Tendances Internet 2016 : chiffres clés, publicité, réseaux sociaux, messaging…

Chaque année depuis 2001, Kleiner Perkins Caufield Byers publie un document de référence : Internet Trends. 213 pages de chiffres, d’insights et de graphiques qui permettent de faire le point sur les tendances numériques actuelles et à venir, des plateforme de messaging aux emojis en passant par un focus très intéressant sur le web chinois.

2016 Internet Trends Report from Kleiner Perkins Caufield & Byers

 

Les chiffres clés

La croissance du nombre d’internautes est stable (+9% par an). On dénombre 3 milliards d’internautes. L’Inde connaît une croissance beaucoup plus forte (+40%) et devient le deuxième pays en nombre d’internautes (277 millions), derrière la Chine mais devant les États-Unis.

internet-users-2016

Cette première partie de la présentation KPCB décrypte également la montée en flèche des assistants sur mobile et le ralentissement remarqué de la croissance du nombre d’utilisateurs de smartphones.

internet-mobile-2016

Les tendances macro-économiques

Les tendances économiques sont importantes pour décider s’il est intéressant d’investir ou non un marché. KPCB rappelle qu’on observe un ralentissement économique généralisé, et que 6 des 8 dernières années ont connu une croissance du PIB plus faible que la moyenne des 20 dernières années (3,8%). On assiste également à une baisse de la natalité, à une légère hausse de l’espérance de vie, à un vieillissement de la population et à une hausse globale de la dette publique.

croissance-2016

La publicité

La publicité en ligne accélère aux États-Unis (+20% par an, contre +16% l’an dernier), surtout sur mobile (+66% ; desktop : +5%).

internet-pub-usa-2016

Les revenus publicitaires aux États-Unis sont trustés par deux entreprises : Google (près de 30 milliards de dollars, +18% par an) et Facebook (environ 8 milliards de dollars, +59% par an).

revenus-pub-2016

L’adblocking représente 220 millions de personnes sur desktop, 420 millions sur mobile.

adblocking-2016

KPCB rappelle que les baby boomers, la génération X et les Millenials n’ont pas les mêmes attentes et ne sont pas sensibles aux mêmes valeurs.

millenials-core-2016

KPCB fait ensuite un focus sur les liens entre le physique et le digital, sur l’évolution des canaux marketing et du commerce, sur l’hyper-targeting et les objets connectés.

hypertargeting

La communication

Concernant la communication, le couple Vidéo / Image continue de progresser. Les réseaux sociaux qui encouragent le partage de ce type de formats sont plébiscités, notamment par les jeunes générations, comme le montre ce schéma sur l’usage des réseaux sociaux.

reseaux-sociaux-jeunes-2016

De très nombreuses photos sont publiées sur les outils Facebook et sur Snapchat.

images-reseaux-sociaux-2016

La vidéo prend une place de plus en plus importante. Nous sommes passés d’un processus live linéaire (TV traditionnelle) à la vidéo à la demande, puis au semi-live avec les stories Snapchat, jusqu’au live permanent et réel avec Periscope et Facebook Live. Sur Facebook, 8 milliards de vidéos sont vues chaque jour (chiffres Q3 2015) – contre 10 milliards sur Snapchat (chiffres Snapchat Q1 2016).

evolution-video-2016

Les plateformes de messagerie constituent également une tendance 2016. WhatsApp, Facebook Messenger et WeChat sont sur le podium. KPCB décrit également, dans son rapport, l’évolution des fonctionnalités des différentes plateformes. Les services sont de plus en plus nombreux, les messageries se complexifient et s’ouvrent de plus en plus aux marques (chatbots, paiements, publicité…).

messaging-2016

Les relations Homme – Machine

Ce graphique montre l’évolution des relations entre les hommes et les machines depuis 1832.

ihm-2016

Les interactions se font de plus en plus par la voix pour plusieurs raisons : c’est rapide (150 mots par minute vs. 40 mots par minute à l’écrit) et c’est facile (mains libres, instantanéité…). Les machines réussissent aujourd’hui à prendre en compte le contexte et les requêtes précédentes pour mieux comprendre la demande de l’utilisateur. La qualité et la rapidité de la réponse sont essentielles et s’améliorent d’année en année.

google-reconnaissance-vocale-2016

La Chine

La Chine, c’est 668 millions d’internautes (+6% cette année, soit 49% de la population).

chine-internet-2016

Les Chinois passent 35% de leur temps mobile (200 minutes par jour) sur WeChat. Tencent, Alibaba et Baidu se partagent les deux tiers du temps mobile en Chine.

temps-mobile-chine-2016

Depuis 2015, les entreprises chinoises dépensent davantage en publicité sur Internet qu’en publicité à la TV. Les top retailers sont Alibaba, JD.com (deux pure players) et China Resources. C’est très différent des États-Unis, où le premier pure player (Amazon) n’arrive qu’à la 5e place du classement.

pure-players-chine

Télécharger l'étude KPCB

OFFRES D'EMPLOI WEB

Responsable Marketing CRM H/F

En collaboration étroite avec la Direction, vous accompagnez la Caisse Régionale dans son développement commercial et prenez la responsabilité de l'équipe CRM composée de 4 personnes. En lien avec le Pôle ...

Concepteur Développeur JAVA H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'International allant ...

Concepteur Développeur J2EE H/F

Geser-Best : société de service et d'ingénierie (300 personnes / 10 agences) accompagne ses clients depuis 1990 en proposant une offre de services étendue en France et à l'international allant ...

Commentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar