Quiz : maîtrisez-vous vraiment votre identité numérique ?
identite-numerique
Quand Google fait dans l’offre d’emploi originale
doge-job
Identité numérique

Étude : comment les internautes gèrent leur vie privée sur Internet

L’identité numérique est un sujet qui nous tient particulièrement à cœur. Les traces laissées en ligne peuvent avoir une forte incidence sur la réputation des internautes et leur employabilité. Notre troisième enquête sur l’Emploi et les Réseaux sociaux a permis de mettre en évidence l’importance grandissante de l’e-réputation lors d’un processus de recrutement : 27% des recruteurs ont choisi un candidat grâce à ses traces positives, 25% des recruteurs ont écarté un candidat à cause de traces négatives.

Outre Atlantique, le très sérieux Pew Research Center a réalisé une étude qui met en évidence la prise de conscience des internautes. Une très bonne initiative, dont voici les principales conclusions.

Rester anonyme sur Internet, une utopie ?

86% des internautes prennent des mesures pour éviter la surveillance numérique et se protéger contre les individus et les entreprises malveillantes : suppression des cookies, encryptage des données, IP masquée, nom d’emprunt sur les réseaux sociaux… Pour autant, ils sont 59% à considérer que ces mesures ne sont pas efficaces à 100% : être anonyme sur Internet paraît impossible.

Une chose est sûre : les jeunes sont mieux sensibilisés que les personnes plus âgées. On observe des différences importantes sur les stratégies mises en œuvre pour protéger sa vie privée. Par exemple, 71% des 18-29 ans ont déjà modifié un contenu publié dans le passé, contre 17% des plus de 65 ans.

Les risques liés à la navigation sur Internet…

21% des sondés ont déjà été victimes d’un hack d’email ou de compte sur les réseaux sociaux. Et malheureusement, ce piratage n’est pas toujours sans conséquence : des données sensibles (compte bancaire, numéro de carte bleue) ont été volées chez 11% des internautes. Les informations partagées en ligne sont parfois un sujet de discorde : 13% des sondés ont déjà connu des tensions amicales ou familiales liées à de telles informations. Et ces traces en ligne peuvent parfois limiter l’employabilité…

… mériteraient d’être mieux encadrés.

68% des internautes interrogés par le Pew Research Center considèrent que les lois actuelles ne sont pas suffisantes pour protéger leur identité numérique et leurs données stockées en ligne. Les répondants sont parfaitement conscients des données stockées en ligne et des différentes formes que peuvent prendre ces traces : photos, vidéos, adresses email, date de naissance, numéros de téléphone, adresse personnelle… 50% des internautes se déclarent inquiet vis-à-vis de ces données, alors qu’ils n’étaient que 33% à s’en soucier en 2009. Le contrôle des informations partagées en ligne est devenu une problématique importante pour nombre d’internautes, et c’est tant mieux.

L’étude est disponible en intégralité sur le site internet du Pew Research Center. Et si les liens entre identité numérique et employabilité vous intéressent, n’hésitez pas à consulter notre étude !

Emploi & Réseaux sociaux, 3ème édition de l’enquête RegionsJob from RegionsJob

 

Crédit photo : vie privée par ShutterStock

Commentaires

  1. Reputation Hunter
    14 septembre 2013 - 10h35

    Bonjour,

    Vous parlez de traces positives ou négatives, mais qu’en est il de l’absence de traces? Selon vous, les recruteurs considèrent ils cette absence comme douteuse?

    Christophe

  2. Anon qui souhaite le rester
    16 septembre 2013 - 12h14

    Egalement, quand est il en cas d’existence d’une énorme possibilité d’homonymie.
    Exemple: avoir deux prénoms assez communs et répandus en guise de nom-prénom ?

    Car le recruteur n’a que ça de nous, sauf a mettre une photo sur le CV ce qui est conseillé/déconseillé à 50/50

    Un anonyme qui trouve drôle de demander le nom en commentaire d’un post sur la réputation, la vie privée et l’anonymat.

  3. Flavien Chantrel
    16 septembre 2013 - 12h17

    @Anon : nom, surnom, pseudo, peu importe, rares sont les personnes qui signent un commentaire par leurs noms et prénoms quand même ;)

2 commentaires supplémentaires

Laisser un commentaire

Il est possible d’utiliser ces balises HTML :
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>
Ce blog supporte le système Gravatar, pour obtenir le vôtre, inscrivez-vous sur Gravatar