Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

On passe plus de temps à surfer depuis un mobile que depuis un ordinateur fixe

Fabian Ropars, le 21 août 2013

Le spécialiste de la data web Comscore vient de mettre en ligne les chiffres de sa dernière étude. Et ce que l’on y apprend est pour le moins surprenant. Si le trafic mobile ne représente toujours qu’une part minoritaire du trafic global (aux environs de 18%) il est en train de dépasser en durée le trafic fixe. Et surtout, pour certains secteurs, il détrône littéralement les connexions classiques.

Desktop vs Mobile

Si les statistiques mises en ligne par StatCounter confirment largement la domination du desktop sur le mobile, elles ne révèlent qu’une partie des usages. Et c’est sur la durée des connexions qu’il faut se pencher pour affiner ces chiffres.

Nous surfons plus longtemps et plus mobile

La généralisation des smartphones et des tablettes n’est pas uniquement visible dans les bus, métros, et salles d’attente, elle se constate dans l’évolution du temps passé sur le web. Entre 2010 et 2013, il a quasiment doublé (+93%).

Et dans le détail, on se rend compte que le temps passé sur desktop n’a presque pas bougé face à l’explosion du mobile. Aux Etats-Unis le temps passé sur le web a augmenté de 93% et c’est le smartphone qui est à l’origine de cette hausse. On constate même que celui-ci aurait dépassé le trafic fixe (en durée) au mois de mai.

Ces chiffre surprenants ne le sont pas tant que ça quand on les rapproche d’annonces récentes telles que les derniers chiffres Facebook. Le réseau social a en effet annoncé que 78% des utilisateurs quotidiens du réseau se connectaient via mobile. Il semblerait donc que les usages soient en train de changer profondément.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Simon dit :

    Et si c’était que des gens qui ont des gros doigts qui perdent du temps à viser, en tirant la langue; comme moi ? 😉

  2. Est-ce que ces chiffres ne doivent pas être pondérés par la prise en compte des conditions d’utilisation d’un smartphone ? Parfois la connexion est ralentie, parfois on trouve difficilement l’info, etc. L’utilisation desktop reste ce qui permet de trouver le plus rapidement l’info recherchée, cela peut aussi expliquer ces chiffres ? (en partie, bien sûr)

  3. Jennifer dit :

    Je pense que la baisse de l’utilisation des PC de bureau va continuer mais elle stagnera. Certaines activités ne peuvent pas encore être prise en charge par les plateforme mobiles, notamment les jeux vidéos.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *