Les 3P de la non-productivité : Perfectionnisme, Procrastination et Paralysie

Au travail, les tâches doivent être accomplies. On souhaite aussi qu’elles soient bien réalisées. Mais trop souvent, on souhaite que les choses soient « trop » bien faites. L’équilibre fait rapidement / bien fait est difficile à atteindre. En s’attardant parfois sur des détails, en cherchant à atteindre la perfection, on oublie l’essentiel : respecter un certain niveau de qualité est important, mais réaliser ses tâches en temps voulu l’est tout autant. Sous prétexte de souhaiter le meilleur, on perd souvent un temps fou à la réalisation de ces tâches… quand on les commence ! Pour de multiples raisons, les perfectionnistes ont tendance à repousser les tâches au lendemain pour « mieux les réaliser ». C’est pourtant la meilleure solution pour ne jamais accomplir ses tâches en restant paralysé.

procrastination

Les méfaits du perfectionnisme : le mieux, c’est l’ennemi du bien

Si le perfectionnisme part d’une intention louable, ses inconvénients sont plus nombreux que ses avantages. Pour mieux comprendre ses méfaits, il suffit de regarder du côté de la loi de Pareto : « 80% des résultats sont obtenus par seulement 20% du travail ». La pertinence des 80% de résultats obtenus sur les 20% du temps passé ne se pose pas ; mais celle des 20% obtenus sur les 80% du temps passés se pose. Pensez-y la prochaine fois que vous voudrez affiner certains détails.

Un autre problème avec le perfectionnisme est qu’il nous incite à agir en dehors des processus pré-établis. Quand une décision est prise, il est important de passer à l’étape suivante sans revenir sans cesse sur ses pas. Un perfectionniste aura tendance à remettre en cause les étapes précédentes des projets. Cette attitude freine l’avancement des projets de deux façons : pendant ce temps, le perfectionniste n’avance pas sur ses propres tâches, il se paralyse ; et il peut annuler le bien-fondé des tâches de ses collègues. Si la remise en cause est légitime pour ne pas foncer dans un mur, elle doit être effectuée avec parcimonie, à des moments choisis. La remise en cause perpétuelle ne sert à rien.

Le perfectionnisme n’est pas néfaste que pour les projets : il est également nuisible pour le moral des personnes qui cherchent à affiner tous les détails. La perfection étant un idéal difficilement atteignable, le perfectionniste n’est jamais satisfait. La satisfaction d’avoir accompli sa tâche de manière quasi-parfaite peut intervenir à la fin d’un projet mais ne durera jamais très longtemps. D’autres phénomènes accentuent ce sentiment d’inachevé : le perfectionniste pense constamment que les choses auraient pu être mieux faites, qu’il y a encore beaucoup à faire et à tendance à être plus sévère avec lui-même. Sans parler de la simple vision de la liste de tâches, qui s’allonge de jour en jour vu le temps passé à accomplir la moindre tâche…

tomorrow

Du perfectionnisme à la procrastination et la paralysie

Que le perfectionnisme entraîne une chute de la productivité pendant l’exécution d’une tâche est une chose ; mais il entraîne également un report systématique de nombreuses tâches, une sorte de paralysie. La peur de mal faire, la peur de ne pas avoir suffisamment de temps pour bien faire, la peur de ne pas réussir à atteindre un objectif sont souvent évoquées pour justifier cette procrastination. Bref, la peur de l’échec. Procrastiner, c’est passer plus de temps à penser à une tâche qu’à l’effectuer.

On peut avoir peur de la durée d’une tâche à cause du niveau d’exigence souhaité, qui peut être trop élevé. En ce sens, le perfectionnisme incite à la procrastination. Si la durée d’un projet dans son ensemble s’annonce élevée, il peut être utile de diviser la tâche en sous-tâches rapides, priorisées, pour se concentrer sur les étapes urgentes et importantes (selon la matrice d’Eisenhower par exemple). Une bonne manière de commencer à travailler rapidement, sans perdre de temps, en se focalisant sur les sous-tâches à forte valeur ajoutée. On a plus de chance de terminer une tâche si on la commence !

Lutter contre cette boucle infinie (perfectionnisme > procrastination > paralysie) permet de gagner un temps précieux. Mais cela permet aussi de retrouver de l’énergie et de la créativité. Le fait de penser à une tâche pour la repousser à plus tard, rester statique, ou à passer un temps fou sur les détails peu s’avérer énergivore et très stressant pour le salarié ou le freelance concerné.

dali

Par où commencer pour lutter contre ce cercle vicieux ?

Déjà, pensez à la loi de Pareto. Ne vous sentez pas en faute si tout n’est pas parfait : vous l’êtes sans doute davantage si tout n’est pas terminé, sauf pour certains métiers qui exigent un niveau de qualité élevé avant tout. Mais au final, très peu de secteurs sont concernés : la médecine l’est sans doute, mais vos responsabilités sont clairement moins lourdes que celles d’un médecin, même s’il peut être plaisant de penser le contraire.

Ensuite, il est important de suivre une méthode reconnue et de s’y tenir, quoi qu’il arrive. On pense à la méthode Pomodoro, qui permet de se focaliser sur une tâche précise sur de courtes périodes pour avancer dans ses projets. L’évolution des outils en ligne a permis à ces méthodes d’être applicables facilement. Quand vous retombez dans vos travers, quand vous insistez pour fignoler les détails ou quand vous procrastinez, arrêtez-tout : pensez aux conséquences de vos actions, en temps, en argent, vis-à-vis de vos projets ou de vos collègues. Est-ce que ça vaut vraiment le coup ?

Et surtout, n’attendez pas que toutes les conditions soient optimales pour démarrer une tâche. Car ça n’arrive jamais. Commencer, c’est le meilleur moyen de mener à bien vos projets. D’un point de vue plus personnel, ne culpabilisez pas à l’idée d’accomplir vos tâches en baissant légèrement votre niveau d’exigence. Dîtes-vous bien que le pire, c’est de passer un temps fou sur les détails en éludant des tâches à venir bien plus importantes. N’oubliez pas que le mieux, c’est l’ennemi du bien.

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet Monétisation H/F

Cdiscount, qui sommes-nous ? Pionnier du e-commerce en France, nous n'avons eu de cesse d'évoluer pour nous adapter et anticiper les besoins et aspirations des consommateurs. En nous engageant à démocratiser ...

Concepteur Développeur C# Dot Net H/F

APSIDE, 1ère ESN indépendante de France (+2000 salariés sur + 20 agences en France et à l'international) développe son activité en 1998 sur Rennes, qui regroupe aujourd'hui près de 100 ...

Chargé de Communication H/F

Promoteur Immobilier National recrute en CDI un Chargé de Communication H/F.Au sein d'une équipe de 5 personnes et sous la responsabilité directe de la responsable marketing et communication, vous serez ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar