#MakeMeStats : un outil complet pour analyser ses présences sociales et ses concurrents

Les outils pour monitorer sa présence social media sont nombreux, et répondent souvent à des besoins différents. Aujourd’hui nous vous présentons MakeMeStats, un outil complet qui permet d’analyser plusieurs points clés de vos actions. C’est tout d’abord un outil de benchmark qui permet de créer des listes sur un secteur complet ou ses concurrents et d’analyser leurs performances sur les différents réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram et YouTube). C’est ensuite un excellent baromètre de vos propres actions. Enfin, MakeMeStats permet des analyses sur les tendances Twitter et Hashtag Instagram pour en détecter les principaux influenceurs. Pour tester l’outil et mettre en avant ses possibilités, nous avons décidé de réaliser un benchmark des agences de publicité sur Twitter et Facebook. Nous nous sommes basés sur le classement Stratégies des 500 agences françaises selon l’importance de leurs chiffres d’affaires.

Mettre en place un benchmark concurrentiel Facebook

Pour mettre en place son benchmark, il faut d’abord créer une liste. Pour cela rien de plus simple, il suffit de se rendre sur l’onglet dédié, de nommer sa liste, lui attribuer une image, et des collaborateurs potentiels. La grande spécificité de MakeMeStats est de permettre à des collaborateurs de travailler ensemble sur une liste, et donc de partager un benchmark commun. Idéal pour les agences ou les grands comptes.

makemestats1

Une fois la liste créée, il suffit alors d’ajouter les pages Facebook que l’on souhaite monitorer. On peut au choix ajouter une page avec une URL ou via le moteur de recherche interne qui va trouver les pages Facebook associées aux mots clés saisis.

Quand toutes les pages à monitorer sont ajoutées, vous avez alors accès à un benchmark complet du secteur. Dans notre cas, nous avons donc une comparaison des agences de publicité sur Facebook selon ces différents KPIs : nombre de fans, évolution sur 7 jours, personnes qui en parlent, taux d’interaction…

makemestats3

Analyser une page ou la comparer

En cliquant sur une page en particulier, ici Marcel, on a alors accès au détail des performances de la page en question. Le but de MakeMeStats est de donner du sens aux datas. Chaque courbe est cliquable et renvoie vers le post qui a généré de l’engagement ou des interactions. MakeMeStats est aussi en mesure de trouver quel type de contenu a été mis en ligne. Par défaut sont affichés 6 mois de données mais il est possible sous licence de revenir sur 1 an d’historique.

makemestats4

Facette unique de l’outil, les stats peuvent être associées à des événements. C’est un point très intéressant de l’outil qui offre la possibilité à chaque utilisateur d’agréger sa veille personnelle sur la plateforme. Si vous constater que telle ou telle page a mis en ligne un post important, déployé une campagne, une vidéo qui fait le buzz, un concours etc, vous pouvez l’ajouter sous forme d’événement. Celui-ci vous permettra d’avoir une compréhension plus fine des actions de vos concurrents, et surtout de corréler performances statistiques et actions social media marketing. Notons que ces événements sont accessibles à l’ensemble des utilisateurs de la plateforme, ce qui permet une vraie mutualisation des connaissances sur les bonnes (ou mauvaises) pratiques social media. Grâce à cet outil, on peut corréler les datas avec des événements factuels et les actions de community management. Et encore une fois, tout est collaboratif.

makemestats5

Il est évidemment aussi possible de comparer des pages. Ici, il est donc possible d’avoir une vision rapide des différences de performance entre Marcel et McCann France sur Facebook.

makemestats6

C’est une fonctionnalité qui fait gagner un temps précieux. Plus besoin d’exporter des datas Facebook ou de faire des graphiques maison, MakeMeStats fait tout, avec les KPIs les plus importantes.

Des données publiques pour élargir sa veille

MakeMeStats propose aussi une sélection de listes publiques dont vous pourrez analyser les performances. Cela permet de regarder les bonnes pratiques d’autres secteurs, ce que l’on ne fait pas nécessairement au quotidien.

makemestats7

Le dashboard vous donnera quant à lui les posts et pages qui marchent le mieux actuellement. Un outil assez fascinant puisqu’on peut par exemple aujourd’hui assister à l’engagement impressionnant des événements liés à Nuit Debout et à leurs différentes présences en ligne.

Analyser ses actions et ses communautés Facebook

MakeMeStats permet de surveiller ses concurrents, mais aussi ses actions et ses propres communautés. L’onglet dédié vous propose ainsi d’ajouter vos différentes pages et d’avoir des statistiques précises sur vos actions. Les indicateurs sont nombreux, avec notamment un Quality Score customisable.

makemestats8

Si les indicateurs par défaut ne vous suffisent pas, il est possible de configurer ses propres KPIs selon les possibilités de l’API. Une fonctionnalité unique en son genre qui offre des perspectives d’analyse adaptées à toutes les marques.

makemestats9

Si vous administrez de multiples pages, l’onglet newsfeed vous permettra d’accéder aux 5 derniers posts de chaque page, avec à chaque fois les performances statistiques des posts ainsi que la possibilité de savoir lequel serait le plus idéal à sponsoriser. Un bon moyen d’avoir une vision claire de ses différents posts si on gère plusieurs pages Facebook.

Benchmark et analyse Twitter

MakeMeStats permet aussi d’analyser ses présences Twitter et celles de ses concurrents. Le principe est le même que pour l’analyse Facebook sauf que sur Twitter il est possible de suivre les comptes de marques comme de n’importe quel individu. Il est possible de créer des listes de comptes à analyser et celles-ci sont regroupées dans un benchmark.

makemestats10

Quand on analyse un compte dans le détail, il est aussi possible d’avoir accès au tweet ayant causé un pic en termes d’interactions.

makemestats11

La logique d’événement est aussi la même, il est possible d’ajouter un fait marquant personnalisé afin de corréler événements et datas. Le Quality Score analyse quant à lui le volume tweets, le volume de RT, le volume de mentions et le gain de followers.

Trendsrating : analyser les comptes importants sur une tendance

Cet outil puissant et pratique permet de détecter les influenceurs sur un termes clé. Il suffit d’indiquer un # et on voit qui performe sur cette tendance. Cette fonctionnalité offre d’incroyables possibilités pour les marques pour voir qui parle d’elles, ou des thèmes qui leurs sont chères. Voici par exemple les comptes les plus influents sur la tendance #EMKTP2016.

emktg16

 

 La possibilité d’analyser Instagram et YouTube

Si vous êtes également présent sur Instagram et YouTube, ces 2 réseaux sont aussi couverts par MakeMeStats. Le fonctionnement est le même que pour Facebook et Twitter et vous aurez un dashboard classé selon les principales KPIs relatives à la croissance et à l’engagement des comptes et chanels.
youtube

Sur Instagram vous pour pourrez faire également une analyse de hashtags permettant de détecter les influenceurs sur un hashtag analysé. Très utile encore une fois, pour les nombreuses marques qui cherche à trouver les instagramers les plus influents sur leur secteur (Exemple : #Burberry).

burberry

Un pricing simple et une version gratuite

A l’usage MakeMeStats se montre très riche en fonctionnalités mais aussi très facile à prendre en main. On apprécie le fait de pouvoir tout configurer, mais aussi de pouvoir surveiller sa marque et ses concurrents sur le même espace. Un vrai gain de temps. L’outil est complet et couvre tous les réseaux sociaux avec des KPIs et une gestion des datas propres aux besoins des professionnels du secteur. On est aussi surpris par la vélocité de l’outil et sa capacité à remonter de très nombreuses datas en peu de temps.

L’offre payante est « illimitée » et permet d’ajouter autant de comptes que nécessaire, avec un nombre d’utilisateurs sans restriction, ce qui permet un vrai travail collaboratif. Une licence Premium à 750€/mois qui s’adressera principalement aux agences et aux grands comptes. Il est sinon possible de profiter d’une offre freemium limitée à 3 listes de 5 comptes par réseau social et 6 mois de Backdata.

Nous offrons aux lecteurs du blog la possibilité de tester MakeMeStats sous licence premium pendant 1 semaine en cliquant sur ce lien : http://bit.ly/1ZhLwr8

Cet article a été rédigé dans le cadre d'un partenariat avec MakeMeStats

OFFRES D'EMPLOI WEB

Assistant Chef de Produit H/F

C3 Alternance recrute pour l'une de ses entreprises partenaire un Assistant Chef de Produit H/F en alternanceN°1 de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et ...

Community Manager H/F

Le manager e-commerce, achats et logistique développe la stratégie du site e-commerce, en décidant des différents leviers webmarketing à activer pour accroître le trafic, la notoriété et fidéliser les internautes. C'est ...

Chargé de Projet Marketing H/F

C3 Alternance recrute pour l'une de ses entreprises partenaires un Chargé de Projet Marketing H/F en alternance.N°1 de la communication digitale locale, propose des contenus digitaux, des solutions publicitaires et ...

Commentaires

  1. Kris
    2 mai 2016 - 10h56

    Sympa comme outil. Dommage qu’il n’existe aucune alternative entre la version gratuite limitée et celle à 750€/mois en tout illimité…

  2. Jérémi
    3 mai 2016 - 12h23

    Une offre TPE /PME est à l’étude mais il va falloir être patient 🙂
    Team #MakeMeStats

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar