Google réduit ses pages de résultats – mauvaise nouvelle ?

C’est une nouvelle qui fait grand bruit depuis hier dans le milieu du référencement naturel. SEOmoz vient de livrer les résultats d’une étude effectuée sur les résultats de recherche depuis quelques mois. Plusieurs phénomènes inquiétants ont été remarqués. Le premier concerne la diversité des domaines présents dans les pages de résultats. L’étude a été effectuée sur 1000 mots clés et prend à chaque fois les 10 premiers résultats. Le nombre de domaines représentés ne cesse de baisser depuis le début de l’année, entre autres à cause de Google Penguin.

C’est plutôt une mauvaise nouvelle, certains sites se taillant de plus en plus la part du lion tandis que les autres rament pour apparaitre en première page. Mais ce n’est pas la nouvelle qui a fait le plus de bruit. Il semblerait que de nombreuses SERPs soient passées de 10 à 7 résultats seulement… Autrement dit, si votre site occupait des positions entre la 8° et la 10°, il a été rétrogradé en deuxième page. Autrement dit, on s’achemine encore une fois vers la mise en avant de certains sites au détriment d’autres. Moins de résultats par page provenant de moins de sites…


Ce changement de présentation des SERPs, observé sur un échantillon de recherches, semble se faire au profit d’un site principal à chaque fois. La plupart du temps, cela est même lié à une marque en particulier. La part belle est faite aux résultats directement liés à l’entreprise qui propose le produit recherché, ce qui ne semble pas illogique. Les blocs d’images et autres éléments de recherche universelle peuvent également bousculer le nombre de résultats affichés. Cela devrait bousculer le trafic de nombreux sites et blogs, c’est à suivre de près… L’idée est bien sûr d’améliorer la pertinence des résultats affichés pour les internautes en mettant en avant des sites de confiance. Mais si cela se fait au détriment de la diversité, est-ce réellement une bonne idée ? A part essayer de consolider les positions acquises dans les moteurs de recherche, il n’y a de toutes façons pas grand chose à faire !

Etude réalisée par SEOmoz

OFFRES D'EMPLOI WEB

Concepteur Développeur H/F

CMRE Logiciel, Société de Services du Numérique depuis plus de 40 ans, a 3 établissements situés respectivement à Ceyzériat dans l'Ain (15km de Bourg en Bresse), Arbent (01) et Saint ...

Développeur IOS – Android H/F

Acteur de l'ingénierie informatique depuis 2005, Philaë Technologies répond aux exigences de qualité et de performance des systèmes d'information et de communication autour de 4 pôles d'innovation : AMOA / ...

Alternant Développeur Web H/F

Le CESI recrute, pour le compte d'un de ses clients, un Développeur Web H/F en alternance. Vous intégrerez en alternance la formation diplômante de responsable en ingénierie des logiciels permettant ...

Commentaires

  1. François
    21 août 2012 - 9h47

    Bonjour,

    Ce que l’étude semble ne pas dire, c’est si elle considère les résultats Maps, Shopping, Images, etc. comme des résultats ou non.

    Depuis un an Google teste de temps en temps de compter les résultats comme ceci : nombre de résultats naturels sur la page 1 = 10 – nombre de liens maps (ou image).

    Ainsi j’ai déjà eu une page avec 1 nat, 7 maps, 2 nat.

  2. Flavien Chantrel
    21 août 2012 - 9h58

    @François : Quand des éléments de recherche universelle sont affichés, il semblerait que le nombre de résultats autres soit de 6. Ils comptent donc comme des résultats, ce qui n’empêche pas d’avoir des pages avec un nombre de résultats réduit.

  3. Agence web LIJE Creative
    21 août 2012 - 10h08

    Dans ton exemple, je préfère être en 2ème page plutôt que 8 à 10ème (en 1ère page donc) car le CTR est plus important pour le premier résultats de la 2ème page que pour le dernier résultat de la première page.

    Quand tu dis que ça passe à 7 résultats, c’est des résultats naturels ou ça prends également en compte les maps, images, vidéos ?

    – Jérôme

  4. François-Olivier
    21 août 2012 - 10h16

    Flavien,
    SEOMoz parle par exemple de ceci dans son article : http://cdn.seomoz.org/img/upload/serp-crowding-5.gif
    Ou ceci : http://cdn.seomoz.org/img/upload/serp-crowding-4.gif
    Moi je vois bien 10 lignes de résultats dans tous les cas…

    L’image avec les chats : chaque ligne d’image est un résultat, puis viennent les résultats naturels.

    Dans l’image avec des SERP normales, compte le nombre de ligne (avec les site links) tu en a bien 10 au total.

  5. Jal
    21 août 2012 - 16h49

    Le surpeuplement des SERP a empiré, on pourrait donc pensait que l’on va vers une page de résultat plus grande mais non.

    Ce que je ne comprends pas c’est pourquoi Google n’a pas encore créé une règle dans l’algorithme pour montrer un domaine une seule fois sur les 10 résultats (ou 7 ;o)) proposés.
    Dans de nombreux cas de requêtes, on ne trouve pas cette diversité de domaine, sauf si vous cliquez sur les annonces PPC (comme c’est étrange).

    En limitant le choix de domaine dans les SERP, Google conduit d’autres utilisateurs à cliquer sur les annonces, comme d’autres annonceurs à passer sur adwords.

    Comment continuer à engranger les brouzoufs…

  6. Annuaire Francais
    23 août 2012 - 10h18

    Je ne pense pas que cette option de réduction du nombre de résultats soit orienté vers une meilleure pertinence pour l’internaute, mais de toute évidence pour augmenter le rapport d’intéret des Adwords.
    Lorsque l’internaute à fait le tour du « vrai » contenu, avant de cliquer sur la page suivante, une partie de ceux-ci jettent un oeil sur les « à-cotés », c’est à dire les pubs.

    Toutefois, il ne me semble pas avoir constaté des pages avec 7 résultats, ou je n’ai pas prété attention.

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar