Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital

La transformation digitale : un phénomène de mode pour les salariés et les chefs d’entreprise ?

Fabian Ropars, le 10 mai 2016

L’IPSOS, le CESI et Le Figaro viennent de publier une étude complète sur la situation des entreprises, le moral des dirigeants et des employés, mais aussi sur la transformation digitale. Ce sujet est régulièrement présenté comme un élément primordial de la transformation de l’économie et de son adaptation au numérique. L’étude, qui a porté sur 1000 salariés du secteur privé et 404 chefs d’entreprise, permet de comprendre si ses enjeux sont bien compris (ou non) de tous.Voici les résultats mis en avant :

La transformation digitale n’est pas essentielle pour les dirigeants

Aussi surprenant que cela puisse paraître, la transformation digitale n’est pas encore vue comme essentielle. 21% des salariés et 38% des chefs d’entreprise pensent que c’est secondaire. 21% de salariés voient cette transformation comme stratégique contre 13% des chefs d’entreprise.

observatoire-social-de-lentreprise-la-transition-numrique-22-1024

Une opportunité ou un frein ?

Le fait que la transformation digitale ne soit pas au cœur des préoccupations est peu surprenant quand on constate qu’elle n’est pas perçue comme une opportunité. 62% des chefs d’entreprise pensent qu’elle n’est ni un frein ni une opportunité. 31% voient ce phénomène comme une opportunité, avec de fortes disparités selon la taille de l’entreprise. Côté salariés, 42% (dont 63% des cadres) envisagent le digital comme une opportunité.

transfo33

La transformation digitale : un frein pour l’emploi ?

Côté emploi, les salariés et les chefs d’entreprise pensent que les effectifs resteront stables face à la digitalisation. 11% des chefs d’entreprise et 23% des salariés pensent qu’ils diminueront.

transfo44

Des conséquences pas toujours appréhendées

On constate encore une fois une faible compréhension des enjeux de la transformation digitale. Une part importante des chefs d’entreprise pensent qu’elle n’aura pas de conséquences importantes sur le niveau d’exigence des clients, la relation client, la concurrence, les compétences et la formation des salariés, la recherche et l’innovation…

transfo55

Côté salariés, l’impact de la transformation digitale est vue comme plutôt positif, que ce soit dans la manière de travailler (59% de positif) ou par rapport à l’activité commerciale (57%). Toutefois, les réactions sont plus nuancées en ce qui concerne les effets sur le bien-être au travail (50% de positif).

Lorsque l’on regarde plus en détail l’impact de la transformation digitale sur le travail des salariés, on se rend compte qu’il existe de vraies craintes sur le travail et l’équilibre vie pro / perso.
transfo66

Un phénomène de mode ?

transfo77

Le chiffre le plus effarant de cette étude est sûrement celui-ci : 47% des chefs d’entreprise interrogés pensent que la transformation digitale est un phénomène de mode. Ce chiffre monte à 50% pour les TPE de 1 à 9 salariés et à 57% pour les dirigeants du BTP. 52% seulement pensent que cela révolutionne le fonctionnement de l’entreprise. Comme pour les autres aspects de l’enquête, les dirigeants des entreprises de plus de 500 salariés sont bien plus conscients des problématiques liées à la transformation digitale.

L’étude complète est disponible sur ce lien.

 

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *