Le média des professionnels du digital
Le média des professionnels du digital
Fermer

Étude : l’usage des notifications push par les apps mobiles en 2015

Fabian Ropars, le 24 décembre 2015

Localytics, spécialiste des analyses datas sur les applications mobiles vient de publier une étude très intéressante sur le comportement des utilisateurs face aux notifications mobiles. Malgré leur omniprésence, elles sont encore aujourd’hui indispensables pour engager l’utilisateur et sont de plus en plus utilisées. L’étude porte sur les milliers d’apps qui utilisent Localytics dans le monde entier.

Les notifications mobiles créent de l’engagement

Même si elles sont perçues comme intrusives par de nombreux utilisateurs, les apps mobiles continuent à créer de l’engagement. En 2015, en autorisant les notifications sur une app, l’engagement augmente de 171% par rapport à une app sans notifications push. Les utilisateurs qui autorisent les notifications ouvrent une app en moyenne 14,7 fois par mois, alors que ce sera 5,4 fois par mois pour une app sans notification push. On comprend mieux pourquoi on en reçoit autant…

localytics1

Une confiance à travailler

Entre 2014 et 2015 le taux d’opt-in pour les pushs mobiles a baissé. Il est passé de 52 à 49,8%. Si la baisse est sensible, cela démontre tout de même une baisse de confiance envers des apps qui ont la fâcheuse tendance à nous bombarder de notifications pas toujours utiles.

localytics2

Localytics préconise de d’abord gagner la confiance de l’utilisateur avant de lui proposer des notifications. Plus il a utilisé l’app, plus il a de chance d’accepter les notifications push.

localytics3

Plus de rétention grâce aux notifications

Le grand problème des apps est de ne pas être capable de garder ses utilisateurs actifs après l’installation. On constate en effet que très vite l’usage chute. Quand on se penche sur les chiffres, on constate que l’usage baisse tout de même, mais beaucoup moins que pour les app sans notifications push. A 61-90 jours post téléchargement, la rétention est de 37% avec notifications et de seulement 11% sans notification.

localytics4

Un CTR en augmentation

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, le nombre de notifications ne fait pas baisser leur efficacité. Le CTR (taux de clic) est en effet en augmentation entre 2014 et 2015 passant de 8,2% à 10,2%.

localytics5

Et de plus en plus de notifications

Face au succès des notifications, les apps en envoient de plus en plus. Au Q1 2014 une app en envoyait en moyenne 18 par mois contre 51 par mois au Q3 2015. Attention toutefois à la lassitude possible des utilisateurs, d’autant que les pushs sont encore trop peu segmentés.

localytics6

Recevez nos meilleurs articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *