Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

Facebook prépare un service de paiement via Messenger

Fabian Ropars, le 6 octobre 2014

La piste du paiement en ligne est souvent évoquée comme piste de monétisation pour Facebook. Le site dispose en effet d’une base de clients potentiels gigantesque avec ses 1,3 milliard d’utilisateurs. Il semblerait qu’un tel service de paiement en ligne de type Paypal puisse très vite voir le jour selon les photos leakées mises en ligne par Techcrunch. Il semblerait en effet que la fonctionnalité de paiement entre amis via Messsenger soit déjà fonctionnelle et qu’il ne manque plus qu’une annonce de Facebook pour commencer son déploiement.

facebook-paiement

Avec cette nouvelle fonctionnalité, transférer de l’argent à un autre utilisateur devient aussi simple qu’envoyer une photo. Il suffit de sélectionner un utilisateur, d’entrer ses identifiants bancaires et l’opération se  fait très simplement. Pour l’instant, il ne serait possible d’envoyer de l’argent qu’à un seul utilisateur, mais des paiements pour les groupes seraient déjà sur les rails. Rappelons que l’homme à la tête de Messenger n’est autre que David Marcus, l’ancien directeur de Paypal.

Pour l’instant il n’y a aucune précision sur d’éventuelles commissions et leurs coûts éventuels. Il est néanmoins évident que Facebook utilisera cette nouvelle fonctionnalité pour monétiser son application. Aucune date n’est annoncée pour le moment mais le lancement devrait se faire dans les mois à venir. La fonctionnalité a été découverte par un étudiant qui a « fouillé » le code de Messenger. Et si le service est déjà fonctionnel, il n’en est peut être qu’à un stade peu avancé de développement. Mais il est de plus en plus évident que Facebook se prépare à se lancer dans les transferts d’argens, et que tout cela devrait arriver rapidement.

Recevez nos meilleurs articles
Commentaires
  1. RemRem dit :

    « 1,3 million d’utilisateurs », ça ne serait pas plutôt « 1,3 milliard d’utilisateurs » ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *