Panorama : le marché des serious games en France

Les serious games peuvent aussi bien concerner la formation professionnelle que la prévention, la communication, le recrutement ou la marque employeur. S’ils étaient réservés il y a encore quelques années aux grands comptes et aux multinationales, ils sont aujourd’hui proposés « sur catalogue » à des prix accessibles pour tous types de structures. Voici un panorama de serious games particulièrement réussis, sélectionnés dans le domaine du recrutement et de la communication employeur. Nous abordons principalement ceux s’intéressant aux problématiques RH et s’adressant à une population externe à l’entreprise, excluant les outils de formation et d’intégration, souvent utilisés également. Cette présentation n’est évidemment pas exhaustive.

M comme Manager – Orange et Natixis

M comme Manager est le fruit de la collaboration entre Daesign, Orange et Natixis. Le jeu s’adresse aux managers et leur rappelle les bonnes pratiques du management. Sa portée est donc interne à l’entreprise, ce sera l’exception dans ceux que nous avons choisi de vous présenter. Le format est ludique puisqu’il permet de « réviser » ses acquis en seulement 30 minutes par session. Très complet, il aborde de nombreuses situations concrètes vécues par les managers au quotidien. La collaboration entre deux entreprises (Orange et Natixis) pour créer un même serious game est intéressante à signaler. C’est une démarche de plus en plus courante dans le business des jeux sérieux.

Hellopolys – Orange

Hellopolys est un des serious game souvent pris en exemple en matière de marque employeur. Le jeu, développé par Orange, s’adresse aussi bien au grand public qu’aux jeunes diplômés. Le but est d’installer un réseau téléphonique tout en découvrant les différents métiers qui font l’expertise d’Orange. Ludique et intégré à Facebook, le jeu de type « city builder » a connu un joli succès. Là encore, il ne vise pas directement le recrutement mais bien la promotion des métiers du groupe.

Pour jouer à Hellopolys : hellopolys.orange.com

Reveal – L’Oreal

L’Oreal fait souvent figure d’exemple dans les bonnes pratiques en termes de marque employeur et de recrutement innovant. La marque le démontre encore une fois avec son serious game Reveal. Le jeu s’adresse aux étudiants et permet de suivre le lancement d’un produit depuis sa conception jusqu’à la commercialisation. Le but de cette expérience ludique est de découvrir l’ensemble des métiers du groupe tout en se familiarisant  avec sa culture d’entreprise et l’esprit L’Oréal. Notons que c’est un serious game international qui fait appel aux universités et grandes écoles du monde entier.

Le jeu : http://www.reveal-thegame.com

Trust – Danone

Lancé en 2012, Trust est un serious game conçu pour la marque Danone. Le jeu de type « city builder » est doté d’une surcouche sociale et notamment d’une application Facebook. Il s’adresse autant au grand public qui peut découvrir l’univers Danone qu’aux étudiants et jeunes diplômés qui y découvriront les métiers du groupe. Le but du jeu est de prendre la tête d’une des divisions de Danone et d’en développer l’activité. Le jeu, vraiment bien conçu, permet une expérience très immersive tout en délivrant un message fort sur la marque employeur.

Jouer à Trust : http://trust.danone.com

Accenture

Le cabinet d’audit et de conseil Accenture a lui aussi intégré les jeux sérieux à son processus de recrutement. L’entreprise a mis en place un serious game qui met les candidats en situation. Ceux-ci doivent conseiller une société cherchant à s’ouvrir sur le marché des téléphones d’occasion, comme le ferait un consultant junior en poste. Cette « épreuve » est proposée après une première sélection de CV et s’adresse aux apprentis ou jeunes diplômés. Avec un coût de développement estimé à 150 000 euros, le jeu permet d’évaluer avec précision les compétences des candidats, et donc d’intégrer les meilleurs talents au sein de l’entreprise. Notons qu’il est clairement orienté recrutement, ce qui est encore très rare dans l’usage des serious games.

Allianz Experience

Allianz est une entreprise qui fait partie des « bons élèves » en matière de recrutement innovant et de marque employeur. L’entreprise dispose elle aussi d’un serious game : Allianz Experience. Il propose au joueur de se mettre dans la peau d’un conseiller en gestion de patrimoine. Vous devez prendre contact avec vos clients et leur proposer des offres susceptibles de les satisfaire. Le tout sous l’œil de votre « manager » Emmanuelle Federicci. Elle représente Allianz dans le jeu, et guide le candidat dans son parcours ludique. Un excellent moyen de présenter en détails la réalité de ce métier, notamment grâce aux vidéos qui sont intégrées. Une fois la partie terminée, ou pendant le jeu, il est possible de postuler et de découvrir les offres d’emploi disponibles près de chez soi. Si le côté ludique est bien mis en avant dans l’expérience du candidat, la finalité de la démarche reste donc le recrutement de nouveaux talents.

Le jeu : http://www.allianz-experience.fr/

Ace Manager – BNP Paribas

Ace Manager est le business game international à succès de BNP Paribas. Il se situe à la frontière entre recrutement innovant et marque employeur tout en proposant une expérience ludique, passionnante et immersive. Il s’adresse aux étudiants des grandes écoles et universités du monde entier et leur propose de jouer le rôle d’un banquier dans les différents domaines d’expertise du groupe. Le jeu est en fait une compétition qui se joue par équipe et qui propose aux participants des situations identiques à celles vécues lors de la vie professionnelle au sein d’une grande banque. Un excellent moyen de faire découvrir le cœur de métier de l’entreprise, mais aussi de détecter les meilleurs talents. Les joueurs les mieux placés se voient en effet proposer des offres de stage au sein de la banque. Notons que le jeu, particulièrement populaire, est réactualisé chaque année.

Essayer ce serious game : http://acemanager.bnpparibas.com

Les coéquipiers – Décathlon


L’enseigne d’articles de sport Décathlon est bien connue par les consommateurs, mais elle souffre d’un déficit d’image en tant qu’employeur. L’entreprise a donc lancé un business game qui s’adresse au étudiants  : Les coéquipiers. Les équipes en jeu doivent gérer le lancement d’un produit fictif puis d’un magasin Décathlon. Ludique, le jeu ne se contente pas de faire découvrir les 350 métiers du groupe, il est aussi le prétexte à des épreuves sportives. Là encore, il n’est pas directement orienté recrutement bien qu’il réponde à des problématiques RH. Preuve de son succès, il connaîtra une troisième édition cette année. Notons enfin que les équipes récoltent de l’argent pour des associations et des ONG, une belle façon de soigner son image pour l’entreprise.

Le site de l’édition 2014 : http://www.lescoequipiers.com/

Défi Ingénieurs – SNCF

Les serious games ne sont pas utilisés que dans le secteur privé, la preuve avec ce jeu à destination des ingénieurs (étudiants et jeunes diplômés) mis en ligne par la SNCF : Défi Ingénieurs. Le jeu répond parfaitement à la double problématique de l’exercice : faire découvrir les métiers de l’entreprise tout en communiquant sur les offres d’emploi à pourvoir. Le serious game prend la forme d’un challenge qui met les participants face aux problèmes que peuvent rencontrer les professionnels en poste.Si le concours est terminé, il est toujours possible d’accéder au jeu et de découvrir les métiers de la SNCF ainsi que les offres d’emploi disponibles.

Pour le découvrir : http://defi-ingenieurs-sncf.com

A l’épreuve de l’air – Armée de l’air

Toujours en pointe en matière de recrutement innovant,  l’armée de l’air propose un jeu sérieux hyper réaliste pour faire découvrir ses différents métiers. Le jeu n’est pas directement orienté vers le recrutement mais il permet aux joueurs de découvrir les nombreux métiers à pourvoir. Très immersif, il met le joueur en situation d’action dès les premières minutes.

Se plonger le jeu : http://air-touteunearmee.fr/a-lepreuve-de-lair

Pour en savoir plus vous pouvez consulter sur Slideshare notre ebook entièrement dédié aux serious games :

 

Recrutement innovant : les serious games from RegionsJob

 

 

OFFRES D'EMPLOI WEB

Chef de Projet CRM H/F

22 ans d'existence, plus de 2600 collaborateurs, 137 millions d'Euros de chiffres d'affaires en 2015, Proservia, marque de ManpowerGroup, est un acteur solide et reconnu sur le marché des ESN.Spécialisés ...

Team Leader Cellule Graphique – Intégration Emailing H/F

Associant marketing, création et technologies, Publicis ETO est une agence hybride qui réunit 295 collaborateurs pour 25 millions d'€ de MB en 2015. Spécialisée dans le Marketing Client, ETO conçoit ...

Chargé de Projet Marketing H/F

Disposant d'un réseau national d'agences immobilières et membre d'un Groupe présent sur le marché immobilier depuis plus de 15 ans, son succès repose sur une innovation de logement neuf.Rattaché(e) à ...

Commentaires

  1. Kamel
    18 novembre 2014 - 15h13

    Passionnante cette sélection de serious games ! Très branchés sur les ressources humaines, ils nous apprennent beaucoup sur le monde de l’entreprise et sur les attentes de celles-ci en terme de compétences.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar