Les résultats de l’enquête 2013 sur les community managers en France

Vous en avez désormais l’habitude, nous vous proposons chaque année l’enquête de référence sur les community managers en France. Qui sont-ils ? Quel est leur profil ? Combien gagnent-ils ? Où travaillent-ils ? Cette année encore, nous avons posé une cinquantaine de questions aux gens de la profession. Ils n’ont jamais été aussi nombreux à répondre, puisque 610 d’entre eux ont complété l’enquête du 12 avril au 8 mai dernier ! Merci à tous ceux qui ont participé. Voici les résultats de notre édition 2013.

Le CM type ? Une femme de 26 à 35 ans en région diplômée d’un Bac+5 en com

Le profil type du CM a évolué en un an. Si les femmes restent en majorité, nous sommes passés dans la catégorie d’âge supérieure (49% ont entre 26 et 35 ans), et la province (56%) a détrôné Paris. Preuve d’une certaine maturité ? A noter, ils ne sont que 45% à avoir comme intitulé de poste community manager, les chargés de communication web (19%) et les social media manager (14%) étant également nombreux. Le bac+5 (52%) et les études supérieures au Bac+2 (85%) restent la règle , le plus souvent en communication (55%) ou en marketing (40%).

La majorité des CM sont en CDI (53%). Les stagiaires ne sont que 16%, contrairement à beaucoup d’idées reçues. Ils sont 36% à avoir un an ou moins d’expérience, c’est moins que l’année dernière. Mais ils ne sont toujours que 7% à avoir 5 ans ou plus d’expérience. A noter, seuls 31% d’entre eux ont commencé leur carrière à ce poste !

Les community managers ont trouvé leur emploi par deux moyens principaux : la cooptation (22%) et les sites Internet d’offres d’emploi. Ils ne sont étonnamment que 12% à avoir obtenu leur poste via un réseau social. Et dans 59% des cas, c’est par Twitter. Côté formation, 32% déclarent avoir suivi des cours en lien avec le community management et les médias sociaux, et 26% déclarent avoir suivi des formations depuis qu’ils sont en poste.

Les PME, principaux employeurs

Les principaux employeurs sont cette année encore les PME (26%), devant les agences digitales (17%). La communication et les médias (35%), et le commerce et la distribution (14%) sont les secteurs les plus plébiscités. Les CM exercent le plus souvent dans le service Communication (49%). Ils travaillent souvent seuls, ils sont ainsi 66% à être l’unique CM de leur société.

Côté freelance, les résultats coïncident avec ceux de l’année dernière, et suscitent encore notre étonnement. 50% des CM à leur compte n’ont ainsi jamais exercé en entreprise avant de proposer leurs services. Et dans ceux qui ont déjà eu une expérience, elle a duré moins d’un an pour presque la moitié d’entre eux (44%). Côté rémunération, 31% facturent moins de 200 euros par jour travaillé. On imagine le poids de l’auto-entrepreneuriat dans ce chiffre. Du côté des prestations réalisées, l’animation d’une page Facebook domine (92% proposent cette offre) devant l’animation d’un compte Twitter (86%) et la rédaction (83%).

Un salaire médian en dessous des 25 000 euros par an

Au niveau des salaires, la principale évolution par rapport à l’année dernière est qu’ils sont en légère baisse. 53% des community managers gagnent ainsi moins de 25KE brut par an contre 51% en 2012. Du côté des mieux rémunérés, ils ne sont que 7% à gagner plus de 40KE brut par an. Au niveau des différences de salaire hommes / femmes, les premiers accèdent plus facilement aux plus hauts revenus que les secondes. Seulement 11% des des femmes gagnent plus de 35KE annuels contre 17% des hommes.

Le niveau d’étude garde un rôle prépondérant dans le salaire des CM. Les Bac+5 sont ainsi les moins nombreux à toucher moins de 25KE. Mais c’est surtout l’expérience qui joue sur le niveau de salaire. Le métier étant particulièrement nouveau, la connaissance se paie ! Du côté des entreprises qui rémunèrent le mieux, la hiérarchie est claire. Les entreprises de plus de 250 salariés paient mieux quel les autres devant les agences et les PME. Les grandes entreprises ont visiblement plus de moyen à consacrer au community management… et au community manager !

 

Entre Paris et la province, aucun doute, on est mieux payé à Paris ! Seuls 39% des CM y gagnent moins de 25KE brut par an contre 66% des CM provinciaux. Et ils sont plus nombreux à gagner plus de 30KE : 34% à Paris contre 16% en province.

Le multitasking des community managers

Malgré son intitulé de poste, le CM ne passe pas toutes ses journées à faire du community management. Le poste étant multiple, beaucoup cumulent différentes missions et sont adeptes du multitasking. Seuls 26% des CM consacrent toutes leurs journées au community management « pur ». Signe de temps, ils travaillent de plus en plus sur mobile, avec un net avantage du mobile (75%) face aux tablettes (29%). Mais ces outils nomades sont aussi un excellent prétexte pour continuer à travailler hors du bureau. Une pratique qui concerne en effet 80% des CM.

Au niveau du temps donné à chaque tâche, la création de contenu gagne en importance. presque la moitié (45%) des CM y consacre plus de 5 heures par semaine, contre 30% en 2012. Suivent l’animation et le développement des communautés ainsi que la veille. Au niveau des réseaux les plus utilisés par les CM, Twitter et Facebook arrivent en tête avec plus de 10 messages postés par semaine.

Pour ce qui est des outils, ceux qui concernent la mesure sont devenus indispensables à 74% des professionnels. Suivent les analytics de sites et de blogs, les outils de monitoring et les lecteurs RSS. Bonne nouvelle, les outils d’automatisation sont quasiment délaissés au profit des posts manuels.

Quel niveau de responsabilité pour le community manager ?

La moitié des CM interrogés se déclarent décisionnaires dans leur entreprise, déterminant la stratégie de cette dernière sur les réseaux sociaux. Très peu d’entre eux (8%) se disent simple exécutants. Fait intéressant, ils sont presque tous d’accord sur le fait que les enjeux du community management sont mieux compris par l’entreprise. Paradoxalement, la moitié des sondés (45%) ne se voit pas CM dans 5 ans. Volonté d’évolution ou envie de prendre la distance avec les réseaux sociaux ?

Fait rassurant, la majorité des CM ont une stratégie ! Ils sont même 68% à l’avoir écrite pour leur entreprise. Au niveau des objectifs fixés par l’entreprise, les 3 principaux sont les mêmes que l’année dernière, et dans les mêmes proportions : notoriété, acquisition de nouveaux clients, fidélisation des clients actuels.

Alors qu’on entend plus en plus parler de campagnes transmedia, 29% des CM font des actions de communication qui dépassent le cadre des médias sociaux. Et ces campagnes passent le plus généralement par la presse (78%), l’affichage (41%), et la radio (40%). Au niveau des budgets social media, les chiffres sont encore faibles puisqu’ils excèdent rarement 5000 euros. Salaires non-compris bien sûr !

L’enquête complète

Pour aller encore plus loin, voici l’enquête au grand complet !

Les community managers en france 2013 from RegionsJob

Et pour rappel et comparaison, voici notre enquête de l’an passé :

Les community managers en France 2012 from RegionsJob

Rendez-vous en septembre pour une surprise !

Encore un peu de patience donc, et d’ici là vous pouvez toujours relire nos interviews de community managers !

Commentaires

  1. Archimède
    27 juin 2013 - 10h41

    25k pour mettre à jour des status facebook, il y en a qui on la belle vie.

  2. Michael
    27 juin 2013 - 11h45

    Si tant de CM ne se voient plus CM dans 5 ans, n’est-ce pas aussi parce que le job est prenant et sous-évalué ? 25K€ en moyenne pour une personne qui définit une stratégie de communication c’est mal valorisé ce poste, non ? En comparaison, les personnes qui définissent les stratégies de communication non digitaux sont-ils payés en moyenne 25K€ ?

  3. Julie
    27 juin 2013 - 12h55

    Merci pour cette étude qui est très intéressante de suivre d’année en année.
    Pour rebondir sur le commentaire de Michael, je pense qu’il serait intéressant de savoir ce que les CM interrogés veulent faire dans 5 ans (peut être une question pour l’année prochaine…). Contrairement à Mickael, je pense que la majorité ambitionne plutôt d’évoluer dans l’entreprise comme de devenir social media manager ou un poste plus stratégique dans la communication ou le marketing.

7 commentaires supplémentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar