Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook précise les règles des bots sur Messenger

Thomas Coëffé, le 16 août 2016

Facebook annonce aujourd’hui de nouvelles règles pour les bots sur Messenger. Objectif : mieux encadrer les sollicitations des marques et les messages récurrents. Pour ce faire, Facebook distingue deux cas : les messages standards et les abonnements.

bot-messenger-1bot-messenger-1

 

Les règles des messages standards

Facebook indique qu’une conversion Messenger standard est initiée par un profil. La personne envoie directement un message à la page Facebook ou clique sur un lien Messenger et débute la conversion. Dans ce cas, les marques qui envoient des messages via l’API Messenger (Send/Receive) auront 24 heures, au maximum, pour répondre à l’utilisateur. Le compte-à-rebours redémarre dès que l’utilisateur écrit à l’entreprise. Elles bénéficieront d’un seul message bonus, qu’elles pourront transmettre après cette période. Les templates ne sont pas concernés par cette restriction (récépissé de commande, boarding pass pour les compagnies aériennes etc.).

Les marques peuvent désormais utiliser l’API Messenger pour transmettre du contenu promotionnel, tant qu’elles respectent ce délai de 24 heures. Les utilisateurs, eux, peuvent bloquer ou mettre en sourdine les messages d’une marque à tout moment.

Les règles des abonnements via Messenger

Facebook explique que d’autres règles s’appliquent aux abonnements souscrits sur Messenger (quand une marque envoie régulièrement des messages à un utilisateur, parce qu’il l’a expressément demandé). Évidemment, le cadre de 24 heures ne s’appliquent pas dans cette situation. En revanche, aucune publicité ne peut être faite par ce canal ; sauf si l’utilisateur répond aux notifications reçues via Messenger. Dans ce cas, les règles des messages standards s’appliquent. Facebook indique que seuls 3 types de bots sont éligibles aux abonnements Messenger :

  • Les bots qui informent l’utilisateur sur l’actualité, la météo, la finance, le trafic… Les bots qui fournissent du contenu divertissant sont également acceptés.
  • Les bots liés à la productivité : gestion d’un calendrier, gestion des tâches…
  • Les bots liés au quantifed self : fitness, santé, bien-être…

En marge de la publication de ces règles pour les bots Facebook, le réseau social annonce que désormais, les bots Messenger seront acceptés ou refusés en moins de 5 jours.

regles-bots-messenger

Rendez-vous sur ce blog post de Seth Rosenberg pour en savoir plus sur cette mise à jour des Messenger Platform Policies.

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *