Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Le paiement via Twitter disponible dès aujourd’hui avec S-money

Thomas Coëffé, le 14 octobre 2014

Depuis quelques semaines, les rumeurs de paiement via Facebook Messenger vont bon train. Le réseau social utiliserait ainsi son application de messagerie pour faciliter le transfert d’argent entre particuliers. Mais il semblerait que la firme de Palo Alto se soit fait couper l’herber sous le pied : depuis ce matin, les utilisateurs de Twitter disposent ainsi d’une nouvelle fonctionnalité : le paiement via Twitter. Une innovation proposée par S-money, filiale du groupe BPCE (Banque Populaire Caisses d’Épargne). S-money propose notamment une application, adoptée par plusieurs milliers de clients, qui permet de payer et recevoir de l’argent via son smartphone. L’API S-money est également utilisée par de nombreuses applications partenaires. Nous sommes allés à la rencontre d’Olivier Tilloy, Directeur Opérationnel S-money. Il présente le fonctionnement du paiement via Twitter.

smoney-twitter

Vous présentez aujourd’hui un service de paiement via Twitter. À qui s’adresse cette nouvelle fonctionnalité ?

Ce service s’adresse à tous les twittos qui souhaitent effectuer un envoi d’argent à partir d’un tweet, dans le cadre de dépenses personnelles, d’achats groupés, paiements entre amis, ou pour s’engager auprès d’associations ou sur des projets participatifs.

S’agit-il d’un moyen de paiement ou d’un moyen de transférer de l’argent entre particuliers ?

Le service a d’abord été conçu pour le transfert entre particuliers, mais rapidement l’usage du service pour régler des commerçants ou s’engager auprès d’associations a été identifié.

Concrètement, comment cela fonctionne ?

Via un tweet, je déclenche un paiement que je valide sur mon application S-money. Cette fonctionnalité est disponible à partir d’aujourd’hui (14 octobre).

Quels sont les prérequis pour utiliser ce nouveau moyen de paiement ? Faut-il être client BPCE pour utiliser le service ?

Il suffit d’avoir un compte Twitter et de télécharger l’application S-money. Le service peut être utilisé quelle que soit sa banque.

Quels sont les risques de fraude ? Si quelqu’un pirate un compte Twitter, accèdera-t-il aux données bancaires de la victime ?

Twitter est utilisé comme canal d’initiation du paiement : l’envoi d’argent est toujours finalisé par l’émetteur en utilisant le service S-money. Donc, même en cas d’usurpation du compte Twitter d’un utilisateur, ce dernier conserve le contrôle de son compte S-money, et aucune transaction ne pourra être réalisée à son insu.

Pensez-vous, à termes, proposer le même type de fonctionnalité sur d’autres réseaux sociaux comme Facebook ?

Pourquoi pas ? 😉

Accéder au service : S-money Twitter
Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Pierre dit :

    Le problème c’est que cela ne fonctionne qu’en France tandis que la solution Facebook devrait être internationale… :-(((