, à l’exception de la Chine et de la Russie.
  • L’importance croissante des usages mobiles sur l’ensemble des réseaux sociaux.
  • La progression du nombre d’utilisateurs actifs seniors.

Twitter : +40% d’utilisateurs actifs, en seulement 9 mois

Twitter réalise une véritable percée. Une augmentation importante de l’activité, puisque Global Web Index estime à 40% la croissance des utilisateurs actifs sur le site de micro-blogging. Une progression remarquable, mais sans doute un peu moins forte lors de ces trois derniers mois (premier trimestre 2013). En effet, le cabinet spécialisé annonçait déjà 40% d’augmentation en décembre dernier, entre le second et le quatrième trimestre de l’année 2012… Les seniors (55 à 64 ans) constituent le fer de lance de cette progression remarquée. Cette tendance rejoint les conclusions de l’étude comScore sur le profil démographique des utilisateurs de Twitter présentée en janvier.

Google+ : une progression régulière sur la période

De son côté, les utilisateurs actifs sur Google+ seraient 359 millions. Le réseau social de Google conserve donc sa place de numéro 2 selon Global Web Index. Contrairement à Twitter, le premier trimestre 2013 semble être une période faste pour Google+. Sur 9 mois, l’augmentation constatée est de 35%, contre 25% sur les six premiers mois étudiés. Le réseau social de Google serait donc en train de s’imposer comme un service qui compte pour les internautes. Global Web Index pointait récemment du doigt la manière forte utilisée par Google pour inciter les membres à utiliser son service, cette méthode autoritaire a l’air de bien fonctionner.

Facebook résiste, grâce au mobile et aux seniors

Petit-à-petit, les statistiques d’usages de Facebook relevées par l’institut se rapprochent des chiffres présentés par Mark Zuckerberg. La croissance du réseau est estimée à +33% sur la période. Comme pour Twitter (et contrairement à Google Plus), la progression semble cependant assez faible au cours du premier trimestre de l’année 2013. Sur les neuf mois étudiés, le réseau social profite principalement de l’envolée des usages mobiles, mais également du nombre croissant de seniors pour résister face à ses concurrents. Des chiffres pas si mauvais, comparés à ceux circulant ces jours-ci sur la perte supposée d’utilisateurs actifs sur le réseau social.

Quelle crédibilité apporter à ces chiffres ?

En janvier dernier, le cabinet spécialisé Global Web Index créait la polémique. Son rapport bouleversait l’ordre établi des réseaux sociaux. Si Facebook trustait toujours la première place en terme d’utilisateurs actifs, Google Plus dépassait Twitter, avec 343 millions de membres actifs contre 288 pour Twitter (chiffres correspondant au mois de décembre 2012). Des questions légitimes se sont rapidement posées sur le sérieux des chiffres présentés. Peut-on croire un institut qui comptabilise 44% d’utilisateurs actifs supplémentaires sur Twitter, que Twitter lui-même ? L’écart est encore plus impressionnant pour Google+, puisque Global Web Index décompte 2,5 fois plus de membres actifs sur le réseau que les chiffres présentés directement par Google.

Néanmoins, aucune statistique officielle concernant l’usage de Twitter et Google+ n’a été présentée par ces entreprises depuis décembre 2012. Les prochains chiffres viendront donc peut-être confirmer les tendances évoquées par Global Web Index. Affaire à suivre !

Commentaires

  1. valerie payotte
    30 avril 2013 - 16h59

    Merci pour cet article fort intéressant que je partage avec plaisir :) Une question me turlupine depuis un moment…

    Dans les chiffres de Google+ qui connait une super hausse ne faut il pas remettre les choses en perspectives du fait qu’il y compte chaque personne possédant une adresse gmail? En effet dès qu’on se crée une nouvelle adresse Gmail Google nous crée d’office un profil sur Google+

    Il y a fort à parier que de nombreuses personnes possèdent donc un profil sur Google+ sans même le savoir non?

  2. Thomas Coëffé
    30 avril 2013 - 17h04

    Bonjour Valérie,

    Pour Google+, Google considère comme « actif » chaque internaute se rendant effectivement sur son flux d’accueil Google+ au sein d’un mois donné. Les personnes créant un e adresse Gmail (et donc un compte Google) sont considérées comme des membres et non comme des utilisateurs actifs (toujours selon Google).

    D’où la différence entre les 500 millions de membres et les 135 millions d’utilisateurs actifs sur Google+ selon Google. Par contre, Global Web Index ne détaille pas sa méthodologie et la signification de ses propres chiffres. Mais effectivement, beaucoup de membres Google+ le sont sans le savoir !

    A bientôt,

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar