Moteurs de recherche : Google confirme sa domination

Le constat est édifiant : Google domine très largement le marché des moteurs de recherche. Cependant, certains concurrents progressent, suivant la variable étudiée. L’institut comScore s’est intéressé au nombre de requêtes et aux visiteurs uniques des différents moteurs à travers le monde. Les conclusions ne vont ni dans le sens de Yahoo, ni même dans celui de Microsoft.

Yandex au top, Yahoo fait un flop

Ces chiffres concernent la période de juillet 2012 à décembre 2012. Globalement, le nombre de requêtes est plutôt stable (+1,6% sur la période). Cependant, on remarque une chute des requêtes effectuées sur Google en août et en septembre 2012, avant de revenir à un niveau comparable à juillet en octobre 2012… De quoi baisser fortement le nombre de recherches sur ces deux mois !

Incontestablement, Yahoo chute sur la période : -15,20% en six mois. A l’inverse, Yandex progresse fortement (+38,20%), tout comme les « autres moteurs » (+18,03%).

Un marché de plus en plus diversifié

Du côté des moteurs de recherche, des différences sont à remarquer. Si Google conserve incontestablement son statut de leader grâce aux deux tiers des requêtes, on assiste à une diversification  globale des moteurs utilisés. En effet, les principaux moteurs ont tendance à perdre des parts de marché, mis à part Yandex qui progresse. Les « autres » moteurs de recherche sont passés de 14,1% à 16,3% des requêtes effectuées, quand Google est passé de 66,6% à 65,2%. Une proportion à comparer avec les 2,5% de parts de marché revendiqués par Microsoft (Bing et consorts).

Yandex dépasse Microsoft

En parlant de Microsoft, c’est peut-être anecdotique mais nous remarquons que celui-ci s’est fait dépassé par Yandex en novembre 2012. À noter pourtant que ces chiffres incluent Bing et les autres moteurs de recherche présents sur les sites du groupe Microsoft.

Des utilisateurs de plus en plus nombreux

Globalement, la tendance est à l’augmentation du nombre de visiteurs uniques. Le signe d’une démocratisation régulière de l’accès à Internet ? Le mois d’octobre fut le plus prolifique, avec une progression équivalente à plus de 1% comparé au mois de septembre. Le nombre de visiteurs uniques a augmenté de 2,57% sur l’ensemble de la période (1,524 milliard de chercheurs en décembre 2012).

Sur la période, Google perd des visiteurs uniques : de 82,2% de l’ensemble des chercheurs à 76,6%. Dans le même temps, Baidu dépasse Yahoo en maintenant ses visiteurs et devient le second moteur le plus utilisé dans le monde, grâce à la Russie principalement. Microsoft conserve quant à lui sa quatrième place au niveau des visiteurs uniques. Bing est donc encore loin de concurrencer Google !

Lorsqu’on étudie les requêtes par visiteur unique, celles-ci diffèrent beaucoup d’un moteur à l’autre (les données sont sensiblement les mêmes d’un mois sur l’autre, celles-ci concernent décembre 2012) :

  • Google : 98,3 requêtes mensuelles par visiteur unique
  • Yandex : 65,1 requêtes
  • Baidu : 49,5 requêtes
  • Yahoo : 29,5 requêtes
  • Microsoft : 16,7 requêtes

 

Google, grand gagnant depuis 2007

Les chiffres recensés depuis 2007 sont sans équivoque. Au niveau des parts de marché, celle de Google est passée de 60,8% à 65,2%. Dans le même temps, Baidu a progressé (8,2% en 2012 contre 5,3% en 2007), tout comme Yandex (2,8% en 2012 contre 0,8% en 2008). Microsoft, malgré le lancement de Bing, continue sa dégringolade, à 2,5% fin 2012 contre 3,5% en 2007.

Le nombre de requêtes reçues par les différents moteurs de recherche est encore plus déséquilibré. Google recevait 37,1 milliards de requêtes mensuelles en juillet 2007, contre 114,7 milliards en décembre 2012. Dans le même temps, Yahoo est resté stable, entre 8,5 et 8,6 milliards de requêtes mensuelles. Les autres moteurs ont tendance à progresser mais ne sont pas prêts d’inquiéter Google.

Source de l'image : search par Shutterstock

via Search Engine Land

Commentaires

  1. Jerome - Webmarketing Junkie
    13 février 2013 - 15h30

    La réalité, à mon avis, est que Google s’est installé comme leader « indétronable » des moteurs de recherche. Son nom, pour beaucoup d’usagers « domestiques » d’internet est devenu synonyme de sa fonction. Le tour de force a été d’imposer Google comme référence au même titre que Microsoft a su imposer les Word et Excel en leur temps.

  2. ElleB
    17 février 2013 - 21h38

    Google fait tout pour être indétrônable, et ça va continuer ! Tant au niveau innovations qu’au niveau des rachats de produits existants … plein de nouveautés pour nous facilité l’accés aux services google moins qu’aux services près existants !

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar