Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Les hashtags créent-ils de l’engagement sur Twitter et Instagram ?

Fabian Ropars, le 18 novembre 2015

Les hashtags sont un élément important de l’identité des réseaux sociaux. Ils sont présents sur Facebook, Twitter, Instagram et même Google Plus. Mais c’est historiquement sur Twitter et Instagram qu’ils sont les plus pertinents. Sur le réseau de micro-blogging ils sont encore très utilisés, notamment quand il s’agit de communiquer sur un événement. Mais l’étiquette veut qu’on les utilise avec modération, rien de pire qu’un tweet avec 10 hashtags sur des mots usuels. Sur Instagram, il est beaucoup plus naturel de les multiplier. L’outil de social monitoring Locowise s’est intéressé aux liens entre utilisation des hashtags et l’engagement des posts. L’étude porte sur 600 000 tweets avec 60 millions de followers cumulés ; et 135 000 posts de 1500 comptes Instagram avec 300 millions de followers cumulés.

Twitter et les hashtags  :

  • 55,8% des tweets n’ont pas de hashtags
  • 4,75% des tweets ont 3 hashtags ou plus
  • les tweets sans hashtags ont de meilleures performances que les tweets avec des hashtags
  • plus de hashtags = moins d’engagement

HashtagsTwitter

Instagram et les hashtags :

  • seulement 13,8% des posts n’ont pas de hashtags
  • les posts avec 3 hashtags sont ceux qui ont le plus fort taux d’engagement (3,03%)
  • la moitié des posts ont 4 hashtags ou plus

HashtagsInstagram

Que ce soit sur Twitter ou Instagram l’importance des hashtags n’est donc pas la même. Dans les 2 cas, évitez les ribambelles de hashtags indigestes, et comme le rappelle très judicieusement Locowise, privilégiez plutôt la qualité du contenu. L’étude complète est disponible ici.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. Audiofeeline dit :

    La petite nuance, selon moi, c’est que sur Instagram les gens s’exprime via l’image et les hashtags donnent de la visibilité. Je crois qu’ils sont plus importants sur cette plateforme que sur Twitter.

    Curieusement j’ai l’impression que sur Facebook leur utilisation n’est pas encore rentrée « dans les mœurs », les pages le font mais je ne sais pas si la plupart des utilisateurs les utilisent vraiment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *